Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Huberdeau et RNH donnent la victoire à ÉCJ en fusillade contre la Suède

samedi 2012-12-22 / 15:16 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Huberdeau et RNH donnent la victoire à ÉCJ en fusillade contre la Suède

HELSINKIJonathan Huberdeau et Ryan Nugent-Hopkins ont touché la cible en fusillade et le Canada a défait la Suède 2-1, samedi, lors du dernier match préparatoire en prévision du championnat mondial de hockey junior.

Huberdeau a effectué une belle feinte pour inscrire le premier but de la séance de tirs de barrage, puis Nugent-Hopkins a déjoué le gardien suédois Joel Lassinantti d'un tir à ras la glace du côté du bâton sur la deuxième tentative canadienne.

Mikael Vikstrand fut le seul Suédois à tromper la vigilance du gardien canadien Jordan Binnington.

« Jordan a été très solide, mais Malcolm [Subban] l'a été lui aussi », a dit l'entraîneur-chef canadien Steve Spott. « Malheureusement, nous avons écopé de trop de mauvaises pénalités devant lui. »\

Jonathan Drouin a contribué offensivement en temps réglementaire pour le Canada, et Alexander Wennberg a forcé la tenue de la prolongation en marquant pour la Suède.

Spott souhaitait que ses troupiers soient plus disciplinés après une défaite de 3-2 contre la Finlande en match préparatoire jeudi, mais son équipe a de nouveau prêché par indiscipline contre les Suédois.

« L'effort est remarquable, mais encore une fois nous écopons trop de pénalités, a reconnu Spott. Nous devons continuer de nous améliorer à ce chapitre parce que ce ne sont que nos spécialistes de l'infériorité numérique qui sont sur la patinoire, pendant que des joueurs étoiles doivent patienter sur le banc.

« Nous devons régler la question de la discipline et éviter le banc des pénalités. »

Par ailleurs, on ignore toujours ce qui pend au nez du centre Boone Jenner, qui a écopé d'une pénalité majeure pour assaut et d'une inconduite de partie en deuxième période.

Le défenseur suédois Jesper Pettersson est demeuré étendu sur la patinoire pendant de longues minutes avant d'être escorté à l'extérieur sur une civière.

Spott a indiqué qu'il ignorait si Jenner allait écoper d'une sanction supplémentaire de la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG).

« C'est hors de notre contrôle. Au bout du compte, nous estimons que (la mise en échec) était épaule contre épaule, a expliqué Spott. Si le geste est répréhensible, c'est à cause de l'obstruction ou de l'assaut, mais ce n'est de toute évidence pas matière à suspension car, même si Boone est reconnu pour son jeu physique, il n'a jamais visé la tête du joueur et ses patins n'ont jamais quitté la patinoire. »

Si Jenner, qui évolue pour les Generals d'Oshawa et qui a été repêché par les Blue Jackets de Columbus, est suspendu pour une bonne période de temps, le Canada aura la possibilité d'ajouter un joueur à sa formation.

Spott a déjà été contraint de le faire après que l'ailier gauche des Saguenéens de Chicoutimi Charles Hudon ait aggravé sa blessure au dos à l'entraînement cette semaine et qu'il ait été contraint de rentrer à la maison. Mark McNeill, des Raiders de Prince Albert, devait prendre la place de Hudon et rejoindre ses coéquipiers de l'équipe canadienne samedi soir.

Le Canada entamera le championnat mondial de hockey junior contre l'Allemagne, le 26 décembre, à Oufa, en Russie.

 

La LNH sur Facebook