Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Burke répond aux critiques formulées par Allaire

mardi 2012-09-18 / 17:23 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Burke répond aux critiques formulées par Allaire

Le directeur général des Maple Leafs de Toronto, Brian Burke, a répliqué mardi à son ancien entraineur des gardiens de but, François Allaire, une journée après que le gourou du style papillon eut critiqué les Maple Leafs, suite à son départ de l’organisation.

Lundi, Allaire avait expliqué à Michael Traikos, du National Post, qu’il « n’avait pas le sentiment de pouvoir faire son travail, l’an dernier. » Le contrat de l’entraîneur a pris fin au terme de la saison 2011-12 et n’a pas été renouvelé.

« Je regrette d’avoir à gérer cette situation publiquement, mais je ressens le besoin de répondre. Est-ce qu’il y a eu des interventions de la part du personnel comme il l’a dit ? Oui », a dit Burke à Mike Ulmer, un journaliste œuvrant pour le site internet de l’équipe. « Mais cela a été fait à contrecœur, et cela a été fait pour apporter des changements auprès de nos gardiens, qui offraient des performances au-dessous la moyenne. »

Allaire est devenu un des entraineurs de gardiens les plus reconnus dans le monde du hockey lorsqu’il a aidé Patrick Roy à devenir un des plus grands de l’histoire de la LNH à sa position. Il a également aidé Jean-Sébastien Giguère à remporter le trophée Conn Smythe en 2003 et il a aidé les Ducks d’Anaheim, avec Burke au poste de directeur général, à remporter la Coupe Stanley en 2007.

Les Maple Leafs ont embauché Allaire en provenance d’Anaheim, avant la saison 2009-10. En trois saisons avec Allaire en poste, les Maple Leafs ne sont pas arrivés à terminer plus haut qu’au 25e échelon dans la LNH, au chapitre des buts accordés, incluant deux 29e positions.

« La position de gardien a connu des évolutions au cours des trois à cinq dernières années, a expliqué Burke à Ulmer. Plus personne ne favorise uniquement l’utilisation du style debout (papillon) aujourd’hui. Les choses progressent. »

 

La LNH sur Facebook