Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Mackinnon et Jones sont parmi les meilleurs espoirs admissibles au repêchage de 2013

mercredi 2012-09-19 / 10:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Mackinnon et Jones sont parmi les meilleurs espoirs admissibles au repêchage de 2013

La route vers le repêchage de 2013 de la LNH est ouverte avec la publication, mercredi, de la liste des joueurs à surveiller en Amérique du Nord et en Europe par le Bureau central de dépistage de la LNH.

Cette liste attribue une note de « A », « B » ou « C » aux joueurs des principales ligues de hockey junior en vue de la prochaine saison. Elle est envoyée aux dépisteurs des formations de la LNH afin de les aider à suivre les meilleurs joueurs admissibles au prochain repêchage à l’aube de la saison 2012-13.

Tous les joueurs cotés « A » ont le potentiel pour être repêchés au premier tour, alors que ceux qui ont reçu la note »B» devraient l’être en deuxième ou en troisième ronde. Les joueurs de la catégorie « C » devraient être sélectionnés entre le quatrième et le sixième tour.

ESPOIRS

Le prochain Forsberg?

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com
Lindholm pourrait être le meilleur espoir européen en vue du repêchage de 2013. LISEZ

Le classement préliminaire du Bureau central de dépistage sera publié au mois de novembre. Cette liste comprend les 25 meilleurs espoirs de chaque ligue junior en Amérique du Nord et en Europe.

Il est encore trop tôt pour établir la qualité de la cohorte de 2013, mais le directeur du Bureau central de dépistage de la LNH, Dan Marr, est d’avis que le groupe d’attaquants de cette saison « en sera un bon ». À l’heure actuelle, Marr prétend que les espoirs de catégorie « A » Nathan Mackinnon des Mooseheads d’Halifax de la Ligue de hockey junior majeur du Québec et Seth Jones des Winterhawks de Portland de la Ligue de hockey de l’Ouest se détachent du peloton en Amérique du Nord.

« Il y a des joueurs européens très talentueux qui vont leur livrer une chaude lutte », a ajouté Marr.

Mackinnon, un centre, a terminé la saison régulière 2011-12 avec une fiche de 31 buts et 78 points ainsi qu’un différentiel de plus-11. Il a été devancé par Mikhail Grigorenko des Remparts de Québec pour le titre de recrue de l’année de la LHJMQ. Grigorenko a été réclamé au 12e rang par les Sabres de Buffalo lors du repêchage de 2012.

« Son talent et sa vitesse d’exécution et de réaction sont indéniables. Peu de joueurs peuvent se vanter d’être aussi doués », a expliqué Marr à propos de Mackinnon.

Mackinnon a participé au tournoi Ivan-Hlinka pour les joueurs de moins de 18 ans en Slovaquie et il a amassé cinq buts et six mentions d’aide en cinq parties. Il a aidé le Canada à remporter la médaille d’or en inscrivant un tour du chapeau en finale contre la Finlande.

« Il était au sommet de sa forme au tournoi Ivan-Hlinka. Il a fait des choses qu’aucun autre joueur de sa cohorte ne peut faire », a affirmé Marr.

Jones, un défenseur, entreprendra bientôt sa première campagne à Portland après avoir accumulé 6 buts et 20 assistances en 48 parties avec la formation des moins de 18 ans du programme de développement de l’équipe nationale des États-Unis (USNTDP). Il a également agi à titre de capitaine de l’équipe américaine au Championnat mondial de hockey 2012 de l’IIHF pour les moins de 18 ans. Il a aidé les États-Unis à mettre la main sur l’or avec une récolte de huit points en six matchs.

« Si Seth Jones avait été admissible au repêchage de 2012, il aurait livré une chaude bataille à Ryan Murray (le deuxième choix de la sélection) pour le titre de meilleur espoir chez les défenseurs », a admis Marr.

Dans la Ligue de hockey de l’Ouest, outre Jones, l’attaquant Hunter Shinkaruk des Tigers de Medicine Hat attirera aussi l’attention. En 2011-12, Shinkaruk a marqué 49 buts et 91 points en 66 parties à sa deuxième saison dans la Ligue de l’Ouest.

« C’est un petit attaquant explosif », a déclaré Marr au sujet de Shinkaruk. « S’il a la chance de marquer, il sautera dessus et il vous le fera payer. C’est facile d’observer ce joueur, car il se démarque rapidement des autres sur la glace. »

Curtis Lazar des Oil Kings d’Edmonton talonnera de près Shinkaruk pendant toute l’année dans la course au titre de meilleur espoir chez les attaquants dans l’Ouest. Le centre de 5 pieds et 11,75 pouces et de 193 livres a inscrit 20 buts et 31 points en 63 matchs la saison dernière et il a permis aux siens de remporter le championnat de la Ligue de l’Ouest et de participer à la Coupe Memorial.

« Il joue avec acharnement et il excelle dans les deux sens de la patinoire », a ajouté Marr.

Dans la Ligue de hockey de l’Ontario, le centre des 67's d’Ottawa Sean Monahan a reçu la note de « A ». C’est un joueur complet qui a compté 33 buts et récolté 78 points la saison dernière, sa deuxième dans la Ligue de l’Ontario. Il a également amassé 8 buts et 15 points en 18 parties en séries. Il est rejoint, dans le groupe des meilleurs espoirs ontariens, par l’attaquant Max Domi des Knights de London. Le fils de l’ancien attaquant de la LNH Tie Domi préconise un style complètement différent de celui de son père. Le jeune Domi a inscrit 21 buts, 49 points et 48 minutes de punition en 62 matchs avec les Knights l’année dernière.

« Sean n’a pas vraiment de faiblesses, a expliqué Marr. Il apporte de nombreux impondérables et il possède tous les outils offensifs nécessaires pour réussir.

« Max a le même gabarit que son père (5 pieds et 9,25 pouces, 193 livres) et le même esprit compétitif, mais Max est un franc-tireur exceptionnel. C’est ce qui le distingue des autres joueurs du même type. »

Le meilleur joueur à surveiller dans la United States Hockey League (USHL) est l’attaquant J.T. Compher de la formation des moins de 18 ans du USNTDP. Compher, qui s’est entendu verbalement avec l’Université du Michigan pour la prochaine saison, a amassé 15 buts et 42 points en 40 rencontres avec la formation des moins de 17 ans en 2011-12. Il a aussi récolté 8 buts et 13 points en 18 matchs avec la formation des moins de 18 ans.

« C’est le joueur le plus électrisant dans la formation américaine des moins de 18 ans en ce moment », a déclaré Marr à propos de Compher.

Le centre Luke Johnson des Stars de Lincoln de la USHL est un autre espoir admissible au repêchage de 2013 qui trône au sommet de la liste des joueurs à surveiller. Johnson, qui s’est engagé à se joindre à l’Université du Dakota du Nord cet automne, a marqué 20 buts et 55 points en 55 parties à Lincoln la saison dernière. Il a aussi accumulé un différentiel de plus-22 en plus d’avoir compté cinq buts en supériorité numérique et quatre buts gagnants. C’est le fils de l’ancien entraîneur des Stars Steve Johnson et le neveu de l’entraîneur actuel des Stars, Chad Johnson.

Zach Fucale d’Halifax est l’un des gardiens de but les plus prometteurs à l’aube de la prochaine campagne.

Fucale a disputé quatre de cinq parties du Canada au tournoi Ivan-Hlinka et il a réalisé un jeu blanc de 23 arrêts en grande finale contre la Finlande. Le cerbère de 6 pieds et 1,25 pouce et de 181 livres a partagé le titre de meilleur joueur des Mooseheads avec Mackinnon l’an dernier. Il a présenté un dossier de 4-0 avec une moyenne de buts accordés de 2,00 et un taux d’efficacité de ,925 pendant le tournoi Ivan-Hlinka.

« La technique de base de Zach est irréprochable », a expliqué Al Jensen du Bureau central de dépistage de la LNH à LNH.com. « Il couvre très bien le filet et il occupe beaucoup de place. Il laisse très peu d’espace à l’adversaire. Même lorsqu’il adopte le style papillon, il couvre beaucoup d’espace. Il se tient bien droit pour fermer les coins supérieurs. Il est intelligent, patient et calme. Il possède un excellent sens de l’équilibre et il contrôle bien ses mouvements. »

Du côté des joueurs internationaux, l’espoir coté « A » qui alimente le plus les discussions est l’attaquant finlandais Alexander Barkov de Tappara dans la SM-liiga, la meilleure ligue en Finlande. En 32 parties la saison dernière, le centre de 6 pieds et 2 pouces et de 205 livres a inscrit 7 buts et 16 points. Barkov a aussi récolté un but et quatre points en sept matchs pour la Finlande au Championnat mondial de hockey junior de 2012. La Finlande avait alors pris le quatrième rang.

Les attaquants suédois Elias Lindholm de Brynas et Jacob de la Rose de Leksand seront également à surveiller. Lindholm a obtenu 14 buts et 49 points en 36 parties avec la formation junior de Brynas l’an passé. De la Rose, le capitaine de l’équipe suédoise au tournoi Ivan-Hlinka, a inscrit 4 buts et 13 points en 28 matchs avec la formation junior de Leksand la saison dernière.

Suivez Mike Morreale sur Twitter : @mike_morreale

 

La LNH sur Facebook