Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Jokinen et Green parmi les facteurs clés dans la Division Sud-Est

jeudi 2013-01-17 / 9:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Jokinen et Green parmi les facteurs clés dans la Division Sud-Est

À l'aube de la saison 2012-13, les équipes vont lutter chaque soirée afin de gagner des points et une place dans ce qui devrait être un course emballant de 48 matchs aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Une horaire condensé signifie plus de matchs en moins de temps et les équipes auront besoin de compter sur la contribution de tous ses joueurs. NHL.com prend un coup d'œil aux joueurs qui devront être des facteurs clés pour les équipes de la Division Sud-Est:

Justin Faulk, Hurricanes de la Caroline -- Le défenseur de 20 ans a dominé tous les joueurs de la Caroline au chapitre de la moyenne de temps de glace (22:50), terminant au premier rang de cette catégorie parmi les défenseurs recrues de la LNH. Il a aussi contribué sur l'attaque en finissant la saison avec huit buts et 14 aides en 66 parties, à sa première campagne dans la LNH.

L’organisation espère naturellement que Faulk pourra briller à nouveau en 2012-13 afin d’assurer une continuité à la ligne bleue comme l'équipe tente de retourner aux séries.

« Lorsque vous ne participez pas aux séries éliminatoires, c’est déplaisant, surtout lorsque vous commencez à voir la couverture médiatique des séries à la télévision et sur Internet, raconte Faulk. Vous n’êtes pas content et espérez être en meilleure position la saison suivante. »

Peter Mueller, Panthers de la Floride -- Parmi les statistiques affichées par Peter Mueller depuis le début de sa carrière, celle-ci ressort du lot : 20 points en 15 rencontres au cours de la saison 2009-10. Alors, il pourrait être un contributeur majeur quand il est en santé.

Lorsque les Panthers de la Floride ont accordé un contrat d’un an à Mueller au cours de la saison morte, ils avaient certainement ces chiffres, de même que leur besoin d’offensive, en tête.

« Il comprend qu’il s’agit d’une excellente occasion pour lui », a déclaré le directeur général des Panthers Dale Tallon à l’annonce de la signature le 12 juillet. « Il possède un bon gabarit et beaucoup de talent, et il est toujours jeune. Pour nous, le risque de lui accorder un contrat d’une saison et d’espérer qu’il retrouve la forme qu’il affichait avant d’être blessé valait la peine d’être couru. »

Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay -- La performance du défenseur de 22 ans était prometteuse la saison dernière, mais est-ce l'année où le grand Suédois devient un facteur offensif? Le deuxième choix du Repêchage 2009 a marqué 12 buts et 57 aides en 214 matchs dans la LNH. Il a pourtant récolté un but et 19 passes en 26 matchs pour Astana Barys de la KHL pendant l'arrêt de travail et l'entraîneur du Lightning Guy Boucher espère que Hedman continue sur sa lancée.

« Victor est un athlète très dévoué, a expliqué Boucher. C’est un bourreau de travail au gymnase. Il ne rate aucun entraînement. Il est toujours le premier à sauter sur la patinoire et le dernier à en sortir. Je suis convaincu qu’il va continuer de s’améliorer. »

Mike Green, Capitals de Washington -- Au cours des saisons 2008-09 et 2009-10, Green a obtenu 50 buts et 149 points. Il a alors été le premier défenseur de la LNH à obtenir des saisons consécutives d’au moins 18 buts et 70 points depuis la vedette des Bruins de Boston Raymond Bourque en 1992-93 et 1993-94.

Les deux dernières saisons ont cependant été remplies de frustrations et de déceptions pour Green. Des commotions cérébrales, une blessure à la cheville et une blessure persistante à l’aine ont limité Green à 82 rencontres de saison régulière, et une blessure à l’épaule a mis fin à ses séries éliminatoires en 2011.

« Il est très malheureux que j’aie subi toutes ces blessures au cours des deux dernières saisons, mais je crois maintenant que je m’en suis remis, et que je les ai éliminées de mon système, a expliqué Green. Je pense que [les Capitals] sont heureux de l’engagement que j’ai pris envers l’équipe, et je sais aussi ce que je dois faire pour être à mon mieux. »

Olli Jokinen, Jets de Winnipeg -- Même si l’athlète de 34 ans n’est peut-être plus la menace offensive qu’il a été il y a quelques années (91 points en 2006-07), il représente un élément d’amélioration fort important pour les Jets. Il apporte à Winnipeg beaucoup d'experience dont cette jeune équipe aura besoin afin de se qualifier pour les éliminatoires.

« Nous sommes enthousiastes à l’idée de compter sur ce joueur de premier plan, un joueur faisant partie de nos six meilleurs avants, dit le directeur-général Kevin Cheveldayoff. Son gabarit est une caractéristique majeure dans son cas, il est difficile à contenir. Il bouge vraiment bien. Il aime prendre des tirs et il n’a pas peur de le faire. »

 

La LNH sur Facebook