Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

La LNH et l’AJLNH terminent deux jours de négociations

jeudi 2012-10-11 / 23:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

NEW YORK – Le jour où la saison régulière 2012-13 devait débuter, le commissaire adjoint de la Ligue nationale de hockey Bill Daly s’est dit déçu que la ligue et l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) ne soient pas en meilleure position pour s’entendre sur une nouvelle convention collective.

« J’espérais certainement, et je me serais attendu à me retrouver à un autre endroit aujourd’hui », a révélé Daly jeudi après deux séances de négociations où il n’y a eu aucune nouvelle proposition sur les principales questions économiques fondamentales qui séparent les deux parties.

« Je me serais attendu à avoir une entente, a-t-il ajouté. Je me serais attendu à ce qu’on mette la rondelle en jeu.

« En rétrospective, je regarde en arrière et alors que nous étions tous optimistes au cours de l’été à savoir qu’il y avait assez de temps pour obtenir une entente, peut-être faut-il attribuer la faute au fait que nous n’avons pas commencé les négociations avant le 29 juin. Cela nous ramène encore au degré d’urgence, peut-être de la part de l’association qui n’était pas préparée à ces discussions. »

La LNH a déjà annulé les deux premières semaines du calendrier de la saison régulière et Daly a estimé que les pertes de revenus de la LNH et de l’AJLNH s’élèvent à environ 250 millions $ depuis l’imposition du lock-out le 16 septembre.

« Nous sommes dans une mauvaise situation, a signalé Daly. Il n’est pas assuré que des dommages importants n’ont pas été causés à l’industrie, mais de nouveau, je reviens sur le fait que nous ne ferions pas cela – sachant qu’on nuit aux affaires – à moins qu’il y ait une raison pour le faire. Cela démontre que c’est vraiment important. »

Les négociations qui se sont déroulées jeudi ont porté principalement sur les tests de dépistage des drogues et différents aspects légaux de la convention collective.

Il n’y a eu aucune rencontre en privé entre les dirigeants des deux parties jeudi. Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, Daly, le directeur exécutif de l’AJLNH Donald Fehr et le conseiller spécial Steve Fehr avaient eu précédemment des entretiens en privé à Toronto vendredi dernier et aux bureaux de la ligue mercredi.

Daly et Steve Fehr ont tous les deux indiqué que les deux parties ont réalisé des progrès relativement aux tests de dépistage des drogues mais ils ont reconnu que ce n’est pas la question principale qui empêche la conclusion d’une entente.

« Il reste encore certaines choses, mais de toute évidence, ce n’est pas l’enjeu crucial, a révélé Fehr. Et si nous avions réglé tout le reste, nous pourrions retourner au travail et solutionner le reste de ces questions en six heures s’il le fallait. »

Daly a indiqué mercredi que le message de la LNH à l’AJLNH est que l'association soumette une proposition sur les questions économiques pour dénouer l’impasse.

Quand il lui a été demandé jeudi si la ligue s’avancerait pour faire une nouvelle proposition, Daly a affirmé qu’il n’est pas enclin parce qu’il n’a pas vu que l’association a la volonté de faire des compromis sur sa proposition initiale qui fixait des augmentations de deux pour cent, quatre pour cent et six pour cent pour les joueurs lors des trois premières années de l’entente.

« Nous continuons de croire que l’association a soumis une seule proposition significative pendant tout le processus. C’était le 14 août. Ils l’ont soumise trois fois. Ils suggèrent que ce sont trois propositions différentes mais ce ne l’était pas, a expliqué Daly. Il n’y a pas un seul dollar qui a été déplacé lors des trois premières années. Nous avons, depuis cette proposition, fait deux propositions significatives, avec un déplacement d'argent substantiel vers l’Association des joueurs. En fin de compte, il est difficile de comprendre pourquoi nous devrions faire une troisième proposition. »

Daly a admis que la proposition initiale de l’association « était un pas en notre direction », mais il a révélé qu’elle est vieille de deux mois et qu’elle « n’a pas fait un autre pas en notre direction. »

« Je comprends les commentaires de Steve à l’effet qu’il ne s’agit pas d’une partie de tennis de table et je ne suis pas nécessairement en désaccord, a-t-il dit plus tard, mais à un moment donné, nous devons voir une volonté de la part de l’association de faire des compromis car ils n’ont montré aucune volonté d'en faire jusqu’à maintenant. »

Steve Fehr a signalé que l’association travaille constamment pour trouver des idées qui pourraient devenir des propositions et il espère que la LNH en fait autant.

« Il est clair qu’ils veulent obtenir de nous une nouvelle proposition. Nous voudrions aussi une nouvelle proposition de leur part, a précisé Fehr. Aucune des deux parties ne doit s’embarrasser de formalités. Si une partie a une idée qui pourrait aider, elle devrait la soumettre. »

Fehr a aussi suggéré que les principales questions économiques peuvent être discutées sans que des propositions soient soumises.

« Il ne faut pas avoir une offre pour se rencontrer, a affirmé Fehr. La plupart du temps lors des dernières semaines, à moins que ce soient selon leurs conditions – ce qui veut dire, à moins qu’on ait une proposition – ils ne semblaient pas très intéressés à discuter des principaux enjeux économiques. »

Aucune nouvelle séance de négociations n’est prévue pour le moment.

« Nous n’avons pas quitté la rencontre d’aujourd’hui en se disant que c’est ridicule et qu’il n’y a aucune raison de continuer les discussions à tous les niveaux, a soutenu Daly. Aucune de nos discussions a mené à ce résultat, je ne m’attends pas à cela en aucun temps dans un avenir rapproché. Mais comme j’ai dit, à moins de s’attaquer aux principaux enjeux, je ne suis pas certain que ce soit essentiel de se rencontrer 24 heures par jour, sept jours par semaine. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Boston mène la série 2-1
vs.
Montréal gagne la série 4-0
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
New York mène la série 2-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-1
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
La série est à égalité 2-2
vs.
San Jose mène la série 3-0
 

La LNH sur Facebook