Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Nouveau membre du Panthéon de la renommée, Sakic a répondu aux attentes

lundi 2012-11-12 / 22:34 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Nouveau membre du Panthéon de la renommée, Sakic a répondu aux attentes


TORONTO – L’hôte de la soirée, James Duthie, du réseau TSN, a fait mention dans son introduction comment Joe Sakic était vu comme une future vedette quand il jouait chez les juniors.

Sakic a répondu aux attentes et encore plus.

Sakic a remporté la Coupe Stanley à deux reprises. Il a récolté quatre points dans le match olympique dans lequel il a remporté la médaille d’or. Il a totalisé 1641 points au cours de sa carrière dans la LNH.

Sakic a toujours eu une place réservée au Panthéon de la renommée. Il pourra finalement l’occuper.

« Joe a sa place au Panthéon de la renommée, car il est un joueur spécial », a déclaré Patrick Roy sur les ondes de TSN. « Il est un joueur qui a fait une différence dans notre sport. »

Les premiers mots de Sakic à titre de membre du Panthéon de la renommée ont été pour féliciter ses compagnons intronisés – démontrant encore une fois toute son humilité et son altruisme.

« C’est tellement un privilège de faire partie de ce prestigieux groupe, parmi toutes ces icônes qui ont fait du hockey ce qu’il est devenu aujourd’hui », a déclaré Sakic.

Il a indiqué que lorsqu’il était enfant, il espérait seulement pouvoir jouer un match dans la LNH.

« Aujourd’hui, je me sens béni des Dieux d’être devant vous, », a lancé Sakic.

Il a poursuivi en déclarant qu’il n’avait pas plus grand honneur que d’être admis au Panthéon de la renommée, c’est tout dire venant d’un joueur qui a tout gagné.

Il a remercié plusieurs membres de l’organisation des Nordiques de Québec, dont Marcel Aubut.

« Vous avez cru en moi et plus important encore, vous m’avez permis de vivre mon rêve d’enfant », a confessé Sakic.

Il a remercié quelques anciens coéquipiers des Nordiques, dont Peter Stastny, avant de parler de l’Avalanche.

Il s’est d’abord adressé au président et ex-directeur général de l’Avalanche, Pierre Lacroix: « Tu as amené une culture gagnante à notre organisation. J’ai toujours été fier de porter le chandail de l’Avalanche et je suis encore fier de faire partie de cette organisation. J’espère que nous pourrons ramener une autre Coupe Stanley à Denver. »

Sakic a remercié Bob Hartley et Marc Crawford, les deux entraîneurs en chef avec lesquels il a remporté la coupe à Denver.

Il a fait remarquer que s’il tentait de nommer chacun de « ses incroyables coéquipiers » il devrait demeurer derrière le podium toute la soirée, mais il a tenu à tous les remercier et que sans eux, il n’aurait pu être membre du Panthéon de la renommée.

Sakic a remercié son agent, Don Baizley, pour tous les conseils qu’il lui a procurés et pour l’amitié qui s’est forgée entre eux.

Il a ensuite parlé de sa famille.

« À mes parents, je sais que je n’aurais jamais pu accomplir tout cela sans vous, a admis Sakic. Je sais que ce ne fut pas toujours facile pour vous… mais vous avez toujours trouvé le moyen de me donner ce que j’avais besoin. »

Sakic a rencontré sa femme, Deb, quand il jouait son hockey junior à Swift Current en Colombie-Britannique. Il a rappelé qu’il n’aurait jamais pu connaître la carrière qu’il a connue sans elle.

À ses trois enfants, Sakic leur a simplement dit : « Je vous aime. »

Et à ses partisans : « C’était toujours un plaisir de jouer devant vous. Je n’ai jamais rien pris pour acquis. »

Sakic a fait remarquer qu’il avait toujours été considéré comme trop lent et trop petit pour jouer dans la LNH.

Et il a terminé son allocution : « Je suis vraiment touché par cet honneur. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook