Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

À 47 ans, Dominik Hasek opte pour la retraite

mardi 2012-10-09 / 12:44 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


À 47 ans, Dominik Hasek opte pour la retraite

Dominik Hasek, qui a remporté six trophées Vézina et une paire de trophées Hart au cours de sa carrière de 15 saisons dans la LNH, a décidé de se retirer.

Hasek, 47 ans, a disputé sa dernière saison avec le Spartak de Moscou de la KHL en 2010-11. Il a récemment tenté d’effectuer un retour dans la LNH, mais n’a pu trouver une équipe intéressée à ses services.

« C’est très triste, » a révélé Hasek au Sport, une publication sportive de la République tchèque. « Mais vous n’y pouvez rien. J’ai réalisé qu’il était temps de me retirer. »

Hasek a été repêché par les Blackhawks en 10e ronde de l’encan 1983, et a joué sporadiquement durant deux saisons à Chicago avant d’être échangé en 1992 aux Sabres de Buffalo, là où il a commencé à se tailler une place vers le Temple de la renommée du hockey.

En neuf campagnes avec les Sabres, Hasek est probablement devenu le meilleur gardien de la ligue, remportant le trophée Vézina à cinq reprises en six saisons entre 1993 et 1999. Il est également le seul gardien à avoir remporté le titre de joueur par excellence de la LNH lors de deux saisons consécutives, en 1996-97 et 1997-98. Il a de plus remporté le Ted Lindsay Award à chacune de ces deux saisons.

Buffalo a transigé Hasek aux Red Wings de Detroit en 2001 et il a mené les Wings à la Coupe Stanley en 2002, fort d’une fiche de 16-7, six jeux blancs et une moyenne de 1,86. Il annoncé sa retraite après la finale, mais cette dernière n’a duré qu’une année. Hasek a effectué un retour avec les Wings pour la saison 2003-04 et a signé un contrat avec Ottawa à la fin de l’arrêt de travail en vue de la saison 2005-06. Il a effectué un retour à Detroit pour disputer ses deux dernières saisons dans la LNH, notamment en tant que substitut à Chris Osgood lors de la saison 2007-08, couronnée par une autre bague de la Coupe Stanley.

Hasek a terminé sa carrière dans la LNH au 11e rang de tous les temps avec 389 gains et a égalité au sixième rang avec 81 blanchissages. Il montre une moyenne en carrière de 2,20 buts alloués par rencontre et un pourcentage d’arrêts de ,922, le tout en 735 matchs.

Il a été nommé à six reprises au sein de la première équipe d’étoiles de la LNH et a participé à six matchs des étoiles.

Hasek n’a pas joué en 2008-09, mais a effectué un retour à la compétition à l’âge de 44 ans en 2009-10 avec le HC Pardubice de la République tchèque, l’équipe avec laquelle il avait amorcé sa carrière. Il a affiché une moyenne de 2,26 en 33 rencontres et a aidé son équipe à mettre la main sur le championnat, récoltant au passage le titre de joueur de l’année et de joueur le plus utile à son équipe lors des séries éliminatoires. La saison suivante, il s’est entendu avec le Spartak de Moscou, là où il a affiché une moyenne de 2,48 en 46 rencontres, participant au match des étoiles de la KHL.

La carrière de Hasek au niveau international est également impressionnante. Il a représenté la Tchécoslovaquie/République tchèque lors de quatre Jeux olympiques, défendant la cage de son équipe pour l’obtention d’une médaille d’or mémorable en 1998. En six rencontres à Nagano (Japon), Hasek a affiché une moyenne de 0,97 et un pourcentage d’arrêts de ,961. Il a également fermé la porte aux canadiens Theoren Fleury, Raymond Bourque, Joe Nieuwendyk, Eric Lindros et Brendan Shanahan lors des tirs de barrage pour concrétiser la victoire de la République tchèque et propulser l’équipe directement en grande finale, là où il a réalisé un jeu blanc face à la Russie lors du match pour l’obtention de la médaille d’or.

 

La LNH sur Facebook