Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Souvenons-nous des membres de la grande famille de la LNH disparus en 2012

lundi 2012-12-31 / 15:56 / LNH.com - Nouvelles

Par John Kreiser - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Souvenons-nous des membres de la grande famille de la LNH disparus en 2012

La fin d’année nous amène à se souvenir des 12 derniers mois.

Malgré tous les remarquables accomplissements survenus au cours de la dernière année, 2012 a été marquée par la perte de plusieurs disparus – incluant deux membres du Panthéon de la renommée.

Voici un rappel des personnes du monde du hockey qui nous ont quittés au cours de la dernière année :

Émile « Butch » Bouchard

14 avril 2012

Âge 92 ans

Bouchard a disputé ses 15 saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal, dont huit à titre de capitaine. Il a remporté quatre Coupes Stanley, dont deux à titre de capitaine (1953 et 1956). Bouchard a disputé six Matchs des Étoiles et il a fait partie de la première équipe trois années d’affilée dans les années 1940. Le défenseur de 6 pieds 2 pouces pesant 205 livres était l’un des plus imposants et des plus robustes de la ligue. Il a développé son physique à l’adolescence en soulevant des plaques d’acier fixées à des traverses de chemin de fer. Bouchard a marqué 49 buts et amassé 144 assistances en 785 matchs et il a été admis au Panthéon de la renommée en 1966. Son fils, Pierre Bouchard, a joué pour les Canadiens dans les années 1970 et il a remporté cinq Coupes Stanley.

Fernie Flaman

22 juin 2012

Âge 85 ans

Flaman a été l’un des défenseurs les plus robustes durant ses 17 années dans la LNH, dont deux séjours à Boston interrompus pendant une période de quatre ans à Toronto. Son travail acharné lui a permis de gagner sa place au Panthéon de la renommée en 1990. Il a marqué seulement 34 buts et a totalisé 208 points en 910 matchs, mais il a fait partie à cinq reprises de la deuxième équipe des Étoiles en plus d’aider les Maple Leafs à remporter la Coupe Stanley en 1951. Il est par la suite devenu un entraîneur en chef qui a connu beaucoup de succès en menant les Huskies de l’Université de Northeastern à ses quatre titres dans l’histoire de l’institution.

Ron Caron

9 janvier 2012

Âge 82 ans

Caron a occupé le poste de directeur général des Blue de Saint Louis de 1983 à 1993 et en 1996, menant l’équipe à une fiche de 438-405-127. Les Blues ont participé aux séries éliminatoires à chacune des 12 saisons au cours desquelles Caron a été directeur général et ils ont atteint la finale de l’Association de l’Ouest contre les Flames de Calgary en 1986. Ils ne se sont jamais rendus aussi loin dans les séries éliminatoires depuis. En 1990-1991, sous la direction de Caron, les Blues ont présenté une fiche de 47-22-11 pour un total de 105 points, le troisième meilleur total de l’histoire de l’équipe.

Budd Lynch

9 octobre 2012

Âge 95 ans

La voix de Lynch est synonyme des Red Wings de Detroit pour des millions d’amateurs qui l’ont entendu au Joe Louis Arena, où il a agi à titre d’annonceur de 1985 à 2012. Lynch s’est joint aux Red Wings à titre de descripteur des matchs télévisés en 1949 et il était l’annonceur-maison des quatre conquêtes de la coupe Stanley en 1997, 1998, 2002 et 2008. En 1985, il a reçu le trophée Foster Hewitt, remis par l’Association des descripteurs de la LNH du Panthéon de la renommée.

Bill Ezinicki

11 octobre 2012

Âge 88 ans

Surnommé « Wild Bill » en raison de ses mises en échec percutantes, Ezinicki a été membre des Maple Leafs de Toronto qui ont remporté trois coupes Stanley consécutives à la fin des années 1940. Après avoir inscrit 10 buts et totalisé 22 points pour les Maple Leafs en 1949-1950, Ezinicki a joint les Bruins de Boston pour deux saisons. Il a pris sa retraite après avoir disputé 16 matchs avec les Rangers de New York en 1954-1955. Au cours de sa carrière, il a totalisé 79 buts, 184 points et accumulé 713 minutes de pénalité en 368 matchs. Ezinicki a par la suite connu une belle carrière de golfeur professionnel, remportant le titre du tournoi de la Nouvelle-Angleterre de la PGA en 1956 et en 1958. Il a également été le professionnel en titre du club International de Bolton au Massachusetts.

Don Raleigh

21 août 2012

Âge 86 ans

Raleigh, un joueur de centre élancé qui a passé toute sa carrière dans la LNH avec les Rangers de New York. On le surnommait « Bones » car il mesurait 6 pieds 1 pouces mais ne pesait que 150 livres. Il a joint les Rangers complètement démunis à la fin de la guerre (1943-1944) alors qu’il n’était âgé que de 17 ans. Il n’avait alors joué que 17 matchs, mais quatre ans plus tard, il a joint l’équipe pour de bon. Il a été le premier joueur des Rangers à marquer quatre buts dans un match et en 1950, il est devenu le premier joueur de la LNH à inscrire des buts victorieux en prolongation dans deux matchs d’affilée en finale de la Coupe Stanley, lors des quatrième et cinquième matchs, ce qui n’avait pas empêché les Rangers de perdre les deux dernières rencontres contre les Red Wings de Detroit. Raleigh a marqué 101 buts et ajouté 219 assistances pour un total de 320 points en 535 matchs dans la LNH, tous avec les Rangers.

Jerry Toppazzini

21 avril 2012

Âge 80 ans

Toppazzini était l’un des meilleurs attaquants à l’échec-avant de la LNH dans les années 1950 et au début des années 1960, quoiqu’il n’a pu démontrer toutes ses habiletés car il a passé la majorité de sa carrière avec les Bruins de Boston qui était à cette époque l’une des pires équipes de la ligue. Toppazzini a marqué 163 buts et obtenu 407 points en 783 matchs. Il a connu sa meilleure saison en 1957-1958 quand il a inscrit 25 buts avec les Bruins. Il est également le dernier joueur de position à avoir été utilisé comme gardien dans un match de la LNH quand le 16 octobre 1960, il a gardé le filet pendant les 30 dernières secondes du match contre les Blackhawks de Chicago parce que le gardien Don Simmons s’était blessé.

Ron Stewart

22 mars 2012

Âge 79 ans

Stewart a joué à la même époque que Toppazzini, mais il a eu la chance de disputer les 13 premières années de sa carrière avec les Maple Leafs de Toronto avec lesquels il a remporté trois Coupes Stanley dans les années 1960. Il était un très bon joueur défensif et il excellait en désavantage numérique, même s’il a marqué 276 buts en 21 saisons dans la LNH avec une demi-douzaine d’équipes avant de prendre sa retraite avec les Islanders de New York en 1973. Il a par la suite dirigé les Rangers, avec lesquels il avait fait deux séjours, et les Kings de Los Angeles.

Vladimir Krutov

6 juin 2012

Âge 52 ans

Krutov était membre du fameux trio soviétique surnommé « KLM », en compagnie d’Igor Larionov et de Sergei Makarov, l’une des meilleures lignes d’attaque de toute l’histoire du hockey. Il a gagné la médaille d’or aux Jeux olympiques de 1984 et de 1988 avec la formation de l’U.R.S.S., a remporté six titres au Championnat mondial et a aidé les Soviétiques à enlever les honneurs de Coupe Canada en 1981. Krutov a été parmi les premiers joueurs soviétiques à obtenir l’autorisation de jouer dans la LNH à la fin des années 1980. Il n’a disputé qu’une saison avec les Canucks de Vancouver, marquant 11 buts en 61 matchs en 1988-1989, avant de terminer sa carrière en Europe. Il a été admis au Panthéon de la Fédération internationale de hockey en 2010.

Paul Cyr

12 mai 2012

Âge 48 ans

Les Sabres de Buffalo ont sélectionné Cyr au neuvième rang du repêchage de la LNH de 1982 après qu’il eut marqué 52 buts avec la formation de Victoria de la Ligue de l’Ouest. Il a joint les Sabres dès l’automne suivant et il a inscrit 15 buts en 36 rencontres. Cyr a évolué avec les Sabres au cours des cinq saisons suivantes, mais il n’a jamais marqué plus de 22 buts et amassé plus de 55 points en une saison avant d’être échangé aux Rangers de New York pendant la saison 1987-1988. Après avoir été affligé par les blessures pendant une saison et demie à New York, il a signé un contrat avec les Whalers de Hartford où il a disputé 87 matchs en deux saisons avant de prendre sa retraite en 1992-1993. Il a terminé sa carrière avec un total de 101 buts et 241 points en 470 matchs.

Dave Hrechkosy

7 mars 2012

Âge 60 ans

« The Wrecker » a fait une entrée fracassante dans la LNH en marquant 29 buts à son année recrue avec les Seals de la Californie en 1974-1975 quand il a terminé au deuxième rang pour l’obtention du trophée Calder. En 1975-1976, il a inscrit neuf buts en 38 matchs avant d’être échangé aux Blues de Saint Louis, mais il n’a plus rejoué dans la LNH après la campagne 1976-1977. Il a pris sa retraite après avoir totalisé 42 buts et 66 points en 141 matchs dans la LNH.

Norm Dussault

28 août 2012

Âge 86 ans

Dussault était un Canadien-Français, même s’il est né à Springfield au Massachusetts. Il a appris à jouer au hockey au Québec et il a joué ses quatre saisons dans la LNH avec les Canadiens de Montréal. Il a connu sa meilleure saison en 1949-1950 quand il a marqué 13 buts et totalisé 37 points en 67 matchs. Au cours de sa carrière, il a réussi 31 buts et amassé 93 points en 206 rencontres.

Ed Harrison

10 février 2012

Âge 84 ans

Harrison, un joueur d’utilité, a fait son entrée dans la LNH avec les Bruins de Boston en 1947-1948 et il a connu sa meilleure saison deux ans plus tard en inscrivant 14 buts et en totalisant 26

points en 70 matchs. Il a été échangé aux Rangers de New York la saison suivante et il a disputé sa dernière rencontre dans la LNH en 1950-1951, après avoir marqué 27 buts et amassé 51 points en 194 matchs. Il a passé la décennie suivante à jouer dans les rangs mineurs et dans les ligues seniors.

Bill Kitchen

30 juillet 2012

Âge 51 ans

Le plus jeune et moins connu frère de Mike Kitchen, ex-défenseur de la LNH et présentement entraîneur-adjoint avec les Blackhawks de Chicago, Bill Kitchen a disputé 41 matchs dans la LNH avec les Canadiens de Montréal et les Maple Leafs de Toronto au début des années 1980. Il a marqué un but et ajouté quatre assistances. Il est devenu un homme d’affaires prospère après sa retraite en 1986 et il a été un membre actif de l’Association des anciens joueurs de la LNH.

Tom Manastersky

11 mars 2012

Âge 83 ans

Même si Manastersky a été mieux connu pour ses prouesses comme joueur de football - il a remporté la Coupe Grey en jouant avec les Alouettes de Montréal, l’équipe de sa ville natale – il a disputé six matchs avec le Canadien en 1950-1951. Le gros défenseur n’a marqué aucun but, mais a amassé 11 minutes de punition.

Bob DeCourcy

25 mars 2012

Âge 84 ans

Le gardien natif de Toronto est devenu professionnel avec les Rovers de New York de l’ancienne ligue Eastern et il a joué un match avec les Rangers dans la LNH le 12 novembre 1947, accordant six buts en 29 minutes contre les Bruins de Boston quand il a remplacé le partant Chuck Rayner blessé.

 

La LNH sur Facebook