Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

L’Avalanche demeure parfait à domicile avec une victoire de 3-1 face aux Oilers

samedi 2013-02-02 / 18:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


L’Avalanche demeure parfait à domicile avec une victoire de 3-1 face aux Oilers

DENVER - L’Avalanche du Colorado est demeuré parfait à domicile en remportant leur troisième victoire consécutive au Pepsi Center quand il a vaincu les Oilers d’Edmonton 3-1, samedi après-midi.

Si l’Avalanche veut se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley, l'équipe se doit d’améliorer sa médiocre fiche qu’elle avait présentée devant ses partisans la saison dernière.

P.A. Parenteau et Jamie McGinn ont marqué en l’espace de 3:29 en deuxième période pour procurer une avance de 2-1 à l'Avalanche. Paul Stastny a complété la marque avec un but dans un filet désert avec 1:10 à jouer au match.

La recrue Nail Yakupov a inscrit l’unique but des Oilers sur le premier tir du match dès la 58e seconde.

Parenteau a marqué son sixième but de la saison, un sommet d’équipe, à 12:07 de la deuxième, trois secondes après que l’Avalanche eut échoué lors de deux avantages numériques consécutifs, dont une supériorité de 5-contre-3 pendant 30 secondes.

Parenteau a dévié un tir de Ryan Wilson derrière le gardien Devan Dubnyk. McGinn a également amassé une aide sur le jeu.

McGinn a procuré l’avance à l’Avalanche à 15:36 avec son premier but de la saison. Il a marqué 10 secondes après que l’Avalanche eut écoulé avec succès une pénalité mineure à David Van Der Gulik.

Matt Duchene a préparé le but. Après avoir été mis en échec par Ales Hemsky, il a rejoint McGinn qui a dévié la rondelle en fonçant vers le filet.

Yakupov avait marqué sur le premier tir du match avec l’aide de Hemsky quand Ryan O’Byrne a quitté son poste, laissant Yakupov seul devant Semyon Varlamov qu’il a déjoué.

L’Avalanche, qui avait commencé le match privé des blessés Steve Downie (genou), David Jones (genou) et Gabriel Landeskog (tête), ont perdu les services d’un autre attaquant, quand Wilson s’est blessé à une jambe en fin de deuxième période.

 

La LNH sur Facebook