Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le talent ne fait pas foi de tout à Chicago

lundi 2012-08-27 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Tout comme les Penguins de Pittsburgh, les Blackhawks de Chicago ont appris qu’il était difficile d’accumuler les Coupes Stanley de nos jours dans la LNH, même si l’équipe est remplie de jeunes joueurs talentueux.

Les Blackhawks ont ressemblé à certains moments à de potentiels champions de la Coupe durant la saison 2011-2012, mais la commotion cérébrale subie par le capitaine Jonathan Toews en fin de saison et des performances irrégulières des gardiens ont fait en sorte qu’ils ont été éliminés dès la première ronde des séries éliminatoires pour une deuxième année d’affilée.

Le directeur général, Stan Bowman, n’a pas été très actif au cours de l’été, mais il n’avait pas de grandes lacunes à combler au sein de sa formation. Chicago présente toujours une équipe remplie de plusieurs jeunes talents et il en a plusieurs parmi eux qui pourraient améliorer la profondeur de l’équipe à l’avant et aider les Blackhawks à redevenir de sérieux aspirants à la Coupe Stanley.

POUR LES POOLERS


MÉSESTIMÉ: Patrick Sharp – Au cours des deux dernières saisons, Sharp a disputé en moyenne 74 matchs, maintenu un rythme de 33,5 buts, 70 points, une fiche de plus-14, 38 minutes de pénalités, 22 points en avantage numérique et 275 tirs au but. Il est polyvalent car il répertorié comme AG, AD et C sur le site Yahoo! de l’année dernière. Il devrait encore une fois présenter le même genre de statistiques en 2012-2013.

SURÉVALUÉ: Patrick Kane – Depuis qu’il a marqué 30 buts et totalisé 88 points en 2009-2010, Kane a vu sa production diminuer à 73 puis à 66 points (le plus bas total de sa carrière) au cours des deux dernières saisons. Il a toujours le potentiel d’obtenir un point par match, mais il est certainement un joueur à risque très élevé, malgré tout son talent, car on ne sait jamais quelle sera sa contribution.

NÉGLIGÉ: Viktor Stalberg – Pas un joueur complètement négligé car plusieurs reconnaissent son talent, mais Stalberg a presque doublé sa production de 2010-2011 en marquant 22 buts et en amassant 43 points la saison dernière. Il devrait encore jouer au côté de Marian Hossa, ce qui signifie qu’il pourrait encore s’améliorer.

ATTAQUANTS

Brandon Saad - Jonathan Toews - Marian Hossa

Viktor Stalberg - Patrick Kane - Patrick Sharp

Bryan Bickell - Dave Bolland - Andrew Shaw

Michael Frolik - Jamal Mayers - Jimmy Hayes

Marcus Kruger - Daniel Carcillo

DÉFENSEURS

Duncan Keith - Brent Seabrook

Nick Leddy - Johnny Oduya

Niklas Hjalmarsson - Steve Montador

Sheldon Brookbank

GARDIENS

Corey Crawford

Ray Emery

NOTES: Il y a deux objectifs clairs chez les Blackhawks à l’aube de la saison soit combler le poste de centre sur le deuxième trio en choisissant parmi plusieurs joueurs réguliers de la LNH ou parmi les espoirs. Quenneville pourra composer plusieurs combinaisons pour solutionner ce problème.

Kane pourrait encore une fois obtenir un essai pour ce poste, tout comme Sharp, ou encore l’espoir Brandon Pirri ou même Teuvo Teravainen, le choix de première ronde de 2012. Marcus Kruger a occupé ce poste derrière Toews et un bon camp d’entraînement pourrait permettre à Joel Quenneville de réunir ses meilleurs joueurs sur le premier trio et de faire d’autres combinaisons.

Pirri est l’un des candidats, parmi plusieurs autres, qui pourrait se distinguer au camp d’entraînement. Shaw, Hayes, Saad, Jeremy Morin et peut-être même Kyle Beach, s’il revient en santé, pourraient aussi combler le poste. Parmi les attaquants établis, Kruger et Frolik devraient peut être regardés au-dessus de leurs épaules.

La brigade défensive est établie. Oduya a été une belle acquisition en fin de saison, et l’ajout de Brookbank procure aux Hawks un bon septième défenseur.

Peu de joueurs ont plus de pression que Crawford à la veille de la prochaine saison. Il pourrait être la pierre angulaire des Hawks qui pourraient lutter pour l’obtention du trophée des Présidents, en tenant compte que leurs rivaux de section, les Red Wings de Detroit et les Predators de Nashville, se sont fort probablement affaiblis.

Suivez Corey Masisak sur Twitter: @cmasisak22

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série débute le 18 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 17 avril
vs.
La série débute le 16 avril
vs.
La série débute le 17 avril
 

La LNH sur Facebook