Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blues ont humilié les Red Wings 6-0

dimanche 2013-01-20 / 0:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Blues ont humilié les Red Wings 6-0

ST. LOUIS – Ce n’est pas pour rien que les Blues de St.Louis ont tenu à repêcher plus tôt en 2010. Ils avaient un marqueur naturel, un Russe, dans l’œil.

Les Blues détenaient déjà le 14e choix, qui s’est avéré Jaden Schwartz, mais ils ont échangé le défenseur Jason Rundblad, qu’ils avaient repêché au 17e rang l’année précédente, pour mettre la main sur la sélection des Sénateurs d’Ottawa et faire de Vladimir Tarasenko le 16e choix du repêchage.

A en juger par les débuts de Tarasenko samedi, ce fut un bon coup. Tarasenko a trouvé le fond du filet à ses deux premiers tirs au but dans la LNH pour contribuer grandement à une victoire convaincante de 6-0 sur les Red Wings de Detroit et ses nouveaux partisans se sont rapidement mis à scander "Tara-senko".

Champions de la division Centrale, les Blues n’ont pas mis de temps à se mettre en marche et effacer au moins en partie le mauvais goût laissé par l’élimination rapide en quatre matchs aux mains des Kings de Los Angeles le printemps dernier.

Les Blues, qui visent très haut pour cette saison écourtée, aimeraient bien imiter les exploits de leurs premiers adversaires de la saison au cours des dernières décennies. Et s’ils veulent mériter le respect dû aux meilleurs, il leur faudra battre les meilleurs. C’est ce qu’ils ont fait lors de leur match d’ouverture.

Tarasenko a marqué deux buts dignes de se retrouver dans les faits saillants de la semaine, chaque fois seul devant le gardien Jimmy Howard, qui a fait de son mieux pour garder le score à un niveau le moins humiliant possible.

Chris Stewart, qui a déçu la saison dernière en marquant seulement 15 buts après deux campagnes de 28, en a lui aussi inscrit deux samedi. T.J. Oshie en a réussi un en désavantage numérique, Patrik Berglund a marqué en avantage et Jaroslav Halak a enregistré son 23e blanchissage en carrière, son 14e dans l’uniforme des Blues. Il n’a eu qu’à effectuer 14 arrêts pour devenir le premier gardien des Blues à signer un blanchissage lors d’un match d’ouverture.

Alex Steen, Kevin Shattenkirk, Alex Pietrangelo et Oshie ont chacun été crédité de deux mentions d’aide.

Les Blues ont complètement dominé la première période, 17-2 au total des tirs au filet, et ils ont pris une avance de 2-0 grâce aux buts de Tarasenko et Stewart. Et le train a continué de rouler et d’écraser les Red Wings jusqu’à la fin.

Servi par une passe d’Ian Cole, Tarasenko a imité Schwartz en marquant à son premier match et à l’aide de son premier tir dans la LNH, Schwartz ayant réussi le coup le 17 mars dernier à Tampa. Tarasenko a fait mieux que Schwartz en marquant avec ses deux premiers tirs dès son premier match, mais il est intéressant de noter que Schwartz a aussi marqué à ses deux premiers tirs, mais lors de matchs différents.

Tarasenko a fait prendre une tasse de café au défenseur Kyle Quincey avant de déjouer Howard du revers à la deuxième période, qui s’est terminée 4-0 et 27-7 en faveur des Blues au total des lancers.

Howard a cédé sa place à Jonas Gustavsson après avoir accordé un cinquième but à Stewart sur le 28e tir des Blues, qui ont fini la soirée avec 36, contre les 14 des Red Wings.

 

La LNH sur Facebook