Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Le Lightning vient à bout des Sénateurs 6-4 au terme d’un match de fous

vendredi 2013-01-25 / 23:36 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Lightning vient à bout des Sénateurs 6-4 au terme d’un match de fous


ST. PETERSBURG, Floride - Le deuxième but du match de Ryan Malone s’est avéré être celui de la victoire, vendredi, alors que le Lightning de Tampa Bay a tenu le coup en l’emportant 6-4 malgré une poussée offensive de quatre buts des Sénateurs d’Ottawa en deuxième période.

Matt Carle, Steven Stamkos, Victor Hedman, Malone et Tom Pyatt – dans un filet désert – ont marqué pour le Lightning (3-1-0), qui n’avait pas vaincu les Sénateurs depuis le 29 mars 2011.

Erik Condra, Jason Spezza, Erik Karlsson et Kyle Turris ont tous touché la cible lors de la période médiane pour Ottawa (3-1-0), qui n’avait alloué que deux buts en trois matchs avant la rencontre de vendredi, et qui encaisse ainsi son premier revers de la saison.

« Nous avons accordé six buts ce soir (vendredi), et c’est quelque chose que nous ne voulions certainement pas faire », a déclaré l’entraîneur des Sénateurs Paul MacLean. « Mais le Lightning ne nous a pas rendu la tâche facile. Je crois qu’ils ont très bien patiné, qu’ils ont bien contrôlé la rondelle, et qu’ils ont fait la vie dure à nos défenseurs et à notre gardien. Au final, ils ont beaucoup plus été en contrôle du match que nous. »

Anders Lindback, acquis des Predators de Nashville en juin dernier, a repoussé 31 des 35 lancers qui ont été dirigés vers lui pour Tampa Bay. Dans la défaite, Ben Bishop a quant à lui effectué 25 arrêts.

« Personne n’a particulièrement connu un bon match selon moi », a ajouté MacLean lorsque appelé à commenter la performance de son gardien. « Alors je ne crois pas que l’on puisse dire qu’un joueur a été pire qu’un autre. »

Le match a également été marqué par 18 punitions – neuf de chaque côté –, ce que MacLean n’a pas du tout apprécié.

« Il faut qu'on arrête d'écoper de pénalités, a-t-il indiqué. C'est difficile d'imposer notre rythme lorsqu’on écoule des infériorités numériques tout le temps. »

Même s’il a pris part à son 1000e match en carrière lundi contre les Islanders à Long Island, le capitaine du Lightning Vincent Lecavalier a eu droit à une cérémonie en son honneur devant ses partisans à Tampa Bay, alors qu’une vidéo mettant en vedette les moments forts de sa carrière a été présentée au Tampa Bay Times Forum. Le joueur de centre québécois a récolté une aide sur le deuxième filet de Malone.

Il s’agissait d’un affrontement entre deux équipes qui ont fait leurs débuts dans la LNH lors de l’expansion de 1992-93, et qui fêtent donc cette année leur 20e anniversaire dans la ligue.

Explosion de buts en deuxième période

Alors que le pointage était égal 1-1 en début de deuxième tiers, Spezza a donné les devants aux siens à 14:30 en avantage numérique pour amorcer une séquence au cours de laquelle les deux équipes ont inscrit cinq buts en l’espace de 3:40. Karlsson a doublé l’avance des Sénateurs 15 secondes après le filet de Spezza grâce à un tir des poignets précis, Stamkos a réduit l’écart à 3-2 sur un lancer du revers, Turris a marqué son quatrième but de la saison et Hedman a battu Bishop dans le haut du filet avant la fin de la période.

La saison dernière, Ottawa avait balayé Tampa Bay lors de la série de quatre affrontements entre les deux équipes, dominant 19-6 au chapitre des buts. Spezza (14 février) et Milan Michalek (6 mars) avaient récolté des tours du chapeau pour les Sénateurs contre le Lightning en 2011-12.

Marc-André Bergeron était de retour au jeu après avoir été laissé de côté par son entraîneur Guy Boucher lors des deux dernières rencontres des siens. Il a amassé une aide sur le filet de Carle en première période.

Guillaume Latendresse n’a pas été en mesure de prendre part à la rencontre pour les Sénateurs, lui qui soigne une blessure que son entraîneur Paul MacLean a qualifiée de «mineure», sans vouloir en préciser la nature exacte.

Du matériel provenant des relations médias des équipes a été utilisé dans cet article

 

La LNH sur Facebook