Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins remportent leur match d’ouverture 3-1 face aux Rangers

samedi 2013-01-19 / 22:47 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins remportent leur match d’ouverture 3-1 face aux Rangers

BOSTON – Les Bruins de Boston ont apporté très peu de changements à leur formation pour la saison 2012-13.

Et lors de leur gain de 3-1 contre les Rangers de New York samedi soir au TD Garden, ils ont également prouvé qu’ils n’avaient pas changé leur formule gagnante.

Grâce à une attaque équilibrée et à une bonne performance devant le filet, Boston a amorcé cette campagne écourtée du bon pied. Tuukka Rask a inauguré l’ère « post-Tim Thomas » en réalisant 20 arrêts, alors que Milan Lucic, Gregory Campbell et Johnny Boychuk se sont chargés de l’attaque.

Le détenteur du trophée Vézina, Henrik Lundqvist, a quant à lui repoussé 31 rondelles dans une cause perdante pour les Rangers.

Les Bruins ont dominé la première période de leur saison 14-7 au chapitre des tirs au but et ils ont marqué le seul filet de l’engagement. Ils ont profité d’un avantage numérique de plus de trois minutes pour fatiguer les Rangers en exerçant une pression constante, pour ainsi obtenir quelques belles occasions de marquer.

Le centre David Krejci a battu Lundqvist d’un lancer des poignets, mais Marc Staal a repoussé la rondelle avant qu’elle franchisse la ligne des buts. Dennis Seidenberg a ensuite décoché un tir dans la circulation lourde, mais Lundqvist a trouvé le moyen de faire dévier la rondelle.

De retour à forces égales, les Bruins se sont finalement inscrits à la marque quand Milan Lucic a réussi à s’emparer du retour du lancer de Krejci lors d’une montée. Le défenseur Andrew Ference avait rejoint Krejci avec une longue passe parfaite juste avant le but marqué à 14:14.

Rask a bloqué les sept lancers dirigés vers lui pendant la période. Il a, entre autres, frustré le défenseur des Rangers Michael Del Zotto à deux reprises alors qu’il avait la vue voilée.

Le quatrième trio des Bruins a doublé leur avance à 8:20 du deuxième tiers lorsque Daniel Paillé a redirigé le lancer frappé de Gregory Campbell derrière Lundqvist en fin de présence. Les Rangers ont répliqué avec leur premier but de la saison à 12:50. Le lancer frappé de la ligne bleue de Brad Richards a touché la cible dans la partie supérieure du filet du côté du bloqueur de Rask, qui avait la vue partiellement voilée.

Le quatrième trio de Boston a de nouveau été au cœur de l’action en fin de période en faisant parler ses poings, cette fois-ci. Tout d’abord, Shawn Thornton a tenu le coup face au géant des Rangers Mike Rupp, qui a quitté la glace ensanglanté. Campbell, quant à lui, a eu moins de chance et a goûté à la médecine de Stu Bickel à peine trois secondes après le duel entre Thornton et Rupp.

Lundqvist a réalisé un arrêt spectaculaire à 7:07 du troisième engagement pour garder les Rangers dans le match. Le Suédois a plongé à sa gauche pour capter le lancer de Krejci juste avant qu’il croise la ligne des buts. La reprise vidéo a été nécessaire pour confirmer cet arrêt qui sera assurément l’un des candidats au titre d’arrêt de la saison.

Toutefois, Lundqvist ne pouvait rien faire contre le tir de la pointe droite de Boychuk à 8:13. Les Bruins prenaient alors les devants 3-1. Sur ce but, Patrice Bergeron, qui avait remporté la mise en jeu avant de remettre le disque à Boychuk, s’est immédiatement dirigé devant le filet pour gêner le travail de Lundqvist.

 

La LNH sur Facebook