Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les vétérans du Canadien digèrent plutôt mal la défaite contre les Bruins

mercredi 2013-02-06 / 23:36 / LNH.com - Nouvelles

The Canadian Press

Partagez avec vos amis


Les vétérans du Canadien digèrent plutôt mal la défaite contre les Bruins

MONTRÉAL - Les vétérans du Canadien n'avaient pas le sentiment d'avoir prouvé quoi que ce soit face aux Bruins, malgré la performance honnête de l'équipe.

«Nous avons perdu, on ne peut donc pas dire qu'on a passé le test», a rétorqué Tomas Plekanec quand on lui a posé la question.

«Nous avons connu une bonne première période, mais nous n'avons pas saisi les occasions à l'attaque. Ç'a moins bien été par après parce que nous avons cessé de patiner», a avancé Plekanec.

Son trio a été sur la glace pour les buts rapprochés des Bruins, qui ont fait la différence en amorce de dernier vingt.

«Il y a eu une erreur de communication sur la séquence du premier but et nous nous sommes fait prendre sur une lancée en zone centrale, ce qui a donné une situation de trois contre deux aux Bruins sur la deuxième séquence. Nous devons apprendre de nos erreurs, et c'est une bonne chose qu'on rejoue dès jeudi.»

Le capitaine Brian Gionta est un autre vétéran qui a mal digéré la défaite.

«Nous n'avons pas connu notre meilleur match, martelait-il. Nous ne serons pas surclassés par aucune équipe cette saison. Nous avons une bonne équipe et nous sommes confiants peu importe nos adversaires. Mais nous n'avons pas été à notre mieux ce soir.»

Gionta a concédé que le Canadien a manqué trop de chances, mais ce n'est pas une excuse comme le dit le slogan de l'équipe cette saison.

«Nous avons amorcé la troisième période avec l'avance. Nous devons être meilleurs pour la conserver dans ce temps-là. Les Bruins étaient de toute évidence prêts à jouer, eux», a-t-il fait remarquer.

Gionta a souligné que ses coéquipiers et lui ont été incapables de soutenir la pression sur les Bruins pendant toute la soirée.

«Nous leur avons permis de dicter le jeu. Contre une équipe de ce calibre, ça revient vous hanter.»

«Nous avons essayé de créer l'égalité vers la fin, mais nous n'avons pas été suffisamment bons.»

Le jeune défenseur P.K. Subban a fait une analyse davantage teintée de positivisme, semblable à celle de l'entraîneur Michel Therrien.

«Nous jouons de l'excellent hockey depuis le début de la saison. Nous sommes encore au stade d'apprendre sur nous-mêmes et de se forger une identité propre, a-t-il mentionné. Nous savions que ce serait un match serré. Nous avons bien joué, mais nous sommes tombés à court à la fin.

«Nous n'avons pas fait par exprès pour leur accorder deux buts en début de troisième période, a-t-il enchaîné. Nous avons eu des chances d'égaler le score vers la fin, mais ça n'a pas fonctionné.»

 

La LNH sur Facebook