Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Devils s’emparent du premier rang de la section Atlantique

samedi 2013-02-09 / 17:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Devils s’emparent du premier rang de la section Atlantique


NEWARK, New Jersey - Les Devils du New Jersey ont eu plusieurs avantages numériques et ils en ont profité à deux reprises en troisième période pour vaincre les Penguins de Pittsburgh 3-1 au Prudential Center, samedi après-midi.

Adam Henrique et Bobby Butler ont tous les deux marqué en supériorité numérique dans les 10 dernières minutes du match pour procurer la victoire aux Devils. Ces derniers en étaient à une quatrième victoire de suite ce qui leur a permis de s’emparer du premier rang de la section Atlantique devant ces mêmes Penguins qui ont vu leur série de cinq victoires prendre fin.

Les deux équipes s’affronteront à nouveau dimanche soir mais cette fois-ci à Pittsburgh.

Stefan Matteau a inscrit le premier but de sa carrière dans la LNH en première période pour créer l’égalité 1-1.

Brandon Sutter avait procuré une avance de 1-0 aux Penguins lors d’un avantage numérique à la 83e seconde du match.

Martin Brodeur a effectué 24 arrêts pour remporter sa sixième victoire de la saison, tandis que Marc-André Fleury a vu sa séquence de trois gains d’affilée prendre fin, lui qui a accordé trois buts sur 28 tirs.

Les Penguins ont écopé de pas moins de 12 mineures, procurant 10 avantages numériques aux Devils.

Henrique, qui avait raté un filet désert lors d’un avantage numérique à la deuxième période a marqué l’éventuel but victorieux à 10:56 de la troisième.

Butler a réussi son premier but dans l’uniforme des Devils, 2:12 plus tard.

Les Devils, qui n’avaient pas marqué à leurs cinq premières supériorités numériques après deux périodes, totalisent maintenant six buts en pareilles circonstances dans leur séquence de quatre victoires consécutives.

Henrique a marqué en sautant sur le retour du tir de Butler qui venait de frapper le poteau.

Butler a augmenté l’avance des visiteurs en tirant du cercle droit après avoir reçu une passe d’Andy Greene pour battre Fleury avec un tir à ras de la glace.

Greene avait également amassé une aide sur le but de Matteau marqué avec 3:29 à jouer à la deuxième période.

Sur le jeu, Greene a surpris les joueurs des Penguins, y compris Fleury, avec une habile feinte avant de remettre la rondelle à Matteau avec une belle passe en diagonale. Ce dernier n’a eu aucune difficulté à marquer son premier but dans la LNH.

Matteau, qui avait disputé son sixième match de la saison, jeudi, contre le Lightning de Tampa Bay, récoltait ainsi son premier point dans la LNH, lui qui avait été limité à trois tirs au début depuis le début de la saison.

Les Penguins ont bien failli reprendre l’avance avant la fin de la deuxième période quand Brodeur est allé chercher son bâton dans le coin de la patinoire après qu’un joueur des Devils eut dégagé son territoire lors d’un désavantage numérique.

Mais Fleury s’est emparé de la rondelle et l’a immédiatement remise à Evgeni Malkin qui a visé le filet désert. Brodeur a touché à la rondelle avec son patin gauche, mais elle a continué son chemin avant de toucher au poteau et de s’immobiliser près de la ligne rouge. Le gardien des Devils a finalement pu mettre ses grosses jambières dessus.

Brodeur riait quand la sirène s’est fait entendre. Le but aurait de toute façon été annulé puisqu’un joueur des Penguins se trouvait dans la zone des Devils quand Malkin a tiré.

Sutter avait marqué le premier but du match en déviant un tir de Simon Després lors du premier avantage numérique des Penguins.

Malkin et Sidney Crosby avaient entrepris la rencontre sur le même trio en compagnie de Chris Kunitz et ils ont forcé les Devils à écoper d’une pénalité quand David Clarkson a fait trébucher le Russe.

Les Devils n’ont pas été capables de marquer en trois supériorités numériques en première, n’obtenant qu’un seul tir sur Fleury avec l’avantage d’un joueur.

Les Devils ont été plus menaçants dans leurs deux supériorités numériques en deuxième, mais encore là, ils n’ont pu en profiter.

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook