Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Brandon Saad est la perle des espoirs des Blackhawks

lundi 2012-08-27 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Brandon Saad est la perle des espoirs des Blackhawks

L’année de repêchage de Brandon Saad ne s’est pas déroulée comme il l’espérait en raison de blessures et du fait qu’il jouait au sein d’une piètre formation. L’espoir de la ville de Pittsburgh, hautement vanté au début de la saison 2010-2011 de la Ligue de hockey de l’Ontario, a été relégué hors de la première ronde, et il a dû attendre au 43e rang avant d’entendre son nom au repêchage 2011 de la LNH.

Les Blackhawks de Chicago se considèrent maintenant chanceux d’avoir pu mettre la main sur lui. Et Saad, qui s’est épanoui la saison dernière en totalisant 76 points en 44 matchs chez les juniors, a bien l’intention de décrocher un poste avec eux dès le début de la saison.

« Vous devez gagner un poste, mais il est plus gros, il est plus fort et il est plus rapide », a déclaré l’entraîneur en chef des Blackhawks, Joel Quenneville, à LNH.com. « Il est un bon joueur de hockey. On dirait que la rondelle le suit toujours, il est la perle de nos espoirs. »

Saad domine un fort groupe d’espoirs remplis de potentiel sur lesquels les Blackhawks comptent beaucoup. Il peut être le joyau du groupe, mais les Blackhawks considèrent qu’ils ont un éventail de jeunes joueurs très talentueux et très combatifs.

30 EN 30

La pression sur les Hawks

Par Dan Rosen - Journaliste principal LNH.com
Les Blackhawks considèrent qu’ils doivent gagner après deux décevantes années en séries éliminatoires. LISEZ

Avec l’aide de Mark Kelley, directeur du recrutement amateur des Blackhawks, LNH.com soumet la liste des 10 meilleurs espoirs de Chicago:

1. Brandon Saad, AG: Saad, âgé de 19 ans, a gagné un poste au camp d’entraînement de l’équipe l’automne dernier, mais il a été retourné au Spirit de Saginaw de la ligue de l’Ontario après avoir joué deux matchs. Chicago l’a repêché au 43e rang en 2011, mais Saad a amélioré son statut en totalisant 76 points en 44 matchs à Saginaw la saison dernière. Il a d’ailleurs été rappelé par les Hawks au début des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a disputé deux matchs et il devrait lutter pour un poste régulier au camp d’entraînement.

« Je pense qu’il aurait pu jouer avec les Blackhawks, la saison dernière, et il aurait connu une bonne campagne, mais je crois que ce fut une bonne décision pour Brandon qu’il soit cédé à son équipe junior, a expliqué Kelley à LNH.com. Quand on allait le voir jouer la saison dernière, il nous impressionnait avec son jeu défensif, il faisait les petites choses qui ne sont pas inscrites dans les statistiques. Il est le genre de joueur que les entraîneurs aiment bien, ce qui rend les choses plus faciles pour n’importe quel joueur. »

2. Brandon Pirri, C: Le joueur âgé de 21 ans, choix de deuxième ronde en 2009, a disputé six matchs avec les Blackhawks au cours des deux dernières saisons, mais il a passé la majorité de son temps avec les Ice Hogs de Rockford de la LAH. Pirri a dominé les Ice Hogs avec 56 points en 66 matchs la saison dernière, après en avoir totalisé 43 en 70 rencontres en 2010-2011.

« Il n’avait que 20 ans et il a dominé l’équipe au chapitre des points. L’une des choses que nous avons appréciée est qu’il a terminé la saison avec une fiche positive au chapitre des plus et des moins, a déclaré Kelley. Il a travaillé très fort à l’été 2011 et nous sommes impatients de voir comment il a travaillé cet été. On va pouvoir le voir avec son endurance et sa mobilité. Nous misons beaucoup sur lui, il est un joueur de centre avec de bonnes mains et une grande vision. »

3. Jeremy Morin, AG: Choix de deuxième ronde des défunts Thrashers d’Atlanta en 2009, Morin a disputé 12 matchs avec les Hawks au cours des deux dernières saisons. L’an dernier avec les Ice Hogs, il a récolté 40 points en 69 matchs après en avoir amassé 12 en seulement 22 rencontres en 2010-2011 après avoir vu sa saison être écourtée en raison d’une commotion cérébrale.

« Je pense qu’il n’a pas connu sa meilleure saison parce qu’il revenait au jeu après avoir subi une commotion. Tu te dois d’être patient avec ceux qui ont subi ce genre de blessure, a indiqué Kelley. On s’attend à beaucoup de Jeremy, non seulement parce qu’il est talentueux, mais parce qu’il travaille fort. »

4. Phillip Danault, AD: Danault, choix de première ronde en 2011 (26e), a joué sept matchs à Rockford la saison dernière après avoir totalisé 71 points en 62 matchs avec les Tigres de Victoriaville de la LHJMQ. Il retournera à Victoriaville cette saison en espérant qu’il pourra décrocher un poste au sein de l’équipe nationale du Canada qui prendra part au Championnat mondial junior.

« Les entraîneurs aiment bien sa façon de jouer, il se démarque par les petites choses que l’on ne voit pas toujours, a analysé Kelley. Si vous ne regardez que les statistiques, il n’est pas dominant, mais si vous approfondissez votre observation, vous découvrirez qu’il excelle dans les mises en jeu et gagne ses batailles à un-contre-un. Il est le genre de joueurs qui peut perdre une dent dans un match et revenir au jeu avec un sourire sur son visage. »

5. Teuvo Teravainen, C: Premier choix de Chicago au dernier repêchage, il devrait être l’un des meilleurs joueurs du Jokerit dans la SM-Liiga, la ligue d’élite finlandaise. Teravainen choisi au18e rang, a brillé au camp d’évaluation le mois dernier, même s’il n’a encore que 17 ans et qu’il pèse 165 livres.

« Il a un talent brut, a lancé Kelley. Plusieurs gens n’en croyaient pas leurs yeux après l’avoir vu jouer à notre camp d’évaluation. Nous verrons au cours des 18 prochains mois comment il se sera renforcé. Son bas du corps est très fort, mais il doit améliorer la force dans ses épaules et dans ses bras. Il jouera à Jokerit et on doit y aller année par année. Il serait le joueur qui pourrait avoir la possibilité d’accéder directement à la LNH, car il est si talentueux. »

6. Kyle Beach, AG: Même s’il n’a pas encore disputé un match dans la LNH après avoir été choisi au 11e rang du repêchage de 2008, les Hawks n’ont pas perdu confiance en Beach en espérant qu’il restera en santé et qu’il gagnera en maturité. Il a bien commencé la dernière saison avant d’être blessé à une épaule et il a été limité à seulement 10 points en 19 matchs dans la LAH. La saison précédente, il avait totalisé 36 points en 71 rencontres.

« Les équipes ont habituellement de grandes attentes après avoir repêché un joueur à ce rang, mais nous avons la patience qui accompagne ses attentes, a dit Kelley. On s’attendait à ce qu’il connaisse une bonne saison l’année dernière. Il a très bien entrepris la saison, mais il s’est blessé. Il est le genre de joueur qui est très, très difficile de jouer contre. Les joueurs adverses ne savent pas toujours ce qui va arriver quand il saute sur la patinoire. Il doit gagner en maturité, et l’une de nos responsabilités sera de voir comment il a gagné en maturité et s’il est rétabli de sa blessure. »

7. Adam Clendening, D: Choix de deuxième ronde en 2011, Clendening est perçu comme un défenseur qui déplace bien la rondelle et qui pourrait jouer en avantage numérique dans la LNH. Il fera fort probablement ses débuts professionnels à Rockford après avoir joué deux ans à l’Université de Boston. Clendening a été nommé sur la première équipe d’étoiles de la section Est de la NCAA la saison dernière, après avoir totalisé 33 points en 39 matchs.

« Il devait jouer en moyenne 27 à 28 minutes par match, a raconté Kelley. Il est un défenseur qui aime avoir la rondelle et il peut fabriquer des jeux. »

8. Kevin Hayes, C: Le jeune frère de l’attaquant Jimmy Hayes, des Blackhawks, n’a que 20 ans, mais l’équipe s’attend à ce qu’il connaisse une bonne saison à sa troisième année avec la formation de Boston College. Le choix de première ronde en 2010 a amassé 28 points en 44 matchs à sa deuxième année à Boston.

« Il s’est amélioré beaucoup en deux ans à Boston, a indiqué Kelley. On savait que l’on devait être patient quand nous l’avons repêché, mais il s’est développé physiquement, il a gagné en maturité et il était le centre no 2 au championnat de la NCAA. C’est sa chance de décrocher un poste. »

9. Mark McNeill, C: McNeill a totalisé 152 points en 139 matchs avec les Raiders de Prince Albert de la Ligue de hockey de l’Ouest au cours des deux dernières saisons. Il retournera chez les juniors et on espère qu’il répondra à quelques-unes des interrogations que nous avons toujours à son sujet.

« Il sera soit un centre ou un ailier droit dans la LNH, a indiqué Kelley. Il est gros, fort et il aime le jeu physique. Nous aimerions le voir développer ses habiletés. Est-ce qu’il sera un joueur de deuxième ou de troisième trio? »

10. Stephen Johns, D: Johns, qui joue à l’Université Notre Dame, mesure 6 pieds 4 pouces, et il est un défenseur défensif physique. Il n’accumule pas beaucoup de points (seulement 23 en 83 matchs dans la NCAA), mais il est certainement le meilleur défenseur défensif de tous les espoirs des Hawks.

« Il est très physique et il aime initier les corps-à-corps, a vanté Kelley. La meilleure façon de le décrire, c’est que les joueurs de l’équipe adverse regardent par-dessus leurs épaules même quand il n’est pas sur la patinoire pour être certains qu’il n’est pas revenu. »

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook