Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Rangers comblent un déficit de 2-0 et renversent les Maple Leafs

samedi 2013-01-26 / 22:23 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Rangers comblent un déficit de 2-0 et renversent les Maple Leafs


NEW YORKMarian Gaborik, avec un doublé, Marc Staal et Brian Boyle ont compté les quatre buts des Rangers en troisième période et New York a comblé un déficit de deux buts pour vaincre les Maple Leafs de Toronto 5-2 samedi soir au Madison Square Garden.

Les Maple Leafs ont vite pris les devants 2-0 en première période malgré la nette domination des Rangers tant sur le plan du temps de possession de la rondelle que sur celui des lancers au but. Le gardien de but James Reimer a été bombardé pendant toute la soirée et il a réalisé 37 arrêts dans une cause perdante.

Brad Richards a été l’autre compteur des Rangers. Henrik Lundqvist a bloqué 15 des 17 lancers dirigés vers lui.

Gaborik a marqué son quatrième filet de la campagne alors qu’il restait 7:03 à faire au troisième vingt. Il a redirigé un boulet de la pointe de Staal pour donner les devants 3-2 aux Rangers. Gaborik a ensuite compté son cinquième but de l’année dans un filet désert.

Le premier trio des Rangers, composé de Gaborik, Richards et Rick Nash, a été sur la glace pour quatre des cinq buts des Blueshirts.

Les Maple Leafs n’ont obtenu qu’un seul tir au but lors des 17 premières minutes de jeu de la rencontre, mais Grabovski en a profité au maximum.

Les Rangers ont perdu la rondelle dans leur propre zone et leur couverture défensive a fait défaut, ce qui a permis au défenseur John-Michael Liles de repérer Grabovski, seul devant Lundqvist. Grabovski a fait preuve de patience et il a forcé Lundqvist à se compromettre avant de pousser le disque derrière lui à 6:25 pour ouvrir la marque.

Les Maple Leafs ont ensuite dû patienter presque 11 minutes avant de réussir un autre lancer. James van Riemsdyk a alors capitalisé sur le retour du lancer de Liles en avantage numérique. Les Leafs menaient 2-0.

Les Rangers ont dominé 14-3 au chapitre des tirs au but en première période et ils ont profité de plusieurs belles chances de marquer, dont une échappée de Nash.

Les Rangers ont finalement résolu l’énigme Reimer tôt au deuxième engagement grâce aux efforts de leur premier trio.

Nash a d’abord orchestré une descente à trois contre deux, puis sa passe en direction de Gaborik a été bloquée. Nash a décoché un puissant tir bas que Reimer a repoussé. Gaborik a sauté sur le retour, mais il a aussi été frustré par le cerbère torontois. C’est Richards, laissé seul dans l’enclave, qui est finalement parvenu à atteindre le fond du filet pour réduire l’écart à 2-1 à 5:43.

Les Rangers ont créé l’égalité à 7:36 de la troisième période quand Staal a mis la touche finale à un beau jeu de passe de Gaborik et du défenseur Michael Del Zotto. Staal a déjoué Reimer avec un tir sur réception de l’enclave pour ramener les deux équipes à la case départ.

Suivez Dave Lozo sur Twitter : @DaveLozo

 

La LNH sur Facebook