Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blackhawks portent leur fiche à 3-0 grâce à un gain contre les Blues

mercredi 2013-01-23 / 0:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks portent leur fiche à 3-0 grâce à un gain contre les Blues


CHICAGO – Il ne s’agit peut-être que des trois premières rencontres de cette saison écourtée, mais les Blackhawks de Chicago affichent déjà leur forme de mi-saison.

Après avoir remporté leurs deux premiers duels sur la cote ouest le week-end dernier, les Blackhawks ont poursuivi leur départ torride en l’emportant 3-2 sur les Blues de St-Louis, qui connaissaient eux aussi un excellent début de saison, au United Center mardi soir dans le premier de cinq affrontements entre les rivaux de la division Centrale cette saison.

Patrick Kane, Brent Seabrook et Viktor Stalberg ont fait vibrer les cordages pour Chicago (3-0-0), et le gardien Corey Crawford a offert une solide performance, lui qui a repoussé 32 rondelles pour mériter sa deuxième victoire en autant de départs.

C’est la première fois depuis la campagne 1972-73 que Chicago amorce une saison avec une fiche de 3‑0-0.

Andy McDonald et T.J. Oshie ont assuré la réplique pour les Blues (2-1-0). Ces derniers complétaient le premier de leurs dix séquences de deux matchs en deux soirs de la campagne. Le but d’Oshie, inscrit avec l’avantage d’un homme alors qu’il restait 5:07 à écouler au troisième tiers, a réduit l’écart à un but, ce qui a forcé Crawford à effectuer quelques gros arrêts pour préserver la victoire des siens.

Avant ce but, Chicago semblait s’acheminer vers une victoire sans histoire. Après l’entraînement optionnel tenu en matinée, l’entraîneur des Blues, Ken Hitchcock, a déclaré que la victoire de lundi en fusillade contre Nashville avait été disputée avec l’intensité d’un match de séries éliminatoires, et qu’il espérait qu’il resterait assez d’énergie à son équipe pour leur match contre leurs éternels rivaux. Ces derniers disputaient une première partie à domicile cette saison, dans un amphithéâtre où ils connaissent beaucoup de succès contre les Blues depuis quelque temps.

Les Blues, qui devaient se débrouiller sans les joueurs de quatrième ligne Scott Nichol et Ryan Reaves, n’ont pas gagné au United Center depuis le 3 février 2010, et ils n’ont qu’une victoire à leurs 11 dernières visites à Chicago.

Mardi, ils avaient bel et bien l’air d’une équipe qui disputait un deuxième match en autant de soirs, particulièrement tôt en première période. Chicago a contrôlé la majeure partie du premier engagement et a exercé beaucoup de pression sur Elliott, obtenant plusieurs bonnes chances de marquer sur des attaques en surnombre au cours des cinq premières minutes de jeu.

Elliott a bien résisté jusqu’à ce que les Hawks ouvrent finalement la marque à 7:20 du premier tiers. Les cinq joueurs des Blues se sont aventurés en territoire offensif, et un revirement a permis aux trois joueurs du deuxième trio de Chicago, Kane, Dave Bolland et Patrick Sharp, de se présenter seuls devant le gardien.

Nick Leddy a amorcé la séquence en subtilisant la rondelle à un joueur des Blues dans son territoire avant de remettre le disque à Kane en zone neutre. Kane a ensuite repéré Sharp à la gauche du gardien, et ce dernier lui a rapidement retourné la faveur. Kane a ensuite déjoué Elliott d’une belle feinte avant de pousser la rondelle du revers dans le fond du filet.

Pour Kane, il s’agissait d’un deuxième but et d’un cinquième point en trois parties cette saison.

Chicago a maintenu la pression après le but de Kane, mais les Blues ont finalement repris le dessus vers la fin de l’engagement, obligeant Crawford à se signaler avec quelques arrêts spectaculaires, dont un de la jambière contre la jeune recrue sensationnelle Vladimir Tarasenko sur un retour de lancer.

Les Blues ont continué sur leur lancée en début de deuxième période, mais Crawford et la défensive des Hawks ont tenu bon. Chicago a ensuite porté son avance à 2-0 lorsque Seabrook a touché la cible en avantage numérique avec 11:39 à faire en deuxième période.

Peu de temps après que Crawford ait privé David Backes d’une bonne chance de marquer en infériorité numérique en lui enlevant le disque avec son bâton, Toews a transporté la rondelle jusqu’en zone adverse avant de la glisser vers Keith qui a lancé sur réception de la ligne bleue. La rondelle a touché au patin droit de Seabrook alors qu’il passait dans l’enclave ce qui a suffisamment fait dévier la rondelle de sa trajectoire pour déjouer Elliott, qui a regardé, impuissant, la rondelle passer entre ses jambes.

À l’autre bout de la patinoire, Crawford a été étincelant tout au long de la période. Il a aussi bénéficié de l’aide de ses coéquipiers. Keith a privé les Blues d’un but en recouvrant la rondelle de son patin devant le but après que cette dernière l’ait atteint au visage, alors que Crawford s’était aventuré à l’extérieur de son demi-cercle.

Bolland a ensuite sauvé les meubles à son tour quand Crawford a encore une fois été coincé loin de son filet. Bolland a neutralisé Tarasenko derrière la cage de son gardien, poussant même le joueur des Blues à écoper d’une punition pour avoir fait trébucher.

En troisième période, Stalberg a porté la marque à 3-0 après seulement 2:09 de jeu. Après avoir accepté une passe de Bryan Bickell, Stalberg a décoché un lancer qui est passé entre les jambes de Chris Stewart avant de glisser sous le bras gauche d’Elliott. Il s’agissait de son deuxième filet de la campagne, et de son deuxième en autant de parties.

McDonald a finalement inscrit les Blues au tableau un peu plus de deux minutes plus tard. Il a reçu une belle passe de la part d’Alexander Steen, avant de glisser la rondelle entre les jambières de Crawford, profitant ainsi d’un mauvais changement de trio des Hawks.

Oshie a marqué en fin de rencontre sur un retour de lancer de David Perron en avantage numérique, portant ainsi le pointage à 3-2, ce qui a rendu la foule nerveuse durant les derniers instants de la partie.

 

La LNH sur Facebook