Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

La LNH et l’AJLNH ont discuté des questions relatives aux contrats

dimanche 2012-11-11 / 22:48 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


La LNH et l’AJLNH ont discuté des questions relatives aux contrats

NEW YORK - Les membres du comité de négociation de la LNH on rencontré dimanche les représentants de l’Association des joueurs de la Ligue nationale pour discuter de nouveau des paramètres d’une nouvelle convention collective.

La rencontre a eu lieu aux bureaux de la ligue, à Manhattan. Elle a duré environ 90 minutes et elle a surtout porté sur les questions relatives aux contrats des joueurs.

Parmi les sujets de discussion lors de la rencontre, il a été question de la durée maximale d’un contrat, des variations de salaire d’une année à l’autre dans un contrat, des contrats d’entrée pour les recrues, de l’arbitrage salarial et de la chronologie des joueurs autonomes avec et sans restriction.

« Je pense qu’il est juste de dire qu’il y a eu une discussion franche sur ces questions et que chaque partie a expliqué sa position. Je ne pense pas qu’il y a eu des progrès sur ces questions », a révélé le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly. « Nous avions déjà révisé considérablement nos propositions sur les contrats des joueurs au cours de l’été et dans l’offre que nous avions faite aux joueurs pour préserver la saison de 82 matchs. Nous les avions limités à ce que nous considérons quelques modifications au système qui, selon nous, pourraient l’améliorer, nous aider à accroître les revenus et de toute évidence, devraient hausser les salaires des joueurs avec le temps. Il s’agit de questions importantes pour nous. Nous l’avions dit dès le premier jour à l’Association des joueurs.

« J’aurais espéré au cours de la dernière semaine qu’ils démontrent une certaine évolution sur ces questions, connaissant nos principales préoccupations. Et le message que nous avons essentiellement reçu cette semaine était 'Nous connaissons vos propositions sur les contrats et nous ne sommes pas prêts à les accepter.' Notre point de vue est nous avons des propositions sur la table et la réponse, du moins à ce stade-ci, est 'Nous ne pouvons pas les accepter'. C’est une situation difficile. »

La LNH et l’AJLNH sont sans une nouvelle convention collective depuis le 16 septembre.

Daly, le conseiller spécial de l’AJLNH Steve Fehr et l’attaquant des Kings de Los Angeles Kevin Westgarth avaient pris part à un dîner informel samedi après quatre jours de suite de négociations au cours duquel ils avaient discuté de plusieurs de ces mêmes questions.

Les deux parties se sont réunies de nouveau dimanche de façon plus formelle avec le commissaire de la LNH Gary Bettman et le directeur exécutif de l’AJLNH Donald Fehr.

« Dès le début, c'était comme s’ils disaient 'Nous le voulons, parce que c’est notre vision du monde et nous aimerions l’avoir,' », a noté Fehr en ce qui concerne les propositions de la LNH sur les contrats. « Ça ne fait que mettre tout le risque contre les joueurs. Ça néglige une chose très importante.

« Les joueurs ont deux intérêts ici. Le premier, c’est l’importance de la part des joueurs. Il n’y a encore eu aucune entente à cet effet, mais les parties ont au moins avancé à ce chapitre. Le deuxième, c’est comment un joueur pourra négocier pour obtenir sa part, et la réponse est que les joueurs auront beaucoup moins de droits, beaucoup moins de pouvoir de négociations pendant une plus grande partie de leur carrière en vertu de la proposition de la LNH. »

Daly est en désaccord avec l’affirmation de Fehr à l’effet que la LNH ne veut pas négocier sur des questions spécifiques de contrats, mais il a aussi dit clairement que cette portion de la convention collective était très importante pour les équipes de la LNH.

« Nous pensons que le système fonctionnera mieux, a dit Daly. De toute évidence, je pense que tout le monde sait que nous avons des préoccupations depuis un certain temps en ce qui concerne les contrats que nous estimons être des contournements du système et du plafond salarial. C’est certainement une question où il faut faire le ménage. L’autre question consiste à allouer plus de dollars à plus de joueurs établis. C’est une question importante depuis le premier jour. Nos directeurs généraux en parlent régulièrement. Ils croient qu’ils sont obligés de faire une appréciation du talent d’un joueur trop tôt dans sa carrière. Il serait mieux pour le jeu, les équipes, le produit et ultimement, les revenus qui en découlent, s’ils pouvaient prendre ces décisions un peu plus tard dans la carrière d’un joueur. Nous parlons d’une année – nous ne parlons pas de remuer ciel et terre.»

Les représentants des deux parties seront à Toronto lundi à l’occasion de la cérémonie d’intronisation du Temple de la renommée, et Daly et Fehr ont tous les deux révélé qu’ils s’attendent à avoir des discussions sur les prochaines séances de négociations.

Fehr aimerait que les prochaines rencontres aient lieu à Toronto, où sont situés les bureaux de l’AJLNH.

« Je préfère toujours regarder le verre à moitié plein et pas à moitié vide. J’aime donc être optimiste, a dit Daly. Je ne sais pas exactement où ils se situent en ce qui concerne les questions économiques. J’espère que nous nous rapprochons à ce sujet. En ce qui concerne ces questions (des contrats), elles sont importantes et nous avons entendu les joueurs nous dire jusqu’à quel point elles le sont pour eux aujourd’hui. Ils nous ont entendus dire jusqu’à quel point elles sont importantes pour les équipes, mais ces questions ne sont pas nombreuses. Si nous sommes capables de trouver une façon de s’attaquer à nos préoccupations sur ces questions, nous pourrons aller de l’avant dans le processus. »

 

La LNH sur Facebook