Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le premier choix de 2012 Tomas Hertl déjà en tête de liste des espoirs des Sharks

dimanche 2012-08-26 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Le premier choix de 2012 Tomas Hertl déjà en tête de liste des espoirs des Sharks

Le directeur général des Sharks, Doug Wilson, croit que les espoirs qui intégreront les rangs de l’équipe ne le feront que lorsqu’ils seront prêts à évoluer dans la LNH. Il ne croit pas nécessaire de précipiter l’arrivée de jeunes joueurs avec le grand club.

« Nous ne poussons pas nos jeunes joueurs, a dit Wilson à LNH.com. Nous voulons les voir mériter leurs opportunités. »

Les Sharks n’ont repêché en première ronde qu’à deux occasions depuis 2007, alors que l’équipe était occupée à construire un club qui aspire à la Coupe Stanley. Et même si les Sharks ne repêchaient pas avant les derniers tours de chaque ronde, à cause de leur succès en séries, ils sont tout de même parvenus à dénicher de la profondeur en défensive et devant le filet.

Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Sharks.

30 EN 30

Nouveaux entraîneurs à San Jose

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction LNH.com
Un nouveau personnel d’entraîneurs pourrait permettre aux Sharks de revenir parmi l’élite. LISEZ

1. Tomas Hertl, C: Les Sharks ont sélectionné l’attaquant tchèque avec le 17e choix du repêchage de 2012, après l’avoir vu marquer 25 points en 38 parties avec Slavia dans le meilleure ligue de son pays, méritant ainsi le titre de recrue de l’année. Le joueur de 6 pieds 2 pouces et 198 livres a également amassé cinq points en six matchs pour l’équipe de la République tchèque aux Championnat mondiale de hockey junior 2012.

Le directeur du recrutement des Sharks Tim Burke a avoué que ce qui l’avait le plus impressionné au sujet de Hertl, en une saison et demie à le surveiller, était sa manière de réagir selon chaque situation dans laquelle il a été lancé.

« Ce qui nous a convaincus ce sont les différents tests à travers lesquels il est passé, a révélé Burke à LNH.com. La façon dont il a joué au sein d’une ligue d’hommes, dans les tournois, dans sa ligue, sous pression. Que fait-il pour son équipe ? Beaucoup de ces facteurs entrent en ligne de compte. En se basant sur le côté hockey, il ne faisait aucun doute, au sein de notre groupe, qu’il a le potentiel pour être un centre de premier plan. »

2. Nick Petrecki, D: Le premier choix de l’équipe en 2007 a amassé un but et huit passes en 68 rencontres avec les Sharks de Worcester de la Ligue américaine de hockey en 2011-12, sa troisième au sein de cette ligue.

Le joueur de 6 pieds 3 pouces et 230 livres qui évolue à la défense ne sera jamais un producteur de points au niveau supérieur, mais Burke pense qu’il est près d’effectuer le saut dans la LNH à plein temps.

« Il suit le plan, a dit Burke. Il a quitté l’école (Boston College) tôt et il faut parfois plus de temps aux joueurs physiques. C’est un bon moment pour lui présentement. »

3. Taylor Doherty, D: Choix de deuxième tour en 2009, le joueur de 6 pieds 7 pouces et 235 livres a récolté six passes et un différentiel de plus-2 en 63 matchs avec Worcester l’an dernier, à sa première campagne dans la LAH.

Burke a dit qu’il était satisfait de la manière dont Doherty a terminé la saison dernière, ajoutant que le nouvel entraîneur associé des Sharks, Larry Robinson, un membre du Temple de la renommée du hockey, a parlé en bien de Doherty.

« Au cours de la deuxième moitié de la saison, il est devenu un très bon défenseur pour stopper l’adversaire, a dit Burke. Il évolue dans les ligues mineures et peu de gens l’ont vu jouer et les chiffres ne sont pas retentissants. Toutefois, à mon sens, il est en avance dans les prévisions. Il a un bon lancer et pourrait en faire plus en situation d’avantage numérique. »

4. Freddie Hamilton, C: Choix de cinquième tour en 2010, Hamilton a pris le huitième rang (à égalité) dans la Ligue de hockey de l’Ontario la saison dernière avec 85 points. Il a été encore meilleur lors des séries, terminant au troisième rang avec 24 points en 17 rencontres, alors qu’il a aidé les IceDogs de Niagara à atteindre la grande finale. De plus, il a amassé six points en sept rencontres pour aider le Canada à mettre la main sur la médaille de bronze au CMHJ 2012.

Versatile, intelligent dans toutes les facettes du jeu et pensant toujours à l’équipe en premier, ce sont les qualités que Burke apprécie le plus au sujet de l’attaquant de 6 pieds 1 pouce et 190 livres.

« Nous pensons que c’est un excellent espoir, a avoué Burke. Il fait beaucoup de choses bien. C’est une bonne personne qui vient d’une bonne famille. Mais ce qui est le plus attrayant au sujet de ce jeune, c’est qu’il fait partie de ceux à qui vous n’avez pas besoin d’expliquer beaucoup de choses. Si vous lui demandez de jouer à gauche sur la troisième ligne, ce soir, il ne vous dira pas qu’il est un joueur de centre qui joue à droite à l’occasion. Il vous dira que ce sera le meilleur trio ce soir. »

5. Matthew Irwin, D: En 2011-12, à sa deuxième année complète dans la LAH, le défenseur de 6 pieds 2 pouces et 210 livres a obtenu 42 points en 71 rencontres et a participé au match des étoiles.

Irwin a été rappelé par les Sharks, la saison dernière, mais n’a pas disputé de match. Burke a avoué que cette situation pourrait changer cette année.

« À sa première année, je crois qu’il a connu une très bonne saison, a lancé Burke. Puis il a ralenti après coup. Au camp d’entraînement en 2011, nous avons estimé qu’il était en avance dans son développement. Or, nous avions Justin Braun qui perçait l’alignement et Jason Demers. Comment insérer un autre jeune joueur à notre défensive ? Mais Todd McLellan et tous les autres membres du personnel d’entraîneurs présents lors du camp d’entraînement ont dit que ce Irwin serait un bon joueur. Il a participé au match des étoiles de la LAH. Il frappe à la porte. »

6. Matt Tennyson, D: Les Sharks ont octroyé un contrat à ce produit de l’université Western Michigan en mars au terme d’une saison où il a amassé 11 buts et 24 points en 41 rencontres. Natif de Pleasanton en Californie, Tennyson est le premier joueur issu du programme Junior Sharks à signer avec l’organisation.

Tennyson a obtenu un avant-goût de la vie dans la LAH à la fin de la saison dernière et tout indique qu’il débutera la prochaine campagne à Worcester. Burke a dit qu’il était intrigué de voir comment le joueur de 22 ans allait se développer.

« Il possède un bon tir sur le jeu de puissance, a dit Burke. Il a été bien dirigé à Western Michigan et s’est beaucoup amélioré. Il devra poursuivre sur cette lancée à court terme. Je pense que ce sera le cas. Je pense que ce jeune possède beaucoup de qualités. »

7. Tyson Sexsmith, G: Le choix de troisième ronde de l’équipe en 2007 est enfin sorti de sa coquille à sa troisième campagne en tant que professionnel, affichant une moyenne de 2,33 buts alloués par rencontre et un pourcentage d’arrêts de ,916 en 34 rencontres. Il a également pris part au match des étoiles de la LAH.

Sexsmith est un gardien qui a prouvé sa valeur au niveau junior, lui qui a tenu le fort pour les Giants de Vancouver lors de la présentation de la Coupe Memorial en 2007. Après quelques pas en arrière depuis le début de sa carrière professionnelle, Burke se dit confiant de voir Sexsmith emprunter la bonne voie.

« C’est un gars qui gagne, a dit Burke. C’est un gars qui a beaucoup joué au niveau junior et qui n’a pas pratiqué. À sa première année dans les ligues mineures, il a appris à être un gardien auxiliaire et ce que font les seconds violons, c’est pratiquer. Puis, il a été contraint faire face à quelques blessures, mais une fois ces choses derrière lui, il a pris le devant du filet et nous avons revu le joueur qu’il était au niveau junior. »

8. Harri Sateri, G: Le gardien originaire de la Finlande a été sélectionné en troisième ronde en 2008 et a connu un bon début de saison en Amérique du Nord en 2011-12, affichant une moyenne de 2,33 buts alloués par rencontre et un pourcentage d’arrêts de ,908 en 33 matchs avec Worcester.

Avec Sateri, Sexsmith et Alex Stalock qui se livreront une compétition pour du temps de jeu dans la LAH lors du camp d’entraînement, Burke a avoué qu’il y aurait des décisions difficiles à prendre. Il est permis de croire que les trois possèdent les habiletés pour devenir des gardiens partants dans la LNH.

9. Konrad Abeltshauser, D: Natif de l’Allemagne, ce choix de sixième tour en 2010 a émergé tant sur la glace qu’en dehors de la patinoire la saison dernière. À sa deuxième campagne avec les Mooseheads de Halifax dans la LHJMQ, Abeltshauser a amassé 44 points en 57 rencontres et a pris le deuxième rang chez les arrières de la ligue, avec 16 points en 15 matchs des séries.

Abeltshauser a poursuivi sa croissance, lui qui mesure maintenant 6 pieds 5 pouces et pèse 220 livres. Burke a dit qu’Abeltshauser retournerait à Halifax pour une autre saison dans l’espoir qu’il fasse un autre grand pas en avant dans son développement.

« Il a tellement fait de progrès, a dit Burke. C’est ce que nous avons fait avec Frazer McLaren, nous l’avons fait aussi avec Ryane Clowe. Il faut les laisser jouer une saison de plus et jouer beaucoup. Halifax aura une bonne équipe, c’est une bonne situation. »

10. Chris Tierney, C: L’avant de 6 pieds et 181 livres était coincé derrière des joueurs plus vieux, la saison dernière avec les Knights de London dans la Ligue de hockey de l’Ontario, mais ses 34 points en 65 rencontres en saison régulière et la qualité de son jeu lors du tournoi de la Coupe Memorial ont motivé les Sharks à utiliser un choix de deuxième tour pour le repêcher en 2012.

« Il ne jouait pas beaucoup de minutes, mais c’était un joueur productif, a dit Burke. Il est plus gros que ce que les gens croient. Nous aimons beaucoup de choses à son sujet. »

 

La LNH sur Facebook