Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Hawks gâchent la fête et battent les Kings 5-2

samedi 2013-01-19 / 19:25 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

LOS ANGELES – Les Kings de Los Angeles ont été vite ramenés sur terre dès que les projecteurs se sont rallumés au Staples Center.

C’est le début de la saison 2013 et la Coupe Stanley est de nouveau à l’enjeu. Les Kings devront faire beaucoup mieux que samedi s’ils espèrent pouvoir défendre leur titre cette année.

Les Blackhawks de Chicago ont fait taire une foule survoltée de 18 545 spectateurs au Staples Center avec trois buts au premier engagement et en en ajoutant un autre tôt au deuxième vingt. Ils se sont enfuis avec une victoire de 5-2 grâce à des performances de trois points de Marian Hossa et de 19 arrêts de Corey Crawford.

Les Kings ont peut-être été quelque peu endormis par la longue cérémonie d’avant-match au cours de laquelle ils ont reçu leurs bagues de champions de la bijouterie Tiffany & Co. Ils ont également fait défiler la Coupe Stanley sur la patinoire avant de hisser la bannière soulignant leur titre dans les hauteurs de l’amphithéâtre. Il aura fallu attendre la fin de la deuxième période avant qu’ils inscrivent finalement un but par l’entremise de Rob Scuderi.

Mais c’était trop peu trop tard.

Patrick Kane, Hossa et Michael Frolik ont inscrit les Hawks au pointage en première période. Jonathan Toews a porté la marque à 4-0 après seulement 76 secondes de jeu au deuxième tiers. Il a sauté sur un généreux rebond accordé par le gardien de but des Kings Jonathan Quick, qui venait de repousser une échappée de Kane.

Scuderi, qui n’avait compté qu’un seul but la saison dernière, a marqué le premier but des Kings alors qu’il ne restait que 1:23 à faire au deuxième engagement. Son tir des poignets s’est frayé un chemin dans la circulation lourde avant de battre le cerbère des Hawks. Jordan Nolan a réduit l’avance de l’adversaire en redirigeant une rondelle dans le fond du filet à 9:20 du troisième vingt. Toutefois, Hossa a inscrit son deuxième but de la journée seulement 15 secondes plus tard pour redonner une priorité de trois buts aux siens. Le lancer frappé d’Hossa a dévié sur le défenseur des Kings Alec Martinez avant de déjouer Quick.

Quick, qui a réalisé 17 arrêts, n’avait pas accordé plus de trois buts au cours de ses 20 parties disputées pendant les séries éliminatoires de l’année dernière et il n’en avait accordé plus de trois qu’à deux reprises pendant la campagne.

Les unités spéciales ont joué un rôle déterminant dans la victoire des Blackhawks.

Le jeu de puissance de Chicago, qui avait terminé au 26e rang de la LNH la saison dernière, s’est rapidement mis en route quand le tir sur réception du cercle des mises en jeu de droite de Kane a battu Quick du côté rapproché. Ce but a été marqué pendant un 5 contre 3 à 3:41 du premier vingt.

Kane avait mis la table en profitant de tout l’espace disponible grâce à cette double supériorité numérique. Il s’est démarqué avant de refiler le disque à Hossa. Il est ensuite allé se positionner pour recevoir une passe, prêt à dégainer. Quick s’est vite déplacé, mais il a laissé un petit espace entre son gant et sa jambière. C’était suffisant pour Kane.

Il s’agissait du premier but de la saison 2012-13 de la LNH.

Les Blackhawks ont également été parfaits en cinq infériorités numériques contre les Kings. Ils avaient pris le 27e rang du circuit à ce chapitre l’an passé.

Hossa a porté la marque à 2-0 alors qu’il restait 7:03 à jouer à la première période. Sa passe, qui était destinée à Toews, a ricoché sur la jambière de Drew Doughty avant de glisser derrière Quick. Toews avait coupé au centre entre Doughty et Dustin Penner, mais la passe d’Hossa ne l’a jamais atteint… bien que cela ait peu d’importance à présent.

La foule, si enthousiaste avant le début de la rencontre, s’était déjà calmée quand Frolik a poussé quelques partisans à aller se dégourdir les jambes un peu plus tôt que prévu. Marcus Kruger a tiré profit d’un cafouillage des Kings près de leur banc pour s’emparer de la rondelle et la remettre à Frolik. Ce dernier a battu Quick du côté de la mitaine avec un boulet d’une distance de 40 pieds alors qu’il restait 5:49 à faire à la période.

La défensive amorphe des Kings leur a coûté un autre but tôt au deuxième tiers lorsque Brent Seabrook a rejoint Kane de l’avant de la cage des Hawks. Kane s’est échappé sur la gauche avant de couper au centre. Quick a réussi à le stopper, mais aucun attaquant des Kings ne s’était replié, donc Toews était seul dans l’enclave pour s’emparer du retour. Le capitaine des Hawks n’allait pas rater une telle occasion et Chicago menait 4-0 après 1:16 de jeu en deuxième période.

Les Kings ont bénéficié de deux avantages numériques de suite au milieu de l’engagement, mais les Blackhawks les ont limités à seulement deux tirs au but.

Les Kings se sont inscrits au pointage alors qu’il ne restait que 1:23 à faire à la période médiane. Le tir des poignets de Scuderi s’est faufilé derrière Crawford, qui avait la vue voilée par Kyle Clifford. Colin Fraser a préparé ce but en conservant la rondelle le long de la bande avant de la remettre à Scuderi à la pointe gauche.

Fraser et Clifford ont aussi été à l’origine du deuxième but des Kings grâce à leur travail acharné en échec avant. Nolan a alors redirigé la passe de Matt Greene dans le fond du filet. C’est toutefois la contre-performance des meilleurs éléments de Los Angeles qui a soulevé des interrogations.

Le premier trio composé de Mike Richards, Dustin Brown et Simon Gagné a présenté un différentiel combiné de -9 et les trois étaient sur la glace lors des trois derniers buts de Chicago. Jeff Carter, Penner et Justin Williams étaient sur la patinoire lors du premier but d’Hossa.

Anze Kopitar, le meilleur marqueur des Kings la saison dernière, n’était pas de l’alignement en raison d’une blessure au genou.

Suivez Dan Rosen sur Twitter : @drosennhl

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
Montréal mène la série 1-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook