Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le Canadien tentera de se hisser au premier rang de la section Nord-Est contre les Bruins de Boston

mercredi 2013-02-06 / 13:58 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Canadien tentera de se hisser au premier rang de la section Nord-Est contre les Bruins de Boston

BROSSARD – Le Canadien sera à la recherche d’une sixième victoire consécutive à domicile quand il recevra la visite des Bruins de Boston au Centre Bell, mercredi soir.

Bien qu’il soit un peu tôt pour en parler, la première position de la section Nord-Est sera à l’enjeu puisque le CH n’accuse qu’un retard d’un point sur les Bruins, qui partagent la tête avec les Sénateurs d’Ottawa avec 13 points.

Le Canadien a remporté ses cinq derniers matchs à domicile et il connaît en 2013 un départ surprenant avec une fiche de 6-2 sous la direction de l’entraîneur-chef Michel Therrien.

Il s’agira d’un match-baromètre pour le Canadien alors qu’on approche du quart de la saison de 48 matchs et que les Bruins ont profité d’un congé de trois jours après avoir battu les Maple Leafs de Toronto 1-0, samedi.

« Il y a toujours des tests dans la Ligue nationale », a dit Therrien après l’exercice matinal de l’équipe au Complexe sportif de Brossard. « Il y a beaucoup de parité. Tous les matchs sont exigeants. Les Bruins ont une bonne équipe à cinq-contre-cinq. Nous aussi. »

Quelle sera la stratégie ?

« Nous voulons jouer notre style de jeu, peu importe l’équipe que nous affrontons, a dit Therrien. C’est encore tôt dans la saison mais nous voulons que ce soit difficile de jouer contre nous.

« Mon focus sera sur notre équipe : comment nous jouerons, nous exécuterons, nous serons disciplinés, a-t-il noté. Et si nous faisons toutes ces choses, on se donnera des chances de gagner.»

Eller jouera

Il n’y aura aucun changement dans la formation du Canadien. Lars Eller évoluera sur le quatrième trio avec Travis Moen et Colby Armstrong, ce qui signifie que Ryan White sera laissé de côté tout comme les défenseurs Tomas Kaberle et Yannick Weber.

« C’est toujours un match amusant contre les Bruins, encore plus parce que le premier rang sera à l’enjeu », a révélé Eller, heureux d’être de la partie contre les vieux rivaux du CH. « Nous aimerions donner le ton tôt cette saison. »

Quel sera son rôle ?

« Rien de spécifique, a répondu Eller. Je vais tenter de faire les mêmes choses que lors des deux derniers matchs. »

Questionné sur le maintien d’Eller dans la formation, Therrien a rappelé que son équipe est en santé, ce qui favorise la compétition à l’interne.

« Comme on est en santé, il y a de la compétition au sein de l’équipe et c’est bon », a-t-il dit en précisant du même souffle qu’il a parlé à Ryan White et qu’il lui a demandé d’être patient.

«Il (White) jouera cette semaine », a-t-il affirmé.

Jamais facile

Le Canadien s’était bien débrouillé contre les Bruins la saison dernière en présentant un dossier de 2-3-1 contre eux. Il les affrontera à quatre reprises cette saison.

« Ce n’est jamais facile contre les Bruins, a rappelé le défenseur Josh Gorges. Nous savons à quoi nous sommes confrontés. C’est une équipe de hockey formidable et il faudra qu’on soit à notre meilleur.

« Ils feront en sorte qu’on bataille pour chaque pouce sur la patinoire, a-t-il noté. Un seul tour sur la patinoire pourrait faire la différence dans le match. Il faudra porter attention aux détails.»

D’autre part, Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher se mesureront aux Bruins pour la première fois mais Therrien est convaincu qu’ils ne seront pas intimidés.

« Ce sont des jeunes qui ont du caractère et ils sont bien complétés par Brandon Prust, a-t-il dit. Il (Prust) remplit son rôle de façon impeccable. »

Comme l’an passé, le jeu de puissance des Bruins en arrache cette saison. Ils n’ont pas marqué à leurs neuf derniers avantages numériques. En revanche, ils affichent un taux d’efficacité de 94,1 (32-en-34) en désavantage numérique. Ils n’ont pas alloué un seul but en désavantage numérique en trois matchs à l’étranger.

Carey Price effectuera son huitième départ en neuf matchs devant le filet du Canadien. Il a remporté six victoires de suite et n’a concédé que deux buts (un par match) à ses deux derniers départs - des victoires de 6-1 contre les Sabres de Buffalo et de 2-1 les Sénateurs lors du traditionnel programme double du week-end du Super Bowl au Centre Bell.

Petteri Nokelainen est le seul blessé chez le Canadien.

 

La LNH sur Facebook