Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Prolongation de contrat de 4 ans pour Brad Marchand

vendredi 2012-09-07 / 17:38 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Prolongation de contrat de 4 ans pour Brad Marchand

Brad Marchand a fait ses débuts dans la LNH lors de la seconde portion du calendrier 2009-10. En 20 rencontres, il n’avait pas marqué et n’avait amassé qu’une mention d’assistance. Vendredi, les Bruins de Boston ont annoncé que le club avait fait signer l’ailier au bas d’une prolongation de contrat de quatre ans à un salaire moyen de 4,5 millions $ par saison.

Après avoir aidé les Bruins à gagner la Coupe Stanley en 2011, Marchand, 24 ans, a profité de la dernière saison pour enregistrer des sommets en carrière au chapitre des buts (28), passes (27) et des points (55), tout en passant 87 minutes au cachot, le tout en 76 rencontres. Ses 28 buts le plaçaient au second rang chez les Bruins et son différentiel de plus-31 le plaçait au cinquième rang à travers toute la LNH.

« Lorsqu’il est arrivé en milieu d’année, il a connu des difficultés », a admis le directeur général des Bruins, Peter Chiarelli, lors d’une téléconférence tenue vendredi après-midi. « Il se tenait en retrait du jeu. Il peinait à répéter les choses dans lesquelles il excellait dans la Ligue américaine de hockey. Il était en retard sur le jeu et se faisait pousser loin de la rondelle. Mais il a gagné en force, il a pris de la maturité, il est devenu plus intelligent et puis il a connu cette campagne il y a deux ans.

« Il possède un bon tir et a du pif près du filet. Deux qualités qui font que vous vous attendez à le voir produire à un certain niveau. Il a produit à Providence et vous pouviez voir de quelle manière il le faisait. Mais ses tirs rataient souvent le filet. Je pense qu’il a simplement raffiné son talent offensif. Il a appris comment il peut générer de l’offensive. »

Chiarelli faisait référence à la saison 2010-11, la première complète de Marchand avec Boston. Il est apparu dans 77 rencontres, totalisant 41 points (21 buts et 20 passes), et amassant 51 minutes de punition. Il a terminé la saison à égalité au troisième rang dans la LNH avec cinq filets à court d’un homme, tout en s’emparant du deuxième rang du circuit chez les recrues avec un différentiel de plus-25. À la fin de la campagne, Marchand à reçu la « Récompense du septième joueur », un honneur décerné par les partisans et remis au joueur des Bruins qui s’est dépassé et qui a surpassé les attentes des amateurs durant la saison régulière.

L’attaquant de 5 pieds 9 pouces a pris le deuxième rang des buteurs lors des séries 2011 (premier chez les recrues) avec 11 filets en 25 rencontres, en plus d’ajouter huit passes en route vers un gain en finale de la Coupe Stanley lors du septième et ultime match face aux Canucks de Vancouver.

Marchand est parti de loin depuis 2008, année de son premier camp d’entraînement dans la LNH, avec les Bruins. Il a passé cette saison-là à Providence, où il a récolté 18 buts et ajouté 41 passes en 79 rencontres, avant d’afficher une récolte de 7-8-15 en 16 parties lors des séries.

« Je me souviens de son premier camp, alors qu’il disait qu’il s’attendait à demeurer dans la LNH, j’étais un peu surpris par ce commentaire, a révélé Chiarelli. J’aime la confiance. Je le connaissais comme joueur et je connaissais sa façon de jouer. On l’a vu connaître une bonne carrière junior avant de rejoindre notre organisation, il a commencé à Providence. Il est un bon exemple quand on parle d’un joueur qui a aimé et bénéficié de cet apprentissage. Vous pouviez le voir devenir de plus en plus confortable dans son jeu avec des joueurs plus gros, plus forts et plus vieux. »

En 173 rencontres dans la LNH, toutes avec les Bruins, Marchand a récolté 49 buts, 48 passes et 158 minutes de pénalité, en plus d’afficher un différentiel de plus-53. En séries, il a marqué 12 buts et ajouté neuf passes en 32 rencontres. De 2008 à 2010, il a disputé 113 rencontres dans la LAH avec Providence, inscrivant 31 buts et 60 passes et passant 118 minutes au cachot, tout en affichant un différentiel de plus-27.

Natif de Hammonds Plains en Nouvelle-Écosse, Marchand a été repêché par Boston en troisième ronde (71e au total) lors de l’encan 2006 de la LNH.

« Son style de jeu, sa personnalité, ses buts opportuns et le nombre de fois qu’il marque apportent de bonnes composantes aux Bruins de Boston, a dit Chiarelli. C’est bien lorsque vous pouvez signer un joueur comme Brad, qui a travaillé pour gravir les échelons dans notre organisation et qui joue de la manière qu’on aime le voir jouer. »

« C’est un honneur de faire partie de cette organisation et je suis vraiment excité avec ce que le futur pourrait réserver aux Bruins », a commenté Marchand par la voie d’un communiqué. « Faire partie de cette équipe c’est comme faire partie d’une famille. Nous serons une équipe très solide au cours des années à venir. »

 

La LNH sur Facebook