Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Halak et les Blues blanchissent les Predators 3-0

jeudi 2013-01-24 / 23:01 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Halak et les Blues blanchissent les Predators 3-0


ST. LOUIS - Patrik Berglund aimerait que l'année compte davantage de 24 janvier.

Il y a un an jour pour jour, Berglund marquait pour la première fois de sa carrière sur un lancer de punition. Jeudi soir, il l'a fait pour la deuxième fois.

Berglund a terminé la rencontre avec un but et une mention d’aide, aidant les Blues de St. Louis à l’emporter 3-0 contre les Predators de Nashville. Il s’agissait déjà du deuxième match de la saison entre les rivaux de la division Centrale, les deux équipes ayant croisé le fer à Nashville lundi.

Il est devenu très intimidant pour les équipes adverses de s’amener au Scottrade Center.

Les Blues (3-1-0) représentent l’une des meilleures équipes à domicile depuis le début de la dernière campagne. Ils ont ajouté les Predators (1-1-2) à leur tableau de chasse, portant ainsi leur fiche à 32-6-5 à la maison depuis le début de la saison 2011-12, et à 8-2-3 au cours de leurs 13 dernières rencontres, eux qui ont remporté leurs quatre derniers matchs.

T.J. Oshie et la recrue Vladimir Tarasenko ont également touché la cible pour les Blues, qui ont encore une fois dominé les Predators, les blanchissant pour la deuxième fois de suite à domicile. Nashville n’a pas fait vibrer les cordages au Scottrade Center en 182:44, soit depuis le 30 décembre 2011.

Jaroslav Halak n’a effectué que 13 arrêts pour mériter son 24e blanchissage en carrière, son 15e avec les Blues, un de moins que le record d’équipe détenu par Glenn Hall.

Ce match marquait également le retour dans la LNH du défenseur Wade Redden après une absence de près de trois ans. Les Blues ont offert un contrat à Redden après que celui-ci ait été libéré par les Rangers de New York la semaine dernière. Redden avait passé les deux dernières campagnes avec l’équipe-école des Rangers dans la Ligue américaine de hockey.

Oshie a donné les devants 1-0 aux siens en marquant en avantage numérique pour la deuxième fois en autant de matchs lorsqu’il a glissé la rondelle dans le filet avant que Rinne ne réussisse à étirer la jambière. Le travail acharné de Berglund devant le filet a fait en sorte que la rondelle se retrouve sur le bâton de son coéquipier qui se trouvait sur le côté du filet à 12:59 de la première période. Il s’agissait d’un septième but en onze tentatives pour les Blues en supériorité numérique.

Les Predators, qui disputaient le deuxième match d’une séquence de sept à l’étranger, n’ont tiré que trois fois au but au premier engagement. Pire encore, il s’est écoulé 16:10 entre leur premier et leur deuxième lancer.

Berglund a ensuite porté la marque 2-0 lorsqu’il a déjoué Rinne à 9:26 de la deuxième période après s’être vu décerner un lancer de pénalité lorsqu’il s’est fait faucher les patins par Mike Fisher alors qu’il s’amenait seul. Berglund y est allé d’un lancer des poignets rapide pour tromper la vigilance de Rinne.

Berglund avait aussi marqué sur un lancer de punition il y a exactement un an contre les Penguins de Pittsburgh dans une défaite en fusillade de 3-2, et il présente maintenant une fiche de 2 en 3 en pareilles circonstances en carrière.

Tarasenko a ensuite inscrit son quatrième but en quatre rencontres cette saison. Il a battu Rinne à 9:04 du troisième tiers alors qu’il s’amenait du banc après un changement. Il a accepté une belle passe d’Alex Steen qui se trouvait le long de la rampe, et la recrue a maintenant accumulé six points depuis le début de sa carrière dans la LNH.

En deux parties à domicile cette saison, soit la rencontre de jeudi et leur premier match de la saison contre Détroit, les Blues n’ont alloué qu’un total de 27 lancers.

 

La LNH sur Facebook