Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

L’AJLNH devrait présenter sa réponse à la LNH vendredi

vendredi 2012-08-31 / 11:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


L’AJLNH devrait présenter sa réponse à la LNH vendredi

NEW YORK – Le comité de négociations de l’Association des joueurs de la LNH (AJLNH) est attendu aux bureaux de la Ligue Nationale de Hockey vendredi après-midi afin de poursuivre les discussions vers la signature d’une nouvelle convention collective.

Le comité de négociations de la LNH s’attend de recevoir une réponse de l’AJLNH vendredi à son offre d’une entente pour six ans qu’il a présentée plus tôt cette semaine. La contre-proposition de la LNH a été faite en réponse à la proposition initiale de l’AJLNH du 14 août. La ligue avait fait la première offre de ces négociations le 13 juillet.

Bill Daly, l’adjoint du commissaire de la LNH Gary Bettman, a déclaré jeudi qu’il espérait que la proposition attendue de l’AJLNH permettra de continuer de progresser les négociations, qui ont commencé le 29 juin.

L’entente actuelle vient à échéance le 15 septembre et Bettman a déjà fait savoir que la ligue n’allait pas poursuivre ses activités sans une nouvelle convention collective.

« Nous croyons avoir franchi une étape dans la bonne direction plus tôt cette semaine et nous espérons qu’ils feront de même », a déclaré Daly.

Comparée à la proposition initiale du 13 juillet, l’offre de six ans présentée mardi propose une augmentation d’environ 460 millions $ au total à verser aux joueurs pendant la durée de l’entente, incluant 120 millions $ lors de la seule première année.

La proposition prévoit d’abord une part fixe à verser aux joueurs à chacune des trois premières saisons, avec des réductions respectives de 11, 8,5 et 5,5 pour cent de ce que ceux-ci ont reçu en 2011-12. Puis à partir de la quatrième année, les joueurs toucheraient 50 pour cent des revenus reliés au hockey.

Les projections de la LNH prévoient que ces revenus reviendraient alors à ceux des niveaux précédents et continueraient de progresser au rythme des revenus de la ligue.

L’Association des joueurs a pris la journée de mardi et la matinée de mercredi pour analyser cette dernière proposition avant que les deux parties se réunissent à nouveau mercredi-après-midi. L’AJLNH a ensuite convoqué une conférence de presse en soirée et a passé la journée de jeudi à préparer sa réponse.

Daly a indiqué que le directeur exécutif de l’AJLNH, Donald Fehr, a souligné certains aspects sur lesquels on avait l’intention de se concentrer de même que certaines de ses préoccupations à l’issue de la rencontre de 90 minutes, mercredi, en compagnie de Bettman, Daly et du conseiller spécial de l’AJLNH, Steve Fehr.

« J’ai donc quelque idée de ce qu’ils vont nous proposer, mais je ne veux pas spéculer sur ce qu’il (Donald Fehr) a en tête », a déclaré Daly.

Celui-ci a ajouté que le comité de négociations de la LNH était ouvert à poursuivre les discussions au sujet de sa contre-proposition et que celles-ci seront basées sur ce qu’aura à proposer l’AJLNH vendredi.

« Nous ne sommes pas mariés à un cadre, a-t-il imagé, alors s’ils arrivent avec une bonne proposition qui prend une autre direction, nous sommes ouverts à ça. »

La LNH prévoit prendre un certain temps pour étudier l’offre à venir et il est possible que les deux parties continuent de négocier en fin de semaine.

« Nous avons passé la nuit à analyser la proposition qu’ils nous ont faite le 14 août, a rappelé Daly. Selon ce qu’ils proposeront cette fois, il faudra peut-être encore bien du temps, mais rien de nous empêche de nous rencontrer samedi s’il y a une raison de le faire. »

La LNH espère toujours qu’une nouvelle convention collective sera signée d’ici le 15 septembre, mais Daly concède que « de toute évidence le temps commence à presser. »

« Nous sommes presque rendus en septembre, a-t-il poursuivi. Je dirais que l’aspect positif est que les deux parties sont engagées à se rencontrer aussi souvent que nécessaire pour trouver une solution. Mais il semble évident que chaque jour qui passe fait qu’il sera de plus en plus difficile d’en arriver à une entente sur tous les points qu’il faut le faire. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter à: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook