Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Camps d’entraînement de l’Est : les contrecoups pour les Devils, la chance de Rask, la relation Oates & Ovi

samedi 2013-01-12 / 22:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Même si les Devils du New Jersey soulèveront leur cinquième bannière de champions de l’Association de l’Est au plafond du Prudential Center, l’équipe de Peter DeBoer est loin d’être assurée de participer aux prochaines séries éliminatoires.

Les Devils, qui ont atteint la finale de la Coupe Stanley la saison dernière, ont réussi à s’entendre avec tous leurs joueurs autonomes sauf un – et pas le moindre, Zach Parise, qui a signé un fabuleux contrat de 13 ans d’une valeur de 98 millions $ avec le Wild du Minnesota.

Qui remplacera à l’aile gauche, l’ex-capitaine des Devils qui a marqué 31 buts et amassé 38 assistances en 2011-2012?

La position de gardien des Devils n’a jamais semé de doute, mais le temps est peut-être venu de penser que Martin Brodeur, âgé maintenant de 40 ans, ne pourra pas toujours défier le temps, comme il l’a fait le printemps dernier?

On laisse entendre qu’Ilya Kovalchuk disputera le match des étoiles de la KHL dimanche en Russie, mais il est attendu au camp des Devils au cours de la semaine.

Adam Henrique se remet d’une blessure à un pouce subie lors de son séjour dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Quand sera-t-il en mesure de revenir au jeu? Répétera-t-il ses exploits de sa saison recrue?

Évidemment, les Devils ne sont pas la seule équipe à avoir plusieurs interrogations à la veille du court camp d’entraînement.

Voici les histoires sur les équipes de l’Association de l’Est sur lesquelles on devra garder un œil au début des camps d’entraînement:

SECTION ATLANTIQUE

Rangers de New York

Nous venons de voir les difficultés que devra affronter DeBoer. Les entraîneurs en chef John Tortorella, des Rangers, et Dan Bylsma, des Penguins, auront beaucoup moins de préoccupations.

La grande question chez les Rangers est de savoir comment Rick Nash s’intégrera à sa nouvelle équipe? Tortorella ne considère pas cela comme un gros problème, car selon lui, Nash est un joueur tout étoile, qui n’est pas difficile à diriger, et qui a une soif de gagner.

Nash n’a pas beaucoup connu les joies de la victoire à Columbus, mais avec les Rangers il aura la chance de jouer avec Brad Richards et peut-être même avec Marian Gaborik.

Les Rangers devront en venir à une entente avec le défenseur Michael Del Zotto, qui est un joueur autonome avec compensation. S’ils s’entendent avec Del Zotto, la défense des Rangers, avec Henrik Lundqvist, le gagnant du trophée Vézina, sera étanche.

Penguins de Pittsburgh

À Pittsburgh, Bylsma n’aura finalement plus à répondre aux questions concernant la santé de Sidney Crosby et l’état des genoux d’Evgeni Malkin. Il devra cependant combler les lacunes défensives des siens qui ont accordé 26 buts en six matchs aux Flyers de Philadelphie en quart de finale de l’Association de l’Est, la saison dernière. Marc-André Fleury n’a pas connu ses meilleurs moments, mais il faut admettre qu’il n’a pas reçu beaucoup d’aide des joueurs qui évoluaient devant lui.

Tomas Vokoun se retrouve maintenant à Pittsburgh et il poussera dans le dos de Fleury.

Flyers de Philadelphie

Les Flyers jouissent d’une très belle attaque, mais Daniel Brière pourrait rater le début de la saison en raison d’une blessure à un poignet et ils auront à remplacer Jaromir Jagr, qui composait un bon trio avec Claude Giroux et Scott Hartnell. Jagr a quitté pour signer un meilleur contrat avec les Stars de Dallas.

Il sera intéressant de continuer à suivre le développement de Brayden Schenn et de Sean Couturier. Il sera tout aussi intéressant de surveiller si Zac Rinaldo pourra contrôler ses émotions afin de faire partie des six premiers attaquants. Ces trois joueurs ont évolué dans la LAH à Adirondack.

La défense et le poste de gardien sont les principales préoccupations des Flyers. Ilya Bryzgalov devra démontrer qu’il est capable de supporter la pression de jouer à Philadelphie, ce qu’il n’a pas été en mesure de faire la saison dernière.

Islanders de New York

Les Islanders espèrent que Lubomir Visnovsky fera partie de leur formation, mais il existe un grand doute car il joue toujours avec HC Slovan de la KHL et il a été rapporté qu’il menacerait de demeurer là, même si une entente entre la LNH et la KHL stipule que chaque ligue doit respecter les contrats de l’autre.

Nino Niederreiter, le premier choix des Islanders en 2010, pourrait être le joueur le plus intéressant à surveiller au camp d’entraînement. Il a peut-être démontré qu’il était prêt à faire le grand saut, en amassant 33 points à Bridgeport dans la LAH pendant le conflit.

Est-ce que Ryan Strome et Griffin Reinhart, les premiers choix des Islanders en 2011 et en 2012, impressionneront assez pour se tailler un poste?

SECTION NORD-EST

Bruins de Boston

Les Bruins demeurent toujours l’équipe favorite même sans la présence de Tim Thomas devant le filet. Tuukka Rask a appris son métier et il obtiendra sa chance d’être le gardien no 1 des Bruins.

Le joueur qui sera à surveiller au camp d’entraînement des Bruins sera Dougie Hamilton, un espoir à la défense. Le choix de première ronde de l’équipe en 2011 vient tout juste de connaître un solide Championnat mondial de hockey junior avec Équipe Canada. Hamilton est le meilleur espoir des Bruins, et plusieurs croient qu’à 6 pieds 5 pouces et 200 livres, le défenseur de 19 ans est prêt à jouer dans la LNH.

Sénateurs d’Ottawa

Les Sénateurs devront prouver que la saison dernière n’était pas le fruit du hasard, qu’ils sont vraiment des prétendants au titre et qu’ils ne peuvent que s’améliorer.

Les Sénateurs semblaient sur la bonne voie, mais une blessure qui pourrait faire rater toute la saison au défenseur Jared Cowen pourrait forcer l’entraîneur en chef, Paul MacLean, à modifier ses plans à la ligne bleue.

Mark Borowiecki, natif d’Ottawa, sera à surveiller au camp d’entraînement car il pourrait décrocher un poste dans la formation partante.

Sabres de Buffalo

Tout comme c’est le cas pour Hamilton à Boston, tout le monde à Buffalo a hâte de voir quel genre de camp connaîtra le centre Mikhail Grigorenko, âgé de 18 ans.

Grigorenko, le 12e choix du dernier repêchage, qui domine dans la LHJMQ, obtiendra une chance de décrocher un poste parmi les six premiers attaquants des Sabres. Étant donné que le camp d’entraînement sera de courte durée, la pression est cependant sur les épaules de Grigorenko car il devra prouver rapidement à l’entraîneur en chef, Lindy Ruff, et au directeur général, Darcy Regier, qu’il est prêt.

Canadiens de Montréal

Les Canadiens ont effectué d’importants changements avec l’embauche d’un nouveau directeur général (Marc Bergevin) et d’un nouvel entraîneur en chef (Michel Therrien). Le court camp d’entraînement n’aidera pas Therrien qui va tenter d’implanter un nouveau système de jeu.

Cependant, la grande question à la veille de l’ouverture du camp d’entraînement, c’est quand ou est-ce que P.K. Subban signera un nouveau contrat. Subban, un joueur autonome avec compensation, a déjà fait savoir qu’il voulait être présent dès le premier jour du camp d’entraînement et Bergevin a déclaré publiquement que c’était également son intention de voir son défenseur sur la glace.

Maple Leafs de Toronto

La direction des Maple Leafs sera à surveiller au début du camp d’entraînement, car à Toronto on parle beaucoup d’un potentiel (et nous insistons sur le mot potentiel) échange impliquant Roberto Luongo.

SECTION SUD-EST

Capitals de Washington

La relation entre Adam Oates et Alex Ovechkin pourrait déterminer si les Capitals seront capables d’avoir une transition en douceur avec l’arrivée de leur nouvel entraîneur en chef.

Oates, un nouveau membre du Panthéon de la renommée, pourra transmettre ses connaissances à l’attaque à Ovechkin, dont la production a chuté en moyenne de près de 16 buts à chacun des deux dernières saisons. Ne soyez pas surpris si Oates se concentre sur l’avantage numérique, mais la situation pourrait se compliquer pour les Capitals s’ils devaient commencer la saison sans les services du joueur de centre Nicklas Backstrom.

Backstrom se remet toujours d’une mise en échec qu’il a subie alors qu’il jouait avec Ovechkin dans la KHL, mais il a patiné avec ses coéquipiers vendredi et a dit qu'il s'attend à être dans la formation de l'équipe au début de la saison. Si les Capitals doivent entreprendre la saison sans Backstrom, Mike Ribeiro, qui a été acquis au cours de l’été, deviendra fort probablement le joueur de centre no 1.

Panthers de la Floride

Les Panthers ont plusieurs espoirs qui valent la peine que l’on s’y arrête, mais le plus connu est Jonathan Huberdeau. Ce dernier a joué avec Équipe Canada au dernier Championnat mondial de hockey junior et il obtiendra toutes les chances de décrocher un poste. L’entraîneur en chef des Panthers, Kevin Dineen, a déjà mentionné que l’équipe voulait être patiente avec Huberdeau mais qu’elle avait de grandes attentes pour qu’il devienne un joueur d’impact. Son apport ne ferait que contribuer aux progrès de l’équipe qui a connu une bonne saison en 2011-2012, ce qui lui avait enfin permis de participer aux séries éliminatoires.

Hurricanes de la Caroline

Les Hurricanes ont deux joueurs qui pourraient être leur premier centre, soit Eric et Jordan Staal. C’est l’entraîneur en chef, Kirk Muller, qui décidera si les deux frères joueront au sein du même trio, ou s’ils joueront sur des lignes différentes. Muller n’aura cependant pas de matchs préparatoires pour se faire une idée.

Les Hurricanes devront aussi trouver un remplaçant à Tuomo Ruutu, qui a subi une intervention chirurgicale à une hanche le mois dernier, et qui pourrait s’absenter jusqu’en avril.

Lightning de Tampa Bay

À Tampa Bay, tous les yeux (comme ils devraient l’être) seront tournés vers Steven Stamkos, parce que tout le monde se demande ce que le marqueur de 60 buts peut accomplir de plus? Par contre, Anders Lindback, un gardien de 24 ans, pourrait être celui qui fera la différence pour le Lightning, qui tentera de regagner sa place dans les séries éliminatoires.

Lindback a été le substitut de Pekka Rinne avec les Predators de Nashville la saison dernière, mais il obtiendra la chance d’être un gardien no 1 à Tampa Bay. La position de gardien a été la principale faiblesse du Lightning, la saison dernière.

Jets de Winnipeg

Winnipeg ne pourra pas compter sur les services du défenseur Zach Bogosian qui pourrait être à l’écart jusqu’en février en raison d’une blessure à un poignet. Dustin Byfuglien devra démontrer qu’il est en grande forme.

Pour ce qui est du gardien Ondrej Pavelec, il tentera de mettre sa consommation d’alcool et son arrestation concernant la conduite en état d’ébriété derrière lui, alors qu’il aura à subir la pression d’un joueur qui vient de signer un contrat de cinq ans d’une valeur de 24,5 millions $.

Les regards seront aussi tournés vers Evander Kane, qui a signé un contrat de six ans d’une valeur de 31,5 millions $ avant le lock-out.

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Boston mène la série 3-1
vs.
Montréal gagne la série 4-0
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
New York mène la série 2-1
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
San Jose mène la série 3-0
 

La LNH sur Facebook