Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Canadien a causé sa perte par son manque d’exécution contre les Maple Leafs

samedi 2013-01-19 / 23:56 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

MONTRÉAL – Le Canadien était prêt mais l’exécution faisait défaut et il a perdu trop de batailles pour la rondelle lors du match d’ouverture au Centre Bell alors qu’il a subi la défaite 2-1 contre les Maple Leafs de Toronto, samedi soir.

« On a perdu trop de batailles mais il n’en demeure pas moins qu’il va falloir compétitionner et exécuter à un autre niveau », a reconnu Michel Therrien en pensant déjà au prochain match de sa troupe contre les Panthers de la Floride, mardi.

Les Maple Leafs ont inscrit leurs deux buts en supériorité numérique pour prendre l’avance 2-0 et ce n’est qu’à la 14e minute de la troisième période que le Canadien a finalement répliqué grâce à un but du capitaine Brian Gionta.

« L’éxécution n’était pas là, a insisté Therrien. Il y a eu beaucoup de passes manquées par notre manque d’exécution. On semblait se chercher lors des deux premières périodes. L’exécution a fait défaut à quelques occasions.

« C’était notre premier match, a-t-il rappelé. Il y avait beaucoup d’émotions mais on a pris des pénalités qui ont enlevé le momentum. »

Les Maple Leafs ont inscrit leur premier but pendant une pénalité à Ryan White, qui a été puni pour avoir commis de l’obstruction contre le gardien Ben Scrivens pendant que Brandon Prust poussait la rondelle au fond du filet dans la première minute de jeu. Le but a aussitôt été refusé à la grande déception des partisans du Canadien.

Therrien a apprécié le travail du trio que White formait avec Prust et Colby Armstrong au cours de la rencontre.

« Je pense qu’ils ont fait de l’excellent travail. C’était difficile de jouer contre eux. Prust a fait du travail formidable ce soir.»

Le Canadien a effectué 22 tirs, quatre de moins que les Maple Leafs. Après le but de Gionta, il a accéléré le rythme dans l’espoir d’égaler le score dans la deuxième moitié de la troisième mais Scrivens s’est imposé devant son filet.

« Je pense que l’équipe était bien préparée, a affirmé Therrien. On a marqué dès notre deuxième présence sur la patinoire mais on a frappé le gardien sur le jeu.

« On n’a pas lâché, a-t-il ajouté en faisant référence aux efforts déployés par sa troupe à la troisième période. Toronto a bien joué. Il faut leur donner crédit. Quand on perd la bataille des unités spéciales, c’est dur de gagner. »

En parlant du but de Gionta, Therrien a précisé que ce n’était « rien d’extraordinaire », notant qu’il est allé chercher le retour pour marquer.

À son premier match dans la LNH, le jeune Alex Galchenyuk a effectué deux tirs au but alors qu’il a été utilisé pendant plus de 13 minutes.

« Il ne s’est pas placé en difficulté, a souligné Therrien, satisfait du travail de Galchenyuk. C’est difficile pour un jeune de 18 ans qui en est à son premier match. Il a la rapidité pour jouer. Il a effectué des lancers. J’ai aimé comment il a patiné.

« L’expérience, a t-il conclu, ça va venir avec le temps. »

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook