Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Kings battent les Coyotes 4-2 pour mériter leur première victoire de la saison

samedi 2013-01-26 / 23:35 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Kings battent les Coyotes 4-2 pour mériter leur première victoire de la saison


GLENDALE, Arizona – Le lent départ des Kings de Los Angeles peut être expliqué par leur premier trio formé de Dustin Brown, Anze Kopitar et Justin Williams.

Le trio n’a récolté aucun but et aucune passe, pendant que les champions en titre de la Coupe Stanley encaissaient des défaites à leurs trois premiers matchs de la saison.

C’est un scénario différent qui est survenu samedi soir, alors que Kopitar a marqué deux buts, que Brown et Williams ont récolté des mentions d’aide et que les Kings ont gagné pour la première fois, battant Phoenix 4-2 et prolongeant le début de saison difficile des Coyotes, au Jobing.com Arena.

Jeff Carter et Jake Muzzin ont également marqué pour les Kings, qui n’avaient inscrit que quatre buts, affichant un rendement de 0-2-1 à leurs trois premiers matchs.

Mikkel Boedker et Shane Doan ont inscrit les buts des Coyotes, qui se sont fait refuser deux filets au cours de la soirée et qui ont perdu quatre de leurs cinq premières rencontres. Phoenix a alloué 20 filets en cinq parties et manque grandement la présence réconfortante de son gardien numéro un Mike Smith, blessé, qui n’a pas joué depuis qu’il a quitté lors de la première période du match de mercredi avec une blessure au bas du corps.

Jonathan Quick a effectué 32 arrêts pour les Kings, qui n’ont toujours pas inscrit de but en avantage numérique, eux qui sont présentement 0-en-23, mais qui n’ont pas eu besoin de cet apport samedi soir. Jason LaBarbera a fait 27 arrêts pour Phoenix, mais a connu des difficultés avec ses rebonds et sa manière de suivre la rondelle et Los Angeles a su capitaliser.

Les Kings ont eu une opportunité en or à 11:04 de la première période, quand Keith Yandle a été puni pour rudesse et que Derek Morris a écopé d’une pénalité pour conduite antisportive. Mais même après que l’attaquant des Coyotes Boyd Gordon eût perdu son bâton durant près d’une minute lors du désavantage numérique, les Kings ne sont parvenus à tirer qu’une fois au filet. En tout, le jeu « d’impuissance » a terminé le match avec une fiche de 0-en-4.

À 1:04 de la deuxième période, une autre mauvaise séquence, soit celle de Kopitar, a finalement pris fin. Il a reçu une passe de Brown dans l’enclave et a battu LaBarbera dans le haut du filet pour inscrire son premier but et enregistrer les premiers points du premier trio des Kings depuis la finale de la Coupe Stanley face à New Jersey.

À peine plus d’une minute plus tard, les Coyotes ont obtenu une chance d’évoluer à 5-contre-3, lorsque Muzzin et Colin Fraser ont été punis en même temps pour avoir retenu et pour avoir retenu le bâton. Les Coyotes one été peu menaçants durant les 90 premières secondes, avant qu’Oliver Ekman-Larsson n’atteigne le poteau. Le retour est allé à droite vers Boedker et il en a profité pout guider la rondelle au fond du filet et marquer son premier de la saison à 3:47.

Kopitar et les Kings ont répondu rapidement. LaBarbera s’est fait prendre en suivant Williams à la gauche de son demi-cercle, mais Williams a repéré Kopitar laissé seul, lui qui a inscrit son deuxième de la soirée à 5:08.

Les Kings ont fait 3-1 à mi-chemin de la période quand LaBarbera a stoppé le tir de Simon Gagné depuis l’aile droite, mais a laissé un retour de lancer dans l’enclave, là où Carter était laissé sans couverture à 11:33. L’avance de deux buts des Kings était leur première de la saison.

Phoenix a semblé couper l’avance de moitié quelques secondes plus tard, lorsque David Moss a redirigé un tir de la pointe de Michael Stone, mais Moss a été pénalisé pour avoir causé de l’obstruction envers le gardien Quick et le but a été refusé.

Les Coyotes ont démarré la troisième en trombe lorsque Doan a marqué sur une passe de Lauri Korpikoski, dirigeant un puissant tir derrière Quick à 22 secondes, avant de mériter un jeu de puissance moins d’une minute plus tard. Mais les Kings sont parvenus à s’en tirer et ont mis le match hors de portée à 8:35 lorsque le tir des poignets de Muzzin depuis le cercle gauche a battu LaBarbera du côté du gant et a redonné une avance de deux buts aux siens.

Les Coyotes ont vu un autre but leur être refusé avec 39,6 secondes à jouer, lorsque le sifflet s’est fait entendre juste avant que Radim Vrbata ne glisse un rebond derrière Quick.

 

La LNH sur Facebook