Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Scrivens fait oublier Luongo grâce à une belle performance pour les Leafs

dimanche 2013-01-20 / 0:13 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Scrivens fait oublier Luongo grâce à une belle performance pour les Leafs

MONTRÉAL – Après des mois et des mois de rumeurs qui envoyaient Roberto Luongo à Toronto, c’est finalement Ben Scrivens qui a obtenu le départ pour les Maple Leafs lors de leur match d’ouverture de la saison 2013.

Le gardien de 26 ans, qui a évolué dans la Ligue américaine pendant le lock-out, a bien paru samedi soir en repoussant 21 des 22 tirs que les joueurs du Canadien de Montréal ont dirigés vers lui, et ses coéquipiers ne se sont pas gênés pour l’encenser.

«Benny a été excellent, a indiqué son capitaine Dion Phaneuf. Il était toujours bien placé, directement devant la rondelle. Lorsqu’on allouait des lancers, il réussissait tout le temps à contrôler les retours et à les envoyer dans le coin. Il a tout simplement été magistral ce soir.»

Grâce à ses 22 rencontres disputées avec les Marlies de Toronto, Scrivens n’a pas semblé trop rouillé par le lock-out dans la LNH. Il a cependant avoué que la pause entre son dernier match dans la Ligue américaine et son premier dans la LNH cette saison a peut-être rendu sa préparation un peu plus difficile.

«Ça ressemble un peu à quand on revient de la pause du match des étoiles, a-t-il mentionné. On ne peut pas vraiment simuler l’intensité d’un vrai match pendant un entraînement, mais au moins ça nous permet de ne pas trop perdre nos réflexes et de rester en forme.»

Et même si Scrivens et ses coéquipiers ont été confinés à leur vestiaire pendant un peu plus longtemps que d’habitude en raison de la cérémonie d’ouverture du Tricolore, le gardien n’avait que de bons mots pour les amateurs de la Sainte-Flanelle et pour l’ambiance qui règne au Centre Bell match après match.

«J’ai eu la chance de disputer un match ici au Centre Bell l’année dernière et l’atmosphère était tout aussi extraordinaire ce soir, a-t-il déclaré. Mais je ne me suis pas senti plus nerveux qu’à l’habitude, j’essayais seulement de rester concentré et de faire le premier arrêt pour commencer la rencontre du bon pied.»

En tout début de match, Ryan White a écopé d’une pénalité pour obstruction sur le gardien alors que le CH bourdonnait autour de la cage de Scrivens, et Tomas Plekanec a également été envoyé au cachot pour conduite antisportive après avoir enneigé le portier des Leafs après le sifflet, ce qui n’a pas du tout semblé déranger Scrivens.

«Je crois qu’ils essayaient seulement de générer de l’attaque, de foncer vers le filet, a-t-il dit. Je ne crois pas qu’il y ait d’autres façons d’analyser ça. C’est comme ça qu’on crée des chances de marquer. Il [White] a seulement été peut-être un peu trop enthousiaste, disons-le comme ça, mais ça fait partie du jeu.»

 

La LNH sur Facebook