Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Penguins gâchent l’ouverture locale des Rangers avec un gain de 6-3

dimanche 2013-01-20 / 22:34 / LNH.com - Nouvelles

Par Dave Lozo - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins gâchent l’ouverture locale des Rangers avec un gain de 6-3

NEW YORK – Les Penguins de Pittsburgh ont conclu la fin de semaine en beauté avec une deuxième victoire de suite sur la route en autant de journées contre l’une des meilleures formations de l’Association de l’Est.

Tomas Vokoun a réalisé 31 arrêts, Evgeni Malkin a amassé trois assistances et James Neal a compté deux fois dans une victoire de 6-3 contre les Rangers dimanche soir au Madison Square Garden. Pittsburgh présente maintenant un dossier de 2-0, alors que New York a été tenu en échec à ses deux premières parties.

Les Penguins avaient eu le dessus 2-1 sur les Flyers à Philadelphie samedi, puis ils ont enchaîné dimanche avec une explosion offensive qui a chassé du match le détenteur du trophée Vézina, Henrik Lundqvist, après 30 minutes de jeu.

Neal et Pascal Dupuis ont compté en avantage numérique. Neal, de même que Tyler Kennedy et Matt Niskanen ont aussi marqué à forces égales, puis Kristopher Letang a ajouté un but dans un filet désert avec 1:52 à jouer à la rencontre.

Rick Nash a marqué en infériorité numérique tard au troisième vingt pour réduire l’avance des Penguins à deux buts.

Ryan Callahan a inscrit le premier filet des Rangers pendant une double supériorité numérique, alors que Taylor Pyatt a été l’autre marqueur des Blueshirts. Lundqvist a été retiré du match pour la première fois en presque deux ans après avoir accordé 4 buts sur 18 lancers à mi-chemin du deuxième engagement.

Deux secondes après la mise en jeu initiale, la salle comble a eu droit à un long combat entre Arron Asham, qui faisait ses débuts avec les Rangers, et le dur à cuire des Penguins, Tanner Glass. L’entraîneur des Rangers John Tortorella a inséré Asham dans la formation partante, ce qui a mené à ce duel avec Glass. Ce dernier remplace ni plus ni moins Asham dans le rôle de policier à Pittsburgh.

Après avoir neutralisé avec succès les sept jeux de puissance des Bruins lors de leur match d’ouverture, les Rangers ont été incapables de contenir les Penguins à leur première opportunité.

Neal a marqué son deuxième but de la campagne d’un tir des poignets à 1:48 pour ainsi donner les devants 1-0 aux Penguins. Malkin a été à l’origine de ce filet avec une belle passe transversale.

Les Rangers ont répliqué huit minutes plus tard grâce à l’application d’un règlement adopté en juin dernier par la LNH.

Le défenseur Simon Després a été puni pour avoir retenu et lors de la reprise suivante, Brandon Sutter, qui avait gagné la mise en jeu, a poussé le disque avec son gant à son défenseur. Il s’agit maintenant d’une infraction et il s’est vu décerner une punition mineure de deux minutes.

Callahan a compté son premier but de la saison en faisant dévier un lancer de Brad Richards avec son bâton après seulement 32 secondes de jeu à 5 contre 3.

Les Rangers ont contrôlé le jeu en première période, mais les Penguins ont profité de chacune de leurs bévues en défensive.

Le deuxième but de l’année de Kennedy a porté la marque à 2-1 alors qu’il restait 4:55 à faire au premier tiers. Tout a commencé quand Joe Vitale a débordé le défenseur des Rangers Stu Bickel du côté droit avant de décocher un lancer que Lundqvist a été incapable de maîtriser. Kennedy a sauté sur le retour pour briser l’égalité.

Niskanen a doublé l’avance des Pens avec 1:10 à jouer à la période quand son tir de la ligne bleue a ricoché sur le patin du défenseur des Rangers Dan Girardi avant de déjouer Lundqvist. C’était alors 3-1 en faveur de Pittsburgh. Les Penguins avaient profité d’une mise en jeu en territoire offensif après que Glass eut provoqué un revirement en zone neutre aux dépens du défenseur new-yorkais Marc Staal.

Les Penguins ont dicté le rythme en deuxième période et ils ont inscrit leur deuxième but en avantage numérique de la partie quand Dupuis a mis la touche finale à un superbe jeu de passe de ses compagnons de trio. Ce but donnait les devants 4-1 à Pittsburgh et mettait fin à la soirée de travail de Lundqvist à 9:11 de la période médiane. Martin Biron lui est venu en relève.

C’était la première fois que Lundqvist était ainsi chassé d'un match depuis le 21 mars 2011. Il avait alors alloué 4 buts sur 22 lancers contre les Islanders de New York et Chad Johnson était venu le remplacer en troisième période.

Neal a porté la marque à 5-1 à 5:06 du troisième engagement et Pyatt a compté son premier but avec les Rangers 58 secondes plus tard pour réduire l’écart à trois buts.

Suivez Dave Lozo sur Twitter : @DaveLozo

 

La LNH sur Facebook