Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Markov marque deux buts et Galchenyuk réussit son premier but dans la LNH dans la victoire du Canadien

mardi 2013-01-22 / 23:43 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Markov marque deux buts et Galchenyuk réussit son premier but dans la LNH dans la victoire du Canadien


MONTRÉAL – Le Canadien a mieux exécuté qu’à l’ouverture de la saison et il a remporté sa première victoire de la saison en battant les Panthers de la Floride 4-1 au Centre Bell, mardi soir.

Ayant retrouvé ses jambes et affichant plus d’intensité, le CH a fait grand plaisir à ses partisans pour couronner la soirée qui avait commencé par un bel hommage à Richard Garneau, décédé à l’âge de 82 ans dimanche. Il a fait la description des matchs de l’équipe à la Soirée du Hockey pendant 23 années.

Le Canadien a gagné la bataille des unités spéciales et ce fut aussi un grand soir de première. Le jeune Alex Galchenyuk a réussi son premier but dans la LNH. Il évoluait au centre aux côtés de Brandon Prust et du jeune Brendan Gallagher, qui prenait part à son premier match dans la LNH et qui a obtenu sa première passe dans la LNH sur le but de Galchenyuk.

Le défenseur Andreï Markov a réussi deux buts en supériorité numérique, lui qui n’avait pas marqué depuis le 9 novembre 2010 – contre Vancouver.

L’entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien avait modifié sa formation à la suite de la défaite de 2-1 contre les Maple Leafs de Toronto samedi soir et ses changements ont été bénéfiques.

Galchenyuk, qui a reçu une ovation qu’il n’oubliera pas après son but, remplaçait Lars Eller, qui avait été laissé de côté en raison de son manque d’intensité lors de la première rencontre.

« C’est une belle victoire d’équipe », a dit Therrien, dont c’est aussi la première victoire depuis son retour à la barre du Canadien. « Tout le monde a contribué. On a bien joué à cinq contre cinq. On a gagné la bagarre des unités spéciales. Price a fait des arrêts vraiment importants. »

Après la rencontre, Price a remis la rondelle du match à Therrien mais l’entraîneur-chef s’est empressé de l’offrir à Marc Bergevin.

« Je me suis assuré de la remettre à Marc, a dit Therrien. C’est sa première victoire en tant que directeur général du Canadien. Il était content... »

Du bon pied

Le Canadien a retroussé ses manches pour entreprendre le match du bon pied et les résultats n’ont pas tardé. Il a marqué dès la quatrième minute quand Tomas Plekanec a battu Scott Clemmensen à l’aide d’un tir des poignets.

Après avoir reçu la rondelle de Raphael Diaz, Brian Gionta a atteint la zone adverse, puis il a remis à Plekanec, qui a décoché un tir précis pour inscrire le premier but du match.

« On a imposé notre rythme au début du match et on a continué par la suite », a dit Therrien, expliquant ensuite que les jeunes Galchenyuk et Gallagher « ont apporté beaucoup d’énergie avec leur rapidité et leur éthique de travail ».

« C’était plaisant de voir le premier but de Galchenyuk, a-t-il poursuivi. La foule a été extraordinaire. »

Le Canadien a profité de pénalités à Brian Campbell et Stephen Weiss en l’espace de 20 secondes, à 12:01 et 12:21, pour prendre l’avance 2-0.

Markov a effectué un tir frappé qui a trompé la vigilance de Clemmensen, à 13:24. Max Pacioretty lui a servi une passe parfaite alors qu’il s’était avancé vers le filet.

Un but de Tomas Kopecky, inscrit pendant une pénalité à David Desharnais, a permis aux Panthers de réduire l’écart à 2-1, à 4:33 de la deuxième période. Il a décoché un tir frappé sur réception qui n’a donné aucune chance à Carey Price à la suite d’une passe de Tomas Fleischmann.

Quelques minutes plus tard, Markov a redonné une avance de deux buts au Canadien en touchant le fond du filet avec un tir frappé après un bel échange de passe avec Diaz pendant un avantage numérique, à 8:31.

Galchenyuk a ensuite soulevé la foule avec son premier but dans la LNH, déviant un tir de Prust, à 14:25. Le jeune de 18 ans était près du filet, à la gauche de Clemmensen. Soulevé par la foule, il a bondi dans la baie vitrée pour célébrer son but.

« Ma mère, ma sœur, mes parents assistaient au match », a dit Galchenyuk, fier de jouer avec le Canadien. « Ce fut très spécial. Je n’ai pas encore la rondelle mais je vais leur remettre quand je l’obtiendrai.

« Je n’oublierai jamais mon premier but, a-t-il confié par la suite. En voyant la réaction de la foule, j’étais emporté par l’enthousiasme en bondissant dans la baie vitrée ! Les gens sont des passionnés de hockey ici. Tout le monde m’a félicité. »

La rondelle a pénétré lentement dans le filet et Galchenyuk a expliqué qu’il s’était placé devant le filet et qu’il tournait le dos au gardien quand il a dévié la rondelle.

« J’ai vu la rondelle franchir la ligne rouge lentement – comme au ralenti », a-t-il dit en esquissant un sourire.

Price solide

Ryan White a reçu une pénalité de cinq minutes pour avoir été l’instigateur d’une bataille à 3 :13 de la troisième période, s’attaquant à Fleischmann qui venait d’asséner une dure mise en échec dans le dos de Josh Gorges. De plus, il a obtenu une pénalité mineure, comme Fleischmann, ainsi qu’une inconduite.

Markov a ensuite reçu une pénalité avec moins de deux minutes à la majeure de White mais le CH a resserré les rangs et Price, alerte durant tout le match, s’est alors imposé devant le filet.

Ce fut un moment important.

« Il faut aussi donner crédit au gars qui était devant moi, a dit Price, ne voulant pas obtenir tout le mérite. Ils ont été solides. »

De retour au Centre Bell pour la première fois en deux ans, Alex Kovalev, dont le no 27 est maintenant endossé par Galchenyuk, a été tantôt applaudi, tantôt hué quand il touchait à la rondelle. Il évoluait avec le jeune Jonathan Huberdeau, le choix de première ronde des Panthers au repêchage de 2011.

Le dernier match de Kovalev au Centre Bell remontait au 7 décembre 2010 avec les Sénateurs d’Ottawa, qui avaient perdu 4-1.

Les Panthers disputaient un troisième match en quatre jours. Ils avaient été battus 4-0 par les Sénateurs, à Ottawa, lundi. Clemmensen protégeait le filet à la place de José Théodore, qui avait été en fonction à leurs deux premiers matchs.

Clemmensen avait remporté ses six premiers matchs contre Montréal en carrière, tandis que les Panthers avaient gagné leurs quatre affrontements contre le Canadien la saison dernière.

En plus de Eller, Mike Blunden avait été laissé de côté par le CH, tout comme le défenseur Yannick Weber. Chez les Panthers, l’attaquant Kris Versteeg manquait à l’appel. Il soigne une blessure à l’aine et il n’a pas encore joué cette saison.

Le Canadien disputera son prochain match jeudi soir contre les Capitals, à Washington.

 

La LNH sur Facebook