Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les États-Unis écrasent la Slovaquie et passent en ronde des médailles

    lundi 2012-12-31 / 10:21 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Les États-Unis écrasent la Slovaquie et passent en ronde des médailles

    Avec leurs espoirs de médaille en jeu, les États-Unis ont retrouvé leur attaque et l’ont emporté 9-3, contre la Slovaquie, lundi.

    Vincent Trocheck et John Gaudreau ont tous deux récolté deux buts et une mention d’aide pour mener l’attaque américaine. Jimmy Vesey a hérité d’un rôle accru, après avoir vu très peu d’action, lui qui était le treizième attaquant lors des trois matchs précédents, et il en a profité pour enregistrer trois mentions d’aide.

    La victoire octroie le troisième rang aux États-Unis dans le Groupe B et leur permet d’accéder à la ronde des médailles, là où ils devront affronter l’équipe de seconde place du Groupe A, la République tchèque, dans un match disputé en ronde quart de finale, mercredi.

    Après avoir inscrit huit filets contre l’Allemagne en ouverture de leur championnat, les américains ont été limités à un seul but lors de leurs deux défaites consécutives par la marque de 2-1, contre la Russie et le Canada.

    « Les gars qui devaient marquer l’ont fait, ce soir », a dit Phil Housley, entraîneur des États-Unis, à NHL Network. « La production est venue de toute l’équipe. C’est drôle, soit nous marquons huit buts ou plus, soit nous n’en marquons qu’un. J’ai aimé le début de match, la manière dont nous avons joué. Nous pourrions jouer avec un peu plus de discipline, mais je crois qu’en troisième période, nous sommes revenus à nos bonnes habitudes. Nous regardons maintenant en avant pour notre prochain match en quart de finale. »

    Les spécialistes d’infériorité numérique des américains ont joué un rôle significatif dans cette victoire, écoulant six des sept supériorités numériques de la Slovaquie.

    Ils n’ont permis qu’un seul but sur une pénalité majeure de cinq minutes pour coup de bâton décernée au défenseur Shayne Gostisbehere, tard en première période. Ils ont également écoulé deux avantages de deux hommes de la Slovaquie en deuxième période.

    Le gardien John Gibson a aussi fait sa part dans ce succès, terminant le match avec 26 arrêts.

    La victoire est une rédemption pour les États-Unis, qui ont perdu leurs trois dernières rencontres en ronde préliminaire l’an dernier, étant obligés de passer à la ronde de relégation en route vers une septième place.

    Matus Matis a marqué deux buts, et Richard Mraz a également marqué pour la Slovaquie.

    Les américains ont ouvert la marque tôt, inscrivant cinq buts en première période. Cole Bardreau a été le premier à enfiler l’aiguille, profitant d’une échappée à 4:05 du début du match. Ce but était le premier inscrit par un attaquant des États-Unis depuis le but de J.T. Miller, en troisième période du premier match de l’équipe, soit en 135 minutes d’action.

    L’avance a toutefois été de courte durée, puisque Matis a donné la réplique, à peine 14 secondes plus tard, sur une échappée suite à un revirement.

    Le défenseur défensif Jake McCabe a redonné l’avance aux siens pour de bon à 5:10 de la période lorsque, depuis l’enclave, il a saisi une belle passe de Vesey et a marqué du revers. Gaudreau a ajouté à l’avance des siens lorsqu’il a profité d’un rebond d’un tir de Vesey, à 9:00.

    La Slovaquie a tenté un changement de momentum en remplaçant le gardien Adam Nagy au profit de Patrik Romancik, mais le résultat n’a pas été celui escompté, alors que les États-Unis ont porté la marque à 4-1 lorsque Mike Reilly a capitalisé en s’avançant depuis la pointe pour faire dévier un tir de Vesey derrière Romancik à 11:46.

    Jacob Trouba, qui avait inscrit les seuls buts des États-Unis au cours des deux derniers matchs, a porté la marque à 5-1 à 13:50, enfilant l’aiguille après une percée de Sean Kuraly. C’est le quatrième but de Trouba, qui a marqué lors des trois derniers matchs en avantage numérique.

    La période a été marquée par une pénalité majeure et une expulsion de match pour coup de bâton décernée à Gostisbehere, mais le but de Mraz, tard en première période, est le seul qu’ont alloué les américains en infériorité numérique.

    Au second engagement, les États-Unis ont profité de leurs chances en avantage numérique. Avec Matis au cachot, Gaudreau a marqué à 4:55 pour porter le score à 6-2, puis avec Marko Dano pénalisé pour rudesse, Trocheck s’est retrouvé libre dans la zone payante et a inscrit un but suite à une passe par derrière de Gaudreau, portant la marque à 7-2.

    « Je pense que Trocheck a été excellent pour écouler les pénalités pour notre équipe », a dit Housley à NHL Network. « Vous pouviez voir, lors du 5-contre-3, à quel point il a un bon instinct, il créait les jeux, il bloquait les tirs. Nous l’avons envoyé en avantage numérique avec Miller et Gaudreau et ça a semblé cliquer aujourd’hui. »

    Après avoir tué un avantage de deux hommes de la Slovaquie, Trocheck a à nouveau marqué pour porter la marque à 8-2. L’espoir des Panthers de la Floride a remporté une mise au jeu en zone slovaque, avant de se diriger au filet. Il était au bon endroit au bon moment pour inscrire un but, bien alimenté par Tyler Biggs. Le deuxième but du match de Matis a permis à la Slovaquie de faire 8-3 en troisième, mais Alex Galchenyuk a répondu avec un but en avantage numérique à 16:16.