Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Un Martin Havlat en santé veut produire pour les Sharks

dimanche 2012-08-26 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Un Martin Havlat en santé veut produire pour les Sharks

Doug Wilson est dans la LNH depuis longtemps.

De ses 16 années en tant que joueur jusqu’aux neuf dernières en tant que directeur général des Sharks de San Jose, il pensait avoir pratiquement tout vu.

Puis est arrivée la troisième période du match du 17 décembre entre les Sharks et les Oilers d’Edmonton. Martin Havlat, une des acquisitions majeures de l’équipe durant la saison morte, s’est blessé à un tendon à l'arrière de la cuisse en essayant d’enjamber la bande au banc des joueurs.

La blessure a tenu Havlat à l’écart pour trois mois et a mis en péril la saison des Sharks.

« Je n’avais vu une blessure comme ça auparavant », a dit Wilson à LNH.com.

Les Sharks ont acquis Havlat une semaine après avoir cédé Devin Setoguchi au Wild du Minnesota dans la transaction impliquant Brent Burns. Wilson a cru qu’il lui fallait améliorer la vitesse de son équipe après avoir cédé Setoguchi et a opté pour transiger Dany Heatley au Wild en retour de Havlat.

30 EN 30

Nouveaux entraîneurs à San Jose

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction LNH.com
Un nouveau personnel d’entraîneurs pourrait permettre aux Sharks de revenir parmi l’élite. LISEZ

Havlat, l’un des meilleurs patineurs de la ligue, avait amassé plus de 50 points à sept reprises au cours des 10 saisons précédentes. Toutefois, il traînait avec lui un historique de blessures de longue durée, n’ayant disputé plus de 70 rencontres qu’à cinq occasions au cours de la même décennie.

Wilson avait le sentiment que ça fonctionnerait, puisque Havlat avait disputé 73 et 78 rencontres au cours des deux campagnes précédentes au Minnesota, ses problèmes de blessures étaient possiblement derrière lui.

Après avoir raté les quatre premiers matchs de la saison régulière à cause d’une blessure à l’épaule survenue lors de la saison 2010-11, Havlat a bien joué, amassant 15 points à ses 26 premières rencontres. Puis, ce fameux soir à Edmonton, le désastre est survenu. Avec Havlat absent pour les trois mois suivants, les Sharks ont affiché un rendement de 17-15-7.

À son retour, Havlat a eu un gros impact. Les Sharks ont présenté un rendement de 9-4-0 après le retour de leur attaquant le 15 mars et sont passés d’une équipe qui était à un point d’une place en séries éliminatoires au septième rang dans l’Association de l’Ouest, à la fin de la saison.

« Marty est un joueur important pour nous, raconte Wilson. Si vous regardez notre dossier avec lui dans l’alignement, il a été très bon. Il nous a manqués. »

Les chiffres appuient Wilson. Les Sharks ont affiché un rendement de 25-11-3 avec Havlat en uniforme et de 18-18-7 en son absence.

C’est pourquoi la santé de Havlat pourrait être un facteur clé pour le succès des Sharks, cette saison.

« Pouvoir compter sur sa présence à 100 pour cent ferait une grosse différence, a dit Wilson. Il s’est entraîné tout l’été et semble en bonne forme. C’est une partie importante de cette équipe. »

Un Havlat en santé permet effectivement aux Sharks de pouvoir compter sur un impressionnant groupe des six premiers attaquants qui comprend également Joe Thornton, Patrick Marleau, Joe Pavelski, Logan Couture et Ryane Clowe.

Wilson pense aussi qu’un Havlat en santé sera un Havlat plus productif. Il n’a inscrit que sept buts en 39 rencontres, ce qui aurait représenté une saison de 15 buts s’il avait disputé les 82 rencontres, son plus bas total en carrière lors des saisons où il a joué plus de 35 matchs.

À cause de la blessure, Wilson estime que Havlat n’a jamais pu établir une chimie avec le reste de l’équipe. Il s’attend à un changement dans cet aspect à sa saison numéro deux avec les Sharks.

« Il est très excité d’être de retour puisque c’est comme s’il n’avait jamais eu la chance de s’intégrer à l’équipe, a expliqué Wilson. Il est arrivé, jouait bien et s’est blessé, et la première chose que vous apprenez est qu’il sera absent pour longtemps à cause de cette cuisse.

« Nous nous attendons à ce qu’il s’intègre complètement, maintenant qu’il a pu profiter d’un été complet à s’entraîner et à se rétablir. Il semble en superbe forme. »

 

La LNH sur Facebook