Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Maple Leafs gâchent la fête au Centre Bell en battant le Canadien lors du match d’ouverture

samedi 2013-01-19 / 22:54 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Maple Leafs gâchent la fête au Centre Bell en battant le Canadien lors du match d’ouverture

MONTRÉAL – Les Maple Leafs de Toronto ont gâché la fête à l’ouverture de la nouvelle saison au Centre Bell en battant le Canadien 2-1 devant une salle comble de 21,273 personnes, samedi soir.

Le Canadien n’a pas été à la hauteur des attentes mais les partisans du CH ont tout de même été choyés en assistant à une cérémonie d’avant-match émouvante au cours de laquelle ont fièrement porté le flambeau, à tour de rôle, les anciens capitaines Yvan Cournoyer, Henri Richard, Vincent Damphousse, Serge Savard et Jean Béliveau, qui a reçu une belle ovation quand Savard lui a remis la flamme près de la patinoire.

Le capitaine de l’édition actuelle, Brian Gionta, a ensuite levé le flambeau au centre de la glace – comme pour signifier que le Canadien voudrait bien faire oublier sa décevante saison en 2012-13 alors qu’il n’a remporté que 16 victoires à domicile, la pire fiche dans la LNH.

C’était la première fois que le CH entreprenait une saison au Centre Bell depuis le 2 octobre 1999 et là aussi, il avait perdu contre les Leafs.

Le nouvel entraîneur-chef du Canadien Michel Therrien, dont il s’agissait du 500e match en carrière à la barre d’une équipe de la LNH, effectuait son retour officiel derrière le banc du CH, presque 10 ans jour pour jour après avoir été congédié le 17 janvier 2003.

Les Maple Leafs ont pris l’avance 2-0 lors des deux premières périodes grâce à deux buts inscrits en supériorité numérique par Nazem Kadri, à la première, et Tyler Bozak à la deuxième. Gionta a réduit l’écart à un but à 13 :51 de la troisième pour redonner espoir au Canadien mais ce fut trop peu, trop tard. Gionta s’est emparé d’un retour de lancer alors qu’il était posté devant le filet de Ben Scrivens avec Tomas Plekanec pendant une pénalité à Mikhail Grabovski.

« On a commencé lentement, on a pris des pénalités et ils ont capitalisé, a expliqué Gionta, qui a salué son retour en inscrivant le seul but. On n’a pas bien exécuté les jeux et on n’appuyait pas le porteur de la rondelle, ce qui leur a facilité la tâche. »

Des pénalités

Le Canadien a écopé deux pénalités dans les premières minutes de jeu et les Maple Leafs ont profité de l’absence d’Erik Cole, puni à 3:02, pour inscrire le premier but du match.

Après une passe précise de Phil Kessel provenant du coin de la patinoire, Nazem Kadri, bien posté devant le filet, a décoché un tir des poignets qui a eu raison de Carey Price, à 4:51. Dès la première minute de jeu, Ryan White avait été pénalisé pour avoir commis de l’obstruction contre Scrivens au moment où Brandon Prust effectuait un tir bas qui pénétrait dans le filet. Le but a été refusé immédiatement.

Le Canadien a bénéficié d’un avantage numérique à la fin de la période quand le défenseur Michael Kostka a causé de l’obstruction en agrippant Max Pacioretty mais il a été incapable d’en profiter.

Plus dynamique, le Canadien a effectué de bonnes attaques au début de la deuxième mais Scrivens a été solide, s’imposant notamment devant David Desharnais.

Puis Plekanec a été pénalisé pour conduite anti-sportive après avoir freiné brusquement devant Scrivens pour l’éclabousser de neige et les Leafs ont aussitôt marqué leur deuxième but, à 8 :12. Tyler Bozak s’est emparé d’un retour de lancer dans l’enclave et il n’a donné aucune chance à Price.

« On n’a pas joué notre meilleur hockey et on ne voulait pas commencer comme ça, a dit Price. Ce fut difficile à la première période. Tout le monde n’avait pas les réflexes aiguisés. Mais on n’avait pas joué depuis des mois…»

Price était devant le filet du Canadien après avoir raté la séance d’exercice la veille en raison d’une légère élongation à l’aine tandis Plekanec, remis de sa blessure aux côtes, formait le deuxième trio avec le jeune Alex Galchenyuk et Gionta, qui prenait part à son premier match en un an. Il s’était déchiré le biceps droit le 10 janvier 2012.

« Il y avait beaucoup d’émotions dans ma tête, a confié Galchenyuk, qui a été utilisé pendant 13 :06 minutes à son premier match dans la LNH, 1:51 en avantage numérique.

Est-il satisfait de son rendement ?

« C’était mon premier match et c’est sûrement un grand pas », a-t-il dit.

Puis invité à évaluer la différence du niveau de jeu entre Sarnia et la LNH, Galchenyuk a précisé: « C’est plus rapide, plus gros… »

Les attaquants Brendan Gallagher et Michael Blunden ainsi que le défenseur Yannick Weber n’étaient pas en uniforme en plus du défenseur P.K. Subban, qui est engagé dans une dispute salariale avec le Canadien en tant que joueur autonome sans restriction. Prust et Colby Armstrong faisaient leurs débuts avec le Canadien tandis que le défenseur Francis Bouillon évoluait avec le Canadien pour la première fois depuis la saison 2008-09 après avoir été acquis en tant que joueur autonome.

Le Canadien se mesurait aux Maple Leafs en lever de rideau pour la 14e fois de son histoire – une quatrième saison de suite. Il a maintenant subi la défaite contre les Leafs lors des trois dernières années à l’ouverture de la saison. Il l’avait emporté 4-3 en octobre 2009.

Le CH disputera son prochain match mardi soir au Centre Bell alors qu’il recevra la visite des Panthers de la Floride.

 

La LNH sur Facebook