Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Premier de classe en Europe, Aleksander Barkov brille à l’aube du CMHJ 2013

samedi 2012-12-22 / 12:34 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Premier de classe en Europe, Aleksander Barkov brille à l’aube du CMHJ 2013

La pression d’être le plus jeune Finlandais à représenter son pays au Championnat mondial de hockey junior 2012 n’a pas semblé handicaper l’attaquant Aleksander « Sacha » Barkov.

De fait, Barkov, qui était un des quatre joueurs nés en 1995 à prendre part au CMHJ 2012, est même devenu le plus jeune joueur à marquer un but pour la Finlande dans l’histoire du tournoi. À 16 ans et quatre mois, le centre de 6 pieds 2 pouces et 209 livres s’est inscrit dans l’histoire lorsqu’il a marqué le but décisif d’un gain de 8-5 sur la Slovaquie, en ronde des huit.

« Ça été une grande expérience et c’était bien de marquer un but face à la Slovaquie », de dire Barkov à LNH.com. « Ma meilleure expérience de hockey à vie a été ce tournoi. »

À son deuxième tour de piste pour la Finlande, lors du CMHJ 2013 à Ufa, Russie, Barkov sera certainement un joueur surveillé de près. Après tout, il est considéré comme étant le meilleur espoir à évoluer en Europe chez les joueurs disponibles en vue du Repêchage 2013 de la LNH.

En deux parties hors-concours contre le Canada et les États-Unis toutefois, il semble que toute cette attention l’a rendu encore plus fort. Lors du dernier match préparatoire face aux États-Unis, samedi, Barkov est parvenu à marquer une fois en plus de récolter deux mentions d’aide, dans un gain de 5-1.

« Barkov est gros, fort et travaille avec acharnement des deux côtés de la ligne rouge », explique Goran Stubb, du Bureau central de dépistage de la LNH, à LNH.com. « C’est un marqueur qui peut également créer des chances de marquer à ses coéquipiers. J’aime le fait qu’il soit un centre doté d’une bonne compréhension des responsabilités défensives. »

Barkov a révélé à LNH.com que son idole, en grandissant, était Eric Lindros.

« Je suis un jouer de centre qui fabrique des jeux et mes forces sont ma compréhension du jeu et ma distribution de rondelle, » explique le principal intéressé.

Barkov a terminé le tournoi avec un but et quatre points en sept rencontres pour la Finlande, équipe qui a terminé au quatrième rang du CMHJ 2012 disputé à Edmonton et Calgary, en Alberta. Il a bon espoir d’avoir encore une chance, cette année.

« C’était mon but au début de la saison, de jouer en Russie et d’occuper un rôle important pour l’équipe, raconte Barkov. Évidemment, comme le tournoi est présenté dans mon autre chez-moi (en Russie), cela me motive encore davantage. »

Le père de Barkov, Alexander Barkov, est d’origine Russe et a défendu les couleurs de son pays durant plusieurs années. Le paternel a joué pour le Spartak de Moscou, en Russie, puis en Italie, avant de déménager en Finlande pour jouer avec Tappara, dans la Ligue Élite. Il est présentement entraîneur en chef de l’équipe Ak Bars Kazan, dans la KHL. Sa mère, Olga, a évolué pour l’Équipe nationale de basketball russe.

Aleksander, né à Tampere, en Finlande, a inscrit 14 buts et récolté 28 points en 31 parties pour le Tappara, cette saison.

« L’engagement de mes parents envers moi est extraordinaire, dit Barkov. Les deux m’ont appris à patiner et ont passé du temps avec moi lorsque j’ai débuté, ils m’ont souvent accompagné aux entrainements. »

Barkov, qui peut parler finnois, russe et anglais, est l’un des huit joueurs à être de retour de l’équipe de l’an dernier, cette liste comprend aussi les attaquants Markus Granlund et Joel Armia. Il a expliqué qu’il voulait simplement continuer à s’améliorer et impressionner en vue du tournoi de cette année et laisser les choses se dérouler comme ils se doivent, lorsqu’arrivera le jour du repêchage.

« Je ne me mets aucune pression à propos du repêchage, dit-il. Mon but principal est de jouer si bien qu’une équipe me sélectionnera le plus haut possible. Je ne pense plus au repêchage. »

Le Bureau central de dépistage a classé Barkov au premier rang parmi les patineurs évoluant en Finlande dans son classement préliminaire. Le premier patineur chez les joueurs évoluant en Suède, le centre Elias Lindholm, devrait également jouer un rôle important pour l’équipe championne en titre, en vue du CMHJ 2013. À ce stade, Barkov et Lindholm sont les deux meilleurs espoirs à évoluer en Europe à être disponibles.

À ce point de la saison, Stubb pense que Barkov détient un léger avantage.

« Les deux sont de bons espoirs et des jeunes joueurs extraordinaires », a expliqué Stubb à LNH.com. « Leurs styles de jeu sont un peu différents. Lindholm est le meilleur patineur, mais Barkov a un coffre d’outils complet. C’est impossible de dire qui est le meilleur. »

Barkov se souvient de ses affrontements face à Lindholm par le passé.

« J’ai joué contre lui à quelques reprises, raconte Barkov. Il est intelligent et habile. Il patine bien et est très dangereux avec la rondelle. »

Selon Stubb, le CMHJ déterminera lequel des deux joueurs sera au sommet de la liste des européens sur la liste de mi-saison de la Centrale de dépistage.

« Le Championnat mondial de hockey junior qui sera disputé à Ufa décidera de qui sera le numéro un et qui sera le numéro deux dans notre classement de mi-saison, dit-il. Les deux sont tout simplement excellents. »

Suivez Mike G. Morreale aur Twitter à : @mike_morreale

 

La LNH sur Facebook