Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Leafs ont gâché le match d’ouverture des Penguins

mercredi 2013-01-23 / 22:42 / LNH.com - Nouvelles

Par Chris Adamski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Leafs ont gâché le match d’ouverture des Penguins

PITTSBURGHJames van Riemsdyk a insisté après la séance d’échauffement matinal mercredi pour dire que son jeu était là où il voulait, que tout allait bien et que les résultats viendraient.

« Parfois », a dit l’attaquant des Maple Leafs de Toronto, « il suffit d’un bond en votre faveur pour vous relancer. »

En soirée face aux Penguins de Pittsburgh, van Riemsdyk s’est chargé du bond lui-même!

Van Riemsdyk a marqué deux buts et ajouté une mention d’aide et ses nouveaux compagnons de trio Mikhail Grabovski et Nikolai Kulemin ont ajouté cinq points pour gâcher le match d’ouverture des Penguins.

Les Leafs l’ont emporté 5-2.

Acquis des Flyers de Philadelphie en juin dernier, van Riemsdyk, le deuxième choix du repêchage de 2007, avait été blanchi à ses deux premiers matchs avec sa nouvelle formation.

Il s’est inscrit au pointage une première fois à la deuxième période lorsque, après avoir accepté une passe de Kulemin, il a pris le retour de son propre lancer pour déjouer Marc-André Fleury.

Sidney Crosby a marqué son premier but de la saison à peine 29 secondes plus tard, mais van Riemsdyk a redonné l’avance aux Leafs pour de bon avant la fin de l’engagement. Cette fois il a intercepté une vilaine passe d’Evgeni Malkin près du cercle des mises en jeu pour battre Fleury d’un lancer haut du côté de la mitaine.

Van Riemsdyk et Kulemin ont ensuite préparé le premier but de la saison de Grabovski à la troisième période. C’était le quatrième but des Leafs à forces égales, eux qui avaient entrepris le match comme la seule équipe à n’en avoir pas réussi un seul depuis le début de la saison.

Clarke MacArthur avait marqué le premier, à la période initiale, et Tyler Bozak a réussi le cinquième en avantage numérique avec 1:01 à jouer.

James Reimer a effectué 28 arrêts et remporté la victoire à son premier match de la saison.

Les Leafs ont quitté Pittsburgh avec une victoire bien méritée contre une équipe qui était jusque là invaincue, mais après avoir perdu un de leurs meilleurs attaquants. Joffrey Lupul a quitté la glace au milieu de la deuxième période victime d’une fracture à l’avant-bras lorsque atteint par un lancer frappé de son coéquipier Dion Phaneuf.

Malkin et Crosby ont marqué leur premier but de la saison dans une cause perdante pour les Penguins, qui n’avaient jamais tiré de l’arrière en battant coup sur coup les Flyers à Philadelphie et les Rangers à New York, deux grands rivaux de division.

Ils ont entrepris le match avec un taux de succès de 50 pour cent en avantage numérique (4-en-8) et Malkin a fait mouche d’un angle difficile dès leur deuxième occasion en fin de première période.

Crosby a déjoué Reimer en échappée, poursuivi par Phaneuf après avoir reçu une belle passe de Pascal Dupuis. Les Penguins ont ensuite réussi à s’en tirer lors de trois désavantages numériques en cinq minutes, incluant un de deux joueurs pendant 57 secondes.

Mais les Leafs ont exercé leur domination à cinq contre cinq, avec la collaboration de Reimer, qui avait dû céder le poste de numéro un à Ben Scrivens à l’ouverture de la saison. Il est revenu devant le filet contre une puissance de la LNH dont il a le numéro, comme le prouve sa fiche de 3-0-1 face aux Penguins.

Il s’est notamment surpassé en cours de deuxième période contre un trio redoutable composé de Crosby, Malkin et James Neal. Puis il a empêché les Penguins de recréer l’égalité en arrêtant un tir de près de Chris Kunitz dès la deuxième minute de la troisième période.

 

La LNH sur Facebook