Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Sidney Crosby se dit prêt à 100 pour cent

mardi 2012-09-11 / 20:25 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Sidney Crosby se dit prêt à 100 pour cent

Sidney Crosby a disputé 20 rencontres au cours de l’année 2012, en majeure partie à cause des commotions cérébrales et d’un problème au cou, mais il se sent bien après quelques entrainements tant sur la glace qu’en gymnase, avec ses coéquipiers des Penguins de Pittsburgh.

Crosby a raconté au Pittsburgh Post-Gazette, mardi, qu’il a débuté les entrainements sur glace plus tôt qu’à l’habitude, cet été, dans le but de rattraper tout le temps d’absence accumulé au cours des deux dernières saisons.

Crosby s’est absenté durant le deuxième moitié de la saison 2010-11 ainsi que durant la majorité de la dernière campagne, à cause de symptômes causés par des coups brutaux encaissés lors de deux rencontres consécutives, le 1e janvier et le 5 janvier 2011. Il a raté le reste de la saison 2010-11 et la totalité des séries de la Coupe Stanley et n’a recommencé à jouer que le 21 novembre suivant. Il a disputé huit rencontres avant d’effectuer un retour sur la liste des blessés.

Il a effectué un retour au jeu le 15 mars, amassant 25 points lors des 14 derniers matchs du calendrier régulier, en plus d’ajouter huit points en six affrontements lors des séries.

Crosby a avoué avoir passé la majeure partie de son été à s’entraîner à Los Angeles, et les choses se sont bien passées, il a pu poursuivre sur une note positive après son retour à Pittsburgh. Il a dit ne ressentir aucun problème de santé.

« Ça s’est vraiment bien passé, » a raconté Crosby au journal. « Rien. Je me sens à 100 pour cent. Ça fait du bien de ne pas avoir à y penser, de pouvoir travailler aussi fort que vous le voulez. Ça fait du bien. »

 

La LNH sur Facebook