Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Tour d’horizon au CMHJ : Slovaques, Finlandais et Tchèques l’emportent

    dimanche 2012-12-30 / 15:38 / LNH.com - Repêchage de la LNH 2013

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Tour d’horizon au CMHJ : Slovaques, Finlandais et Tchèques l’emportent

    L’Équipe nationale junior de la Slovaquie a fait un pas en avant vers la ronde des médailles du Championnat mondial de hockey junior 2013, dimanche, suite à une victoire de 2-1 en prolongation, face à l’Allemagne, dans un match disputé à Ufa, en Russie.

    L’espoir des Rangers de New York, Peter Ceresnak, le seul joueur de la formation slovaque à avoir été repêché par un club de la LNH, y est allé d’un puissant tir depuis le cercle gauche, lancer qui a eu raison du gardien de l’Allemagne, Marvin Cupper. Le but de Ceresnak, aidé par l’espoir en vue du Repêchage 2013 de la LNH, Marko Dano, est survenu à 1:40 de la période de prolongation, alors que la Slovaquie évoluait avec un homme en plus.

    La Slovaquie, qui avait baissé pavillon par la marque de 8-5 face à la Finlande en quart de finale de la ronde des médailles l’an dernier pour prendre le sixième rang du tournoi, affrontera les États-Unis, lundi, dans un match qui déterminera du troisième rang du Groupe B. Les États-Unis et la Slovaquie ont chacun amassé trois points. L’affrontement aura lieu à 5h00, H.E.

    Bruno Mraz a marqué à 4:02 de la troisième période pour créer l’égalité 1-1. Les surprenants allemands, qui ont été dominés au chapitre des buts 24-3 lors des trois affrontements précédents, avaient pris les devants 1-0 à 13:56 du deuxième engagement lorsque Tobias Reider, un espoir des Oilers d’Edmonton, a converti en but une passe de Leon Draisaitl.

    Finlande 5, Suisse 4 (Tirs de barrage)

    La Finlande a survécu à une solide frousse, face à la Suisse, en comblant un déficit de deux buts à deux reprises, pour finalement enregistrer un gain en tirs de barrage, dans le Groupe A de la compétition.

    Après avoir permis aux Suisses de prendre les devants 2-0, en première période, la Finlande a pu profiter des buts de l’espoir des Flames de Calgary, Markus Granlund, et de l’espoir des Blackhawks de Chicago, Teuvo Teravainen, pour niveler la marque. La Suisse a repris une avance de deux filets en troisième période, grâce aux buts de Alessio Bertaggia, à 1:08 et de Dario Simion, à 11:30.

    La Finlande a effectué un autre ralliement, alors que Teravainen a inscrit son deuxième du match, lors d’un jeu de puissance, à 13 :06, avant d’être imité par Granlund, alors que la Finlande avait retiré son gardien à la faveur d’un sixième patineur, avec 1:40 à faire à la troisième période.

    En tirs de barrage, Granlund a marqué lors du cinquième tour, tandis que Sven Andrighetto a été arrêté par le gardien Joonas Korpisalo (Blue Jackets de Columbus), de la Finlande.

    Sur la première tentative de Granlund, il a été stoppé par Melvin Nyffeler. C’est la deuxième fois que Nyffeler perd en tirs de barrage dans ce tournoi, alors que la Suisse avait baissé pavillon 3-2 en fusillade, face à la Suède, vendredi.

    « Ça fait mal, ça fait vraiment mal de perdre ainsi en tirs de barrage pour une seconde fois », a révélé Nyffeler sur le site de la FIHG. « Il faut marquer davantage en fusillade. Nous avions l’avance, nous devions l’emporter. »

    L’entraîneur de la Finlande, Harri Rindell, a décidé de donner une deuxième opportunité à Granlund, lors de la séance de tirs de barrage, et ça a payé.

    « C’était sa décision », a dit Granlund sur le site de la FIHG. « Je voulais tirer à nouveau, je voulais marquer. »

    République tchèque 4, Lettonie 2

    Martin Frk a inscrit une paire de buts, le défenseur Petr Sidlick a récolté deux passes et le gardien Patrik Bartosak a effectué 18 arrêts, pour mener la République tchèque à la victoire, dans le Groupe A de la compétition, au Ufa Sports Palace.

    Avec le gain, la République tchèque s’empare de la deuxième place du groupe avec six points. Le pays a encore une chance de terminer au premier rang, tout dépendant des résultats de leur match face à la Suisse, lundi et du match Suède-Finlande, disputé plus tôt le même jour.

    Le but de Dmitrij Jaskin, inscrit à 13:46 de la troisième période, a permis à la République tchèque de prendre les devants, 3-2. Frk a ensuite marqué le but d’assurance, alors que son équipe évoluait en supériorité numérique, avec seulement 27 secondes à faire au troisième tiers.

    « Après avoir marqué le premier but, nous avons écopé de pénalités et avons laissé la Lettonie revenir dans le match », a dit Frk au site internet de la FIHG. « Ils ont marqué et ont disputé un très bon match. »

    Le gardien de la Lettonie, Ivars Punnenovs a réalisé 36 arrêts dans la défaite. Nikita Jevpalovs et Roberts Lipsbergs ont marqué du côté de la Lettonie, qui n’ont pas remporté un seul match, subissant quatre revers, au sein du Groupe A.