Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Super 16: Des percées d’envergure pour les Devils, Canucks et Ducks

lundi 2013-02-11 / 13:26 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Super 16: Des percées d’envergure pour les Devils, Canucks et Ducks

Un classement de l'état de force est totalement subjectif, évidemment, mais il n’y a rien à argumenter pour contredire le fait que les Blackhawks de Chicago représentent l’équipe numéro un dans la LNH.

Après Chicago, place au débat :

Les Bruins de Boston ne sont pas loin derrière, les Devils du New Jersey sont en feu. Les Canucks de Vancouver et les Ducks d’Anaheim sont en montée. Il y a beaucoup d’équipes qui semblent avoir retrouvé leurs jambes au cours de la troisième semaine d’activité de la saison.

Jetons un coup d’œil sur le Super 16, à l’approche de la quatrième semaine d’action dans la LNH :


RANG ÉQUIPE
LA SEMAINE PASSÉE COMMENTAIRES
1 1 Blackhawks de Chicago: Il n’y a rien d’autre à ajouter qui n’a pas été dit à propos de la meilleure équipe de la LNH, mais que penser de leur jeu à forces égales ? Ils ont compté en moyenne 2,58 buts par rencontre à égalité numérique, ce qui est plus que 12 équipes dans toutes les situations de jeu. Les Hawks sont tout simplement dominants en ce moment.
2 3 Bruins de Boston: Lentement mais sûrement, les Bruins sont parmi les équipes de tête de l’Association de l’Est (en pourcentage de points). Comme Chicago, les Bruins n’ont pas eu besoin d’un jeu de puissance dominant pour connaître leur excellent début de saison. Ils sont au 28e rang du circuit avec l’avantage d’un homme, à 10,3 pour cent.
3 12
Devils du New Jersey: Après avoir perdu quatre parties de suite, dont trois en surtemps, les Devils ont déchiqueté les autres équipes de la LNH comme une roche frottée sur un essuie-tout mouillé. Ils n’ont alloué que cinq filets au cours de leur séquence de cinq victoires de suite. David Clarkson est à égalité avec Patrick Marleau et Patrick Kane, au deuxième rang des buteurs du circuit avec neuf filets.
4 8 Canucks de Vancouver: Les Canucks inscrivent une moyenne de 2,82 buts par rencontres sans Ryan Kesler, une diminution minimale de leur moyenne de 2,94 enregistrée la saison dernière. Une des raisons majeures pour expliquer cette moyenne est l’implication des défenseurs en attaque. Les arrières des Canucks ont inscrit huit filets en 11 parties, après n’en avoir marqués que 40 en 82 parties au cours de la dernière campagne.
5 9 Ducks d’Anaheim: Ce qui fait ombrage à l’excellent début de saison des Ducks est le travail en infériorité numérique. En 40 désavantages numériques, les Ducks ont accordé 13 filets, au 29e rang dans la LNH (67,5 pour cent). Ils n’ont remporté que 46 pour cent des mises au jeu en infériorité numérique. C’est négatif, évidemment, mais c’est aussi un signe qui prouve que les Ducks peuvent encore s’améliorer.
6 2
Sharks de San Jose: Les Sharks sont aussi bons que leur jeu de puissance. Ils ont entamé la saison 5-0, marquant 12 buts en 32 avantages numériques. Au cours des six dernières rencontres (2-2-2), l’équipe a marqué une seule fois en 25 occasions avec un homme en plus. Avec seulement huit buts à forces égales au cours de leurs six dernières parties, il y a lieu d’être inquiet à San Jose.
7 5
Penguins de Pittsburgh: Les choses allaient bien pour les Penguins, jusqu’à ce qu’ils rencontrent les Devils la semaine dernière. Deux défaites consécutives ont mis fin à une série de cinq gains où l’équipe avait dominé l’adversaire au chapitre des buts, 23-8. Heureusement pour les Penguins, ils n’affronteront pas la troupe de Peter DeBoer à nouveau avant le 47e match de la saison régulière.
8 10
Rangers de New York: Sont-ils enfin de retour ? Les très inconstants Rangers sont en santé et jouent pour plus de ,500 pour la première fois cette saison, après avoir pris la mesure du Lightning, dimanche. Après s’être fiés uniquement sur Brad Richards, Marian Gaborik et Rick Nash, 10 des 13 derniers buts des Rangers ont été marqués par d’autres joueurs. Ils ont remporté cinq de leurs sept derniers affrontements.
9 NC Red Wings de Detroit: Après avoir terminé la saison 2011-12 avec les 67’s d’Ottawa dans la OHL, le gardien Peter Mrazek a disputé trois parties avec le Walleye de Toledo, dans la ECHL. Il a été promu à Grand Rapids, dans la LAH, et après 25 parties avec les Griffins, il a fait ses débuts dans la LNH jeudi, stoppant 26 rondelles, dans un gain de 5-1 sur St. Louis. Pas mal pour un joueur repêché en 5e ronde en 2010.
10 NC Maple Leafs de Toronto: Il semble de plus en plus que James Reimer s’impose comme le gardien numéro un pour les Maple Leafs. Sa moyenne de buts alloués par match est de 2,30, au 10e rang du circuit chez les gardiens ayant disputé au moins huit rencontres. Son pourcentage d’arrêts est de ,929, au cinquième rang du circuit. À ses huit départs, Reimer a fait face à une moyenne de 32,5 lancers par partie.
11 16 Predators de Nashville: Les Predators ont une fiche de 4-1-1 à leurs six derniers matchs et oui, de dire qu’ils peinent à marquer des buts serait un euphémisme. Ils ont été blanchis à trois reprises en 12 rencontres, mais connaissaient une séquence heureuse (11 buts en quatre parties) avant de passer sous le tordeur des Blackhawks de Chicago.
12 4 Blues de St. Louis: Cette séquence de quatre défaites des Blues et vraiment sorti de nulle part. Dans ces quatre matchs, St. Louis a été dominé 21-10 au chapitre des buts. L’an dernier, en 78 rencontres sous la férule de Ken Hitchcock, les Blues ont accordé cinq filets dans une rencontre à seulement trois occasions, alors que c’est ce qui est arrivé au cours des cinq derniers matchs.
13 7 Canadien de Montréal: Carey Price a accordé six buts, samedi face aux Leafs, le plus haut total depuis le 9 février 2011, lorsqu’il avait concédé huit filets aux Bruins. Cette soirée avait été mémorable pour une autre raison, en deuxième période, il avait écopé d’une pénalité majeure pour s’être battu avec son vis-à-vis Tim Thomas.
14 NC Stars de Dallas: Après un début de saison de 2-4-1, les Stars ont profité du travail de Kari Lehtonen, invaincu à ses quatre derniers départs. Trois de ces gains sont survenus sur la route et la quatrième victoire est survenue à domicile contre les Ducks, une équipe en feu. Les Stars ont remporté les trois rencontres où Jamie Benn a marqué.
15 6
Lightning de Tampa Bay: Le Lightning a refroidi considérablement après avoir quitté la Floride. Il a montré une fiche de 0-3 dans un voyage dont le quatrième match prévu à Boston a été reporté à cause de la tempête. L’équipe continue d’obtenir des chances de marquer mais n’a marqué que six fois lors des quatre dernières parties, après avoir inscrit 37 filets lors des sept premiers matchs.
16 13 Sénateurs d’Ottawa: Comme le désert manque d’eau, Jason Spezza manque aux Sénateurs, mais l’équipe parvient à arracher des points, sans la présence de son meilleur marqueur de la campagne précédente. Les Sens ont compilé une fiche de 1-1-1 la semaine dernière et auraient pu en montrer une de 2-0-1 ou 1-0-2 s’ils étaient parvenus à arracher un autre but face à Winnipeg, samedi.

Ont raté le classement de peu : : Caroline, Philadelphie, Phoenix, Minnesota, Edmonton

---

 

La LNH sur Facebook