Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Islanders espèrent être plus constants cette saison

lundi 2013-01-14 / 9:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Islanders espèrent être plus constants cette saison

Les attentes étaient élevées chez les Islanders de New York il y a un an. Ils avaient connu une bonne deuxième moitié de saison en 2010-11 et ils semblaient sur le point de connaître enfin le succès escompté.

Or, la campagne 2011-12 s’est avérée aussi sinon plus frustrante que les précédentes. Les Islanders ont trébuché en novembre en ne remportant que quatre matchs sur 13 et en étant blanchis à quatre reprises et ils ne s’en sont jamais remis. Ils ont terminé la saison parmi les cinq pires équipes de la LNH pour une cinquième année de suite.

« On a eu de gros problèmes de constance », a déclaré l’entraîneur des Islanders Jack Capuano à LNH.com à propos de cette autre saison de misère. « Je crois qu’on a été compétitif à plusieurs moments pendant la saison, mais nos unités spéciales en ont arraché. Notre attaque est tombée en panne en deuxième moitié de saison.

« Il faut se présenter à l’aréna chaque jour avec l’intention de s’améliorer. On discute de ce dont on a besoin pour participer aux séries éliminatoires. Je crois que certains de nos jeunes joueurs sont prêts à passer à un niveau supérieur. »

Les Islanders ont utilisé leur plus récent choix de première ronde pour réclamer le gigantesque défenseur Griffin Reinhart, qui a rejoint la direction de l’équipe sur la scène du Consol Energy Center quelques instants seulement après que l’organisation eut fait l’acquisition de l’arrière Lubomir Visnovsky des Ducks d’Anaheim en retour d’un choix de deuxième ronde en 2013.

New York, qui a terminé à 23 points du quatrième rang dans la section Atlantique, a procédé à quelques changements mineurs à l’ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet dernier. Les Islanders ont perdu les services de l’ailier PA Parenteau, auteur de 120 points en deux saisons, qui a paraphé un contrat de quatre ans d’une valeur de 16 millions $ avec l’Avalanche du Colorado. Ils se sont alors tournés vers Brad Boyes pour le remplacer en lui consentant un contrat d’un an d’un million de dollars.

Boyes, qui avait compté 43 buts avec les Blues de St. Louis en 2007-08, n’a fait vibrer les cordages que huit fois en 65 rencontres avec les Sabres de Buffalo la saison dernière. Boyes aura toutefois l’occasion d’évoluer sur le même trio que John Tavares, l’étoile montante qui a inscrit 81 points (31 buts et 50 aides) à sa troisième campagne dans la LNH et qui s’impose de plus en plus comme étant le leader de cette formation.

Frans Nielsen demeure l’un des centres les plus sous-estimés du circuit et il a été récompensé par une entente de quatre ans la saison passée. Cependant, pivotera-t-il le deuxième ou le troisième trio des Islanders cette année? La réponse appartient à Ryan Strome, le choix de première ronde en 2011. Strome passera sûrement une audition de six parties dans la LNH au terme de laquelle les Islanders devront déterminer s’ils le gardent avec eux ou s’ils le retournent aux IceDogs de Niagara dans la Ligue de hockey de l’Ontario. Si Strome reste et performe bien, les Islanders pourront alors compter sur une très bonne ligne du centre avec Tavares, Strome, Nielsen, Casey Cizikas et Marty Reasoner.

« Il faut être dans la lutte aux séries cette année. Si un jeune se présente et accomplit le boulot, il aura sa place au sein de notre formation, a ajouté Capuano. Si le personnel d’entraîneurs pense qu’il peut nous aider à gagner, il aura l’occasion de se faire valoir. Plusieurs de ces jeunes sont très talentueux et on a besoin de tout ce talent pour améliorer notre production offensive [203 buts pour comparativement à 255 buts contre l’année d’avant].

Matt Moulson, une des plus belles trouvailles dans la LNH au cours des dernières saisons, vient de connaître une troisième campagne consécutive de 30 buts ou plus et il s’est démarqué des autres jeunes ailiers de la formation. Kyle Okposo a connu des débuts difficiles, mais il a conclu en force avec une récolte de 24 buts. Michael Grabner, qui a été finaliste au trophée Calder en 2011, a vu sa production chuter de 34 à 20 buts et il cherchera à rebondir cette année. Josh Bailey, un centre naturel, a été converti en ailier pendant la saison 2011-12 et il a amassé 17 points à ses 19 dernières parties.

Matt Martin, 23 ans, a mené la ligue au chapitre des mises en échec (374) et il pourrait assumer de plus grandes responsabilités cette année. Même chose pour David Ullstrom, qui a partagé son temps entre New York et Bridgeport dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière. Le vétéran policier Eric Boulton, qui a revêtu l’uniforme des Devils du New Jersey en 2011-12, a signé une entente d’un an avec les Islanders le mois dernier.

Nino Niederreiter, le choix de première ronde (5e rang) de la formation en 2010, a connu une saison recrue des plus pénibles avec seulement un but en 55 matchs. L’ailier suisse amorcera fort probablement la prochaine saison à Bridgeport, mais il pourrait voir de l’action dans la LNH. Niederreiter célébrera son 20e anniversaire le 8 septembre.

« J’ai eu de bonnes discussions avec Nino, a admis Capuano. Il a connu une saison bien en deçà de ses attentes et des nôtres. On a tendance à l’oublier, mais il est encore jeune. Ç’a été une bonne expérience pour lui. Je suis certain qu’il sait maintenant à quoi s’en tenir après une année pareille. Il est conscient de ses erreurs et de ses bons coups. Je crois que Nino sait maintenant exactement ce qu’il doit faire pour connaître du succès. »

À la recherche de robustesse à la ligne bleue, les Islanders ont embauché le défenseur Matt Carkner pour une période de trois ans. Carkner, 31 ans, n’a participé qu’à 29 rencontres en saison régulière avec les Sénateurs d’Ottawa l’an dernier en raison d’une blessure au genou. Il est revenu au jeu juste à temps pour participer aux séries éliminatoires.

« Matt était à Binghamton quand je jouais à Bridgeport et on s’est affronté quelques fois, s’est rappelé Capuano. On avait vraiment besoin d’un gros joueur robuste comme lui à la ligne bleue. Il est heureux de se joindre à nous et d’être un membre des Islanders. Sa venue va assurément améliorer notre brigade défensive. »

Carkner devrait évoluer sur la troisième paire de défenseurs en compagnie de Matt Donovan ou d'Aaron Ness. Les deux recrues ont passé des relais de courte durée dans la LNH la dernière saison et sont des piliers de la défensive à Bridgeport pendant l'arrêt de travail. Et Capuano est impatient de voir ces jeunes en découdre.

« Les deux ont très bien joué, a déclaré l’entraîneur des Islanders. C’est excitant de les voir se développer. Le personnel d’entraîneurs de Bridgeport a fait de l’excellent boulot avec eux. Hormis leur vision du jeu, j’ai remarqué à quel point ils avaient pris du muscle. Ils ont bien joué lorsqu’on a eu besoin de leurs services. »

Le jeune Travis Hamonic, 22 ans, est attendu à mener la brigade défensive après avoir marqué 24 points en 73 matchs en 2011-12, mais il est en train de récupéré d'une commotion cérébrale qu'il a souffert lors d'un match avec Bridgeport. Si on ajoute le capitaine Mark Streit, Andrew MacDonald et possiblement Visnovsky, les Islanders comptent sur quatre arrières solides.

« Travis est très mature pour son âge. C’est un leader autant sur la patinoire qu’à l’extérieur, a affirmé Capuano. C’est un joueur spécial et un individu très apprécié. Lui et Andrew MacDonald, deux jeunes joueurs, ont très bien fait pour nous en se mesurant aux meilleurs trios adverses. Quant à Streit, il a retrouvé son rythme en deuxième moitié de campagne après avoir manqué une saison complète. C’est un de nos leaders. Ces trois joueurs constituent d’excellentes fondations pour notre équipe. »

Evgeni Nabokov sera de retour comme gardien de but numéro un après avoir bien performé en 2011-12 (19-18-3, moyenne de buts alloués de 2,55 et pourcentage d’arrêts de ,914). Il sera épaulé par un comité formé de Rick DiPietro, Kevin Poulin et Anders Nilsson. Après avoir été de nouveau limité à moins de 10 parties par les blessures l’an dernier (il a accumulé une moyenne de 3,73 et un taux d’efficacité de ,876 en 8 parties), DiPietro se présentera au camp d’entraînement en santé. Si les blessures reviennent le hanter, Poulin et Nilsson ont fait leurs preuves à New York l’an passé et ils sont prêts à assumer le rôle de gardien substitut dans la LNH.

Donc, est-ce que les Islanders peuvent lutter avec leurs rivaux de la section Atlantique, qui ont tous atteint le plateau des 100 points en 2011-12? Seul l’avenir nous le dira, mais Capuano sait qu’ils devront absolument mieux faire contre leurs rivaux de division. Les Islanders n’ont présenté qu’une fiche de 8-13-3 face aux autres formations de l’Atlantique la saison dernière.

« Quand on s’y attarde un peu, on remarque que cette section est la plus compétitive du circuit, a conclu Capuano. Les gardiens de but y sont excellents. Toutes les rencontres sont importantes, mais les parties intra-division sont des matchs de quatre points. Nous en sommes conscients. Je pense que la confiance est là. On sait que si on respecte notre plan de match, on aura du succès. »

Suivez Brian Compton sur Twitter : @BComptonNHL

 

La LNH sur Facebook