Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Price élève son jeu à un autre niveau depuis le début de la saison

vendredi 2013-01-25 / 15:51 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

BROSSARD – Mine de rien, Carey Price connaît un superbe départ.

Les retours en forme d’Andreï Markov et du capitaine Brian Gionta ainsi que l’émergence du défenseur Raphael Diaz ont quelque peu relégué dans l’ombre l’excellent rendement du gardien du Canadien.

À la hauteur de son talent, Price n’a alloué que quatre buts en trois matchs et il a grandement contribué aux deux victoires consécutives du CH. Avant les matchs de vendredi soir, Price occupait le troisième rang parmi les meneurs de la LNH pour les pourcentages d’arrêts avec un taux de ,953, et il était quatrième pour la moyenne de buts alloués à 1,34.

Sans surprise, Price a pris un congé bien mérité vendredi alors qu’il n’y avait que 10 joueurs en plus du gardien adjoint Peter Budaj à l’exercice optionnel du Canadien au Complexe sportif de Brossard.

« Il [Carey] s’est présenté au camp en grande forme. Je ne l’avais jamais vu dans une telle forme », a révélé Budaj en faisant l’éloge de Price. « Il a travaillé fort, il s’est dévoué à sa tâche. On n’a que trois matchs jusqu’à maintenant mais c’est un bon départ et il a vraiment élevé son jeu à un autre niveau.

« C’est un grand gardien, a-t-il ajouté. Il a fait les arrêts importants au bon moment. C’est l’épine dorsale de notre équipe. »

Solide comme le roc, Price se dirigeait vers un jeu blanc bien mérité jeudi soir quand Joey Crabb a touché le fond du filet avec trois minutes à jouer dans la victoire de 4-1 contre les Capitals, à Washington. Il s’agissait alors du premier but à forces égales concédé par le Canadien cette saison, ce qui en dit long sur le travail de Price et de l’équipe.

Le Canadien a limité les surnombres à ses trois premiers matchs et quand ça s’est produit, Price a relevé le défi, comme il l’a fait jeudi en bloquant un tir des poignets d’Alexander Ovechkin au milieu du match.

« Il (Carey) est très important pour nous, a insisté Budaj. C’est la pierre angulaire de notre équipe. Je n’aime pas parler de la sorte quand les médias posent la question sur l’importance d’un joueur. C’est un sport d’équipe. Mais il est l’épine dorsale de notre équipe. C’est un grand joueur.

« On s’entend bien, s’est-il empressé d’ajouter. On essaie aussi de s’aider mutuellement. De toute évidence, je voudrais pouvoir jouer plus souvent mais on fait partie de la même équipe. Le plus important, c’est le logo devant le chandail, pas derrière. Quand l’équipe gagne, tout le monde est content. »

Le Canadien vient de remporter deux victoires bonnes pour la confiance après sa défaite de 2-1 contre les Maple Leafs de Toronto lors du match d’ouverture au Centre Bell. Il l’a emporté 4-1 contre les Panthers de la Floride, puis il a remporté sa première victoire à l’étranger contre les Capitals.

Meilleure exécution

Le Canadien était déterminé contre les Panthers.

« On a mieux exécuté et on a marqué des buts tôt dans le match pour changer le momentum », a expliqué le vétéran Erik Cole, qui a participé à l’exercice optionnel. « Les Panthers jouaient un troisième match en quatre soirs. Cette victoire a été bonne pour la confiance et on l’a vu hier (jeudi). »

Cole n’a récolté qu’un point (une passe) en trois matchs mais les succès personnels, a-t-il indiqué, passent après ceux de l’équipe.

« En autant qu’on fasse les choses correctement sur la glace, a-t-il affirmé, ça fait plus que mon bonheur. On a fourni un bon effort d’équipe jusqu’à maintenant. »

Markov, pour un, est redevenu le leader de l’équipe à la ligne bleue. En plus de former une bonne paire avec son compatriote Alexei Emelin, il a réussi trois buts lors des deux derniers matchs sur le jeu de puissance en évoluant avec Diaz à la pointe.

Diaz, lui, totalise déjà cinq points – ce qui le place premier dans la LNH parmi les défenseurs du circuit – tandis que Josh Gorges a marqué un des quatre buts à Washington.

Des neuf buts inscrits par le Canadien, quatre l’ont été par des défenseurs !

Et tout ça en l’absence du flamboyant P. K. Subban, qui est toujours absent en raison de sa dispute salariale avec le Canadien.

« Ce n’est pas une distraction », a affirmé Cole quand il a été questionné sur ce qu’on raconte sur les réseaux sociaux en ce qui concerne Subban. « C’est notre groupe de joueurs pour le moment jusqu’à ce que ça change. »

Subban a été le meilleur pointeur parmi les défenseurs du Canadien la saison dernière avec 38 points. Il a aussi été le joueur le plus employé, jouant en moyenne plus de 24 minutes par match.

Quant au défenseur Yannick Weber, qui a été laissé de côté lors des trois premiers matchs, il attend patiemment qu'on fasse appel à lui.

« Il est important que je reste positif », a-t-il dit après l’exercice optionnel. « Je dois continuer à travailler dur et il faut que je sois patient. Ils m’ont parlé. La situation n’est pas facile. On n’a eu qu’une semaine de préparation. Je dois attendre ma chance. »

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook