Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les vieux de la veille ont donné le ton du premier week-end

lundi 2013-01-21 / 14:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Si on jette un coup d’œil aux équipes de la LNH, on découvre que chaque formation a dans ses rangs des joueurs étoiles âgés de 25 ans et moins comme Steven Stamkos à Tampa Bay, Patrick Kane à Chicago, Taylor Hall à Edmonton et John Tavares avec les Islanders de New York.

Mais lors de la première fin de semaine de la saison 2012-13, plusieurs de ces jeunes étoiles ont dû prendre un siège et regarder ceux âgés de 35 ans et plus, qui ont démontré que le poids des années ne les avaient pas ralentis.

À Anaheim, Teemu Selanne, le joueur le plus âgé de la LNH, a marqué deux buts et amassé deux aides dans la victoire de 7-3 des Ducks contre les Canucks de Vancouver. À 42 ans et 200 jours, Selanne est devenu le plus vieux joueur de la LNH à récolter quatre points dans un match depuis que Gordie Howe (42 ans, 326 jours) avait également totalisé quatre points en 1971.

« C’est Teemu », a tout simplement lancé l’entraîneur en chef des Ducks, Bruce Boudreau. « Il défie l’âge. »

Selanne totalise maintenant 1410 points, ce qui lui a permis de dépasser Dale Hawerchuk au 18e rang de l’histoire de la ligue. Un autre match de quatre points, lui permettra de rejoindre Doug Gilmour au 17e rang.

« C’est un grand honneur de dépasser Hawerchuk », a dit Selanne, qui a commencé sa carrière à Winnipeg. « Évidemment, Hawerchuk était l’un des joueurs que s’observait attentivement quand je suis arrivé. Il était une grande vedette à Winnipeg, c’est pour cela que ça représente un très grand honneur de le surpasser. »

Selanne n’a pas été le seul « vieux » joueur des Ducks à se signaler pour les Ducks. Son « jeune » coéquipier de 38 ans, Saku Koivu, a récolté deux assistances dans la victoire.

« Une bonne soirée pour les vieux », a lancé Selanne après la rencontre. « La plupart du temps, c’est un sport pour les jeunes. »

À Dallas, à quelques milliers de kilomètres plus au sud, ça ne ressemblait pas à un match d’ouverture quand Jaromir Jagr a effectué une remarquable entrée à ses débuts avec les Stars. L’attaquant de 40 ans a inscrit deux buts et amassé deux aides – incluant une sur le but gagnant – dans la victoire de 4-3 des siens contre les Coyotes de Phoenix.

« C’était spécial », a fait remarquer Jagr en parlant de ses débuts avec les Stars. « C’est toujours spécial de disputer un premier match, c’était étrange. Nous avons tenu un camp d’entraînement d’une seule semaine. Les entraînements et les matchs ce sont deux choses complètement différentes. Espérons que les choses continueront de s’améliorer. »

C’était le premier match de quatre points de Jagr depuis le 29 décembre 2007. La dernière fois qu’il avait entrepris une saison en janvier – lors du match d’ouverture de la campagne 1994-1995 –, il avait marqué un but et obtenu une aide alors qu’il portait les couleurs des Penguins de Pittsburgh, qui avaient battu le Lightning de Tampa Bay le 20 janvier 1995.

Après les matchs de la première journée de la saison, Jagr et Selanne dominaient les pointeurs de la LNH, un tableau bien différent de celui de 1995.

« Teemu et Jagr dominent les pointeurs de la ligue?, a lancé Boudreau. Qu’est-ce qui se passe dans ce diable de monde? »

Le coéquipier de Jagr à Dallas, Ray Whitney, âgé de 40 ans, a marqué un but et récolté une aide. Whitney et Jagr ont tous les deux marqué en avantage numérique, ce à quoi les Stars s’attendaient d’eux quand ils leur ont fait signer des contrats à titre de joueur autonome l’été dernier.

« Ils ont bien fait leur travail lors des avantages numériques », a déclaré l’entraîneur en chef des Stars Glen Gulutzan. « Ils se complètent bien, ils sont deux joueurs très intelligents. Ils discutent beaucoup ensemble, la chimie s’est donc installée rapidement entre eux. Quand tu peux compter sur deux joueurs de cette qualité qui se complètent bien, tu es en voiture. »

En Floride, Alex Kovalev a effectué une entrée remarquée avec les Panthers, samedi. L’attaquant de 39 ans, qui a signé son contrat la veille du début de la saison, a marqué un but et a amassé deux assistances. Il a obtenu une aide sur le premier but de Jonathan Huberdeau dans la LNH, une recrue de 19 ans, dans la victoire de 5-1 des Panthers contre les Hurricanes de Caroline.

De l’autre côté de la péninsule floridienne, le vétéran Martin St. Louis, âgé de 37 ans, a entrepris la saison en marquant deux buts, dont celui de la victoire au début de la troisième période, et il a ajouté une aide dans la victoire de 6-3 du Lightning de Tampa Bay contre les Capitals de Washington.

Les belles performances de la vieille garde se sont poursuivies, dimanche, quand le défenseur des Sharks de San Jose, Dan Boyle, âgé de 36 ans, a inscrit un but et récolté une aide dans la victoire de 4-1 contre les Flames à Calgary.

À Phoenix, Shane Doan, le capitaine des Coyotes âgé de 36 ans, a marqué un but et récolté une assistance dans la défaite de 6-4 contre les Blackhawks de Chicago.

Contactez Adam Kimelman à akimelman@nhl.com. Suivez le sur Twitter: @NHLAdamK

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 3-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 2-0
 

La LNH sur Facebook