Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Bruins l’emportent 2-1 pour mettre fin à la séquence de cinq victoires du Canadien à domicile

mercredi 2013-02-06 / 23:15 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins l’emportent 2-1 pour mettre fin à la séquence de cinq victoires du Canadien à domicile


MONTRÉAL - Le Canadien de Montréal a relâché la garde au début de la troisième période et les Bruins de Boston ont marqué des buts rapides en moins de deux minutes pour l’emporter 2-1 au Centre Bell, mercredi soir.

Les Bruins ont mis fin à une séquence de cinq victoires du CH à domicile en comblant un déficit de 1-0 après deux périodes et ils ont pris seuls la tête de l’Association de l’Est, un point devant les Penguins de Pittsburgh.

Des buts de Tyler Seguin, à 14 secondes, et David Krejci, à 2:05 de la troisième période, ont procuré la victoire aux Bruins, qui ont infligé au Canadien sa première défaite de la saison quand il menait après deux périodes.

La défaite a fait encore plus mal que le Canadien, qui présente maintenant un dossier de 6-3, pouvait se hisser en tête de la section Nord-Est avec une victoire contre les Bruins.

« On était au courant, a dit le capitaine Brian Gionta. Mais on n’a pas joué notre meilleur match. »

Que s’est-il passé au début de la troisième ?

« On a commis des erreurs d’exécution et ils ont effectué de beaux jeux, a expliqué Gionta. Les deux buts rapides leur ont donné le momentum. »

P.K. Subban a réussi le seul but du Canadien tandis que Carey Price a mis fin à une séquence personnelle de six victoires. Il n’avait concédé que deux buts (un par match) à ses deux départs précédents qui s’étaient soldés par des victoires de 6-1 contre les Sabres de Buffalo et de 2-1 contre les Sénateurs lors du traditionnel programme double du week-end du Super Bowl au Centre Bell.

Tuukka Rask, qui a été choisi la première étoile du match, a été solide devant le filet des Bruins quand le Canadien a redoublé d’efforts à la troisième période. Il a aussi excellé au cours de la première période quand le CH a dominé 11-4 au chapitre des tirs au but.

« Rask a effectué les arrêts importants quand c’était nécessaire et on n’a pas joué sur la pointe des pieds comme à la première », a expliqué Colby Armstrong, dont il s’agissait du premier match contre les Bruins dans l’uniforme du Canadien.

« L’histoire aurait pu être différente si Rask n’avait pas été formidable à la première, a-t-il poursuivi. On dirait qu’on s’est assis au fur et à mesure que le match progressait. Ils ont travaillé fort et ils ont profité de leurs chances. »

Le Canadien a profité d’un avantage numérique pour prendre l’avance 1-0 à 10:53 de la deuxième période.

Subban, qui a bloqué trois tirs lors des deux premières périodes, a battu Rask à l’aide d’un lancer frappé en provenance de la pointe qui a été dévié par l’attaquant des Bruins Rich Peverley. Le but a été inscrit pendant une pénalité à Milan Lucic pour bâton élevé. C’était seulement le troisième but accordé par les Bruins en désavantage numérique cette saison, leur premier en quatre matchs à l’étranger.

Le Canadien a entrepris la troisième période en jouant mollement dans sa zone et Seguin a inscrit le premier but des Bruins à la 14e seconde en déjouant Price avec l’aide de Krejci. Puis Krejci a complété une belle stratégie de Lucic pour marquer le but décisif moins de deux minutes plus tard.

« On a bien joué jusqu’à maintenant mais on apprend encore à devenir l’équipe qu’on veut être », a analysé Subban, qui a marqué son premier but à son troisième match en ayant 20:49 de temps de glace contre les Bruins.

Eller efficace

Énergique, Lars Eller a connu un bon match alors qu’il faisait partie du quatrième trio avec les ailiers Travis Moen et Armstrong.

Eller s’est démarqué dès les premières minutes de jeu en créant une bonne occasion de marquer pour Armstrong. Il lui a remis la rondelle en voyant qu’il se précipitait vers le filet mais Armstrong a redirigé la rondelle à côté du filet.

Quelques minutes plus tard, Tomas Plekanec est venu à un cheveu d’inscrire le premier but du match. Après avoir fait une feinte devant Rask, il a tenté de glisser la rondelle près du poteau droit mais le défenseur Dougie Hamilton est intervenu avec son bâton et il a été incapable de compléter son jeu.

Eller a poursuivi son bon travail en interceptant une passe de Zdeno Chara dans la zone du Canadien, ce qui a permis à Brandon Prust de s’échapper vers Rask et Seguin a été pénalisé pour avoir retenu Prust après l’avoir rejoint.

Le jeu de puissance du Canadien a bourdonné dans la zone des Bruins sans parvenir à toucher le fond du filet. Vers le milieu de la période, Rask a effectué un bel arrêt devant le jeune Alex Galchenyuk, qui a redirigé sans avertissement une passe de Brendan Gallagher vers le gardien des Bruins.

L’attaquant Ryan White ainsi que les défenseurs Tomas Kaberle et Yannick Weber ont été laissés de côté par le Canadien tandis que Petteri Nokelainen est le seul blessé dans l’équipe.

En plus de l’attaquant Brad Marchand, blessé au bas du corps, le défenseur Aaron Johnson et l’attaquant Daniel Paille n’ont pas affronté le Canadien.

Le Canadien a encore trois matchs à jouer contre les Bruins cette saison. Il a présenté un dossier de 2-3-1 contre eux en 2012-13. Fait à noter, il s’agissait du 719e match entre le CH et les Bruins dans l’histoire de la LNH. Seuls les Blackhawks de Chicago et les Red Wings de Detroit se sont affrontés plus souvent, 722 fois.

 

La LNH sur Facebook