Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Penguins s’inclinent 4-2 dans le premier match de Crosby à Winnipeg

vendredi 2013-01-25 / 23:25 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins s’inclinent 4-2 dans le premier match de Crosby à Winnipeg


WINNIPEG – Les amateurs de hockey de la province ont attendu plus d’une saison pour enfin avoir la chance de voir jouer Sidney Crosby en personne, mais ce sont leurs favoris qui ont volé le spectacle dans un MTS Centre rempli à pleine capacité, vendredi soir.

Crosby a fait ses débuts à Winnipeg avec les Penguins de Pittsburgh, et il a répondu aux attentes des locaux avec un effort offensif dont il a le secret, en première période. Les deux filets inscrits lors du premier engagement, ont permis aux Penguins de prendre les devants, tôt dans le match.

Cependant, une fois le spectacle Crosby terminé, les Jets ont repris le centre de la scène. Trois buts inscrits en deuxième période ont effacé l’avance forgée par Crosby, et les Jets l’ont emporté 4-2.

Evander Kane, Dustin Byfuglien et Andrew Ladd ont marqué pour les Jets, tandis que le gardien Ondrej Pavelec a connu une solide performance de 33 arrêts. Blake Wheeler a cloué le dernier clou dans le cercueil des Penguins avec un but dans un filet désert avec 65 secondes à jouer.

Les Jets l’ont emporté pour une troisième fois à leurs 18 derniers matchs contre les Penguins ; Pittsburgh avait inscrit huit filets dans chacun des deux derniers affrontements entre les deux équipes.

Les Penguins sont arrivés dans la ville de la neige jeudi après-midi, avec en tête la défaite de 5-2 encaissée aux mains des Maple Leafs de Toronto lors de l’ouverture locale à Pittsburgh mercredi après deux gains lors de l’ouverture de saison dans deux villes différentes au cours du week-end précédent. Pittsburgh dispute cinq de ses sept premiers matchs sur la route, alors que le séjour de la fin de semaine les verra s’envoler vers Ottawa, pour un match qui sera disputé dimanche.

Tomas Vokoun, acquis au cours de l’été afin d’améliorer la situation des Penguins devant le filet aux côtés de Marc-André Fleury, a effectué son deuxième départ de la saison et a ralenti les ardeurs des Jets, qui tentaient de mettre de la pression en offensive lors du premier tiers. Vokoun a terminé le match avec 28 arrêts.

Crosby a marqué pour un deuxième match de suite alors qu’il a enfilé l’aiguille à 4:26 de la première période. Chris Kunitz a battu de force Byfuglien et Wheeler pour l’obtention d’une rondelle le long de la rampe, avant de remettre à Crosby, dans le cercle gauche. Ce dernier a reçu le disque et a déjoué Pavelec près du poteau droit pour donner une avance de 1-0. C’était la quatrième fois en autant de matchs que les Penguins inscrivaient le premier but.

Les partisans des Jets, comme la majorité de la défensive de Winnipeg, ont par la suite vu Crosby augmenter l’avance de Pittsburgh à 2-0, plus tard en première période. Crosby a effectué une percée dans la zone de Winnipeg, s’est avancé dans l’enclave, déjouant au passage le défenseur Mark Stuart avant de diriger un tir du revers qui s’est faufilé entre les jambières de Pavelec avec 5:02 à jouer à l’engagement.

Les deux buts de Crosby lui ont permis de dépasser Ron Francis au quatrième rang dans l’histoire des pointeurs de la concession. C’était un 50e match de deux filets en carrière pour Crosby.

Winnipeg a répliqué dans les 70 premières secondes de la période médiane. Wheeler a effectué une savante passe vers Kane au travers de la circulation, et ce dernier a soulevé le disque par-dessus Vokoun.

Le compatriote tchèque de Vokoun, Pavelec, a rebondi après la première période et a su garder Winnipeg dans le match, malgré la pression intense imposée par les Penguins durant les huit premières minutes du deuxième tiers. Pavelec a arrêté Evgeni Malkin à trois occasions, lui qui avait torturé les Jets la saison dernière avec trois buts et huit mentions d’aide en trois rencontres.

Le travail de Pavelec a permis d’orchestrer le retour de Winnipeg.

Les Jets ont fait payer les Penguins pour une pénalité mineure pour avoir accroché imposée à Malkin en zone offensive, lors d’un jeu de puissance, à mi-chemin de l’engagement. Il en a résulté un avantage numérique aux Jets où Byfuglien y est allé d’un tir à la hauteur de la ligne bleue au-dessus de l’épaule droite de Vokoun à 13:35.

Tard en deuxième période, Bryan Little a ravi une rondelle libre, suite à un revirement commis par les Penguins dans leur propre zone, pour mener au but gagnant de Winnipeg. Little a chargé jusqu’au bas du cercle gauche avant de remettre du revers à Ladd, qui a battu Vokoun avec 2:06 à jouer.

 

La LNH sur Facebook