Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Brodeur et les Devils ne s'en font pas, même si Kovalchuk est absent

dimanche 2013-01-13 / 17:56 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Brodeur et les Devils ne s'en font pas, même si Kovalchuk est absent

NEWARK, États-Unis - Une saison écourtée par un lock-out, des joueurs étoiles qui arrivent en retard ou qui ont quitté pour rejoindre une autre organisation, des préoccupations à propos de la prochaine saison et de l'anxiété suscitée par de nombreuses interrogations.

Le gardien Martin Brodeur a traversé toutes ces épreuves lorsqu'il a mené les Devils du New Jersey à trois conquêtes de la Coupe Stanley et à deux autres participations à la finale, dont la défaite de l'an dernier contre les Kings de Los Angeles.

En conséquence, il s'est dit serein avec le fait qu'Ilya Kovalchuk ait manqué la première séance d'entraînement post-lock-out des Devils et que le capitaine de l'équipe Zach Parise ait décidé de se joindre au Wild du Minnesota cette saison.

C'est la vie. Les choses changent, et Brodeur sait que les Devils trouvent toujours un moyen d'être dans la course aux séries éliminatoires en fin de saison. Le noyau de l'équipe est de retour cette saison, et si on fait abstraction du départ de Parise, il devrait être compétitif.

«Ça ne fait pas de doute, même si quelqu'un vous dit que nous n'allons pas nous ennuyer de Zach, il va nous manquer. C'est un joueur extraordinaire et c'est pour ça que le Minnesota lui a offert la moitié de l'État», a déclaré Brodeur.

«Vous ne pouvez pas remplacer un gars comme lui. Mais nous avons fait face à ce genre de situation dans le passé avec (Scott) Niedermayer, (Brian) Rafalski, (Scott) Gomez et Bobby (Holik) et plusieurs joueurs. Ce n'est pas différent. Les gars vont devoir lever leur niveau et accomplir le boulot.»

Kovalchuk sera de retour aux États-Unis mardi et s'entraînera pour une première fois avec les Devils mercredi.

Le président et directeur général de l'équipe, Lou Lamoriello, a dévoilé le plan de Kovalchuk dimanche, quelques minutes avant le début du premier entraînement officiel des Devils en prévision de la saison écourtée de 48 matchs.

Lamoriello a dit qu'il avait discuté à plusieurs reprises avec Kovalchuk et son agent, Jay Grossman, au cours du lock-out et qu'il n'a jamais craint que son joueur étoile reste en Russie malgré la fin du lock-out.

Kovalchuk a évolué pour le SKA de Saint-Pétersbourg dans la KHL et était le capitaine de l'équipe de la KHL. Il a également participé au match des étoiles du circuit Medvedev dimanche.

Même s'il ne pouvait donner de permission officielle à Kovalchuk pour participer à ce match, Lamoriello a dit qu'il n'avait aucun problème à voir le franc tireur y participer étant donné l'importance de cette rencontre à ses yeux.

«Il avait l'impression qu'il devait finir ce qu'il avait commencé, a dit Brodeur en parlant du match des étoiles. Ils l'ont laissé faire, ou il l'a fait. Kovy est ce genre de joueur qui n'a pas besoin d'être ici pendant sept jours. Si c'était important pour lui et que ça le rend heureux — tant mieux.»

 

La LNH sur Facebook