Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Touchette : Gretzky ou Lemieux ? Perreault ou Lafleur ? Voici mes choix

mercredi 2012-12-05 / 12:13 / LNH.com - Nouvelles

Par Serge Touchette - Chroniqueur LNH.com

Partagez avec vos amis


Touchette : Gretzky ou Lemieux ? Perreault ou Lafleur ? Voici mes choix

Le sport sera toujours prétexte à des débats tantôt amusants, tantôt musclés.

Le hockey, bien sûr, n'y échappe pas.

Cela dit, amusons-nous un peu.

Qui donc serait votre choix ? Lemieux ou Gretzky ? Le Rocket ou Gordie Howe ? Guy Lafleur ou Gilbert Perreault ?

La liste n'en finit plus de finir.

Si les réponses ne font jamais l'unanimité ou presque, les discussions soulèvent souvent les passions.

Parfois même des chicanes de famille ou de voisins.

Mais trêve de bavardage.

En termes clairs, je pose les questions, je donne mes choix et mes arguments. Si vous n'êtes pas d'accord, vous n'avez qu'à me le dire dans la section des sondages sur LNH.com.

Ne vous gênez surtout pas. Je ne suis pas rancunier. Ou si peu.

Êtes-vous prêts ? C'est parti ...

Lemieux ou Gretzky ?

Pas facile, en effet. J'opte pour Mario. Je ne sais trop pourquoi si ce n'est que Mario était plus fort physiquement et sans pareil à un contre un. Des maux de dos et la maladie de Hodgkin l'ont empêché de réaliser des statistiques comparables à celles de la Merveille, lui, qui, au cours de sa carrière, a conservé une moyenne de 2.005 points par match, la meilleure dans l'histoire de la ligue. Et je l'avoue sans détour: j'ai un parti pris pour Lemieux. Il a réalisé des tours de magie, qui, plus d'une fois, m'ont carrément envoyé au tapis.

Luc Robitaille ou Bobby Hull ?

Robitaille a réussi le plus grand nombre de buts (668) parmi les ailiers gauches dans l'histoire de la LNH, mais Hull était un joueur plus complet. Plus spectaculaire aussi. Il pouvait transporter la rondelle d'un bout à l'autre de la patinoire, il était un patineur remarquable et il possédait le lancer frappé le plus redoutable de son époque. N'empêche que Robitaille a réalisé tout un parcours pour un gars, qui a été repêché en neuvième ronde.

Qui frappait le plus durement ? Scott Stevens, Denis Potvin ou Tim Horton ?

Trois anciens défenseurs, trois joueurs faits de ... béton. Mon choix ? Scott Stevens. Une mise en échec de Stevens laissait des traces. Parlez-en à Eric Lindros et à tous les autres qui ont goûté à sa médecine au fil des ans. Des mentions à Potvin et Horton, qui ne faisaient pas dans la dentelle, non plus.

Bobby Orr, Raymond Bourque ou Paul Coffey ?

Bourque et Coffey, avec des récoltes respectives de 1,579 et 1,531 points, occupent le premier et le deuxième rang parmi les meilleurs défenseurs offensifs de l'histoire, mais Bobby Orr, c'est Bobby Orr. Il venait d'une autre planète, Orr. De Mars ou de Pluton, je ne sais plus. Un patineur exceptionnel, il a été le seul défenseur de l'histoire à gagner non pas un, mais deux championnats des marqueurs. Comme si le hockey avait été inventé pour lui. Serge Savard, qui s'y connait quand même un peu, est parmi ceux qui le considèrent comme le meilleur joueur de tous les temps.

Gordie Howe ou Maurice Richard ?

Un vieux débat s'il en est un ! Des deux, Howe était le joueur le plus complet, mais le Rocket était certainement le plus spectaculaire, spécialement de la ligne bleue au filet adverse. Dans les matches importants, il n'avait pas son égal. La preuve, il a marqué pas moins de 18 buts vainqueurs en 133 matches éliminatoires. Mon choix: le Rocket.

Guy Lafleur ou Gilbert Perreault ?

Je choisis Lafleur par une ... demi-rondelle. Pis encore. Deux joueurs électrisants avec la différence que Lafleur a été mieux entouré que Perreault. On n'a qu'à penser à Lemaire, Mahovlich, Shutt, Lapointe, Savard, Robinson, alouette. On ne saura jamais ce que Perreault aurait accompli s'il avait joué à Montréal, mais on a comme l'impression qu'il aurait fait un malheur lui aussi. Avez-vous des doutes ?

Jean Béliveau ou Stan Mikita ?

Stan Mikita a remporté quatre championnats des marqueurs contre un seul pour Béliveau, mais l'ancien capitaine du Canadien a participé à dix conquêtes de la Coupe Stanley comparativement à une seule pour l'ancien joueur de centre des Blackhawks. Or si la victoire finale est l'ultime critère, Béliveau, un des grands leader de son époque, l'emporte haut la main.

Qui a été le meilleur policier ? Chris Nilan, Bob Probert ou John Ferguson ?

Oh, boy ! Après un long moment, j'ai opté pour Ferguson. Pourquoi ? Je me demande s'il a perdu deux combats au cours de sa carrière. Il cognait toujours le premier et il intimidait l'adversaire avant les hymnes nationaux !

Un dur de dur, Fergie.

 

La LNH sur Facebook