Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Panthers espèrent bâtir sur leurs succès de la saison dernière

vendredi 2013-01-18 / 9:00 / LNH.com - Aperçus de la saison 2012-13

Par Mike Battaglino - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Panthers espèrent bâtir sur leurs succès de la saison dernière

Si les Panthers de la Floride s’améliorent autant cette saison qu’ils l’ont fait en 2011-12, ils peuvent sérieusement aspirer à la Coupe Stanley.

Imaginez, par rapport à la saison 2010-11, les Panthers ont amassé 22 points de plus, ont fait un bond de neuf places au classement de l’Association de l’Est, 12 places si l’on tient compte que leur premier titre de division leur a automatiquement conféré le troisième rang de l’association, et ont participé aux séries pour la première fois depuis l’année 2000.

Par la suite, au cours de la première ronde des séries éliminatoires, ils ont pris les devants 3-2 dans leur affrontement de première ronde contre les Devils du New Jersey avant de s’incliner en prolongation dans le sixième affrontement, et en deuxième période de prolongation dans le septième et ultime match.

Les Devils ont poursuivi leur chemin, en route vers la finale de la Coupe Stanley.

« Nous avons fourni notre meilleur effort, et nous n’étions qu’à un seul but de passer à la ronde suivante », a analysé le directeur général des Panthers Dale Tallon. « Qui sait ce qui aurait pu se passer alors? Nous ne nous lancerons toutefois pas dans les spéculations. Nous avons connu une bonne saison. Nous abordons la saison morte avec beaucoup d’optimisme, mais nous ne sommes pas satisfaits. »

Tallon a fait subir aux Panthers une transformation extrême l’été dernier, ajoutant dix joueurs à l’alignement en plus d’un nouvel entraîneur, Kevin Dineen.

« Nous comptions évidemment plusieurs nouveaux venus, et l’un d’entre eux était notre entraîneur-chef », a confié le gardien Scott Clemmensen au site web de l’équipe. « Cela a contribué à créer un environnement dans lequel il était très agréable d’évoluer, et l’équipe a connu passablement de succès tout au long de la campagne. »

Les Panthers comptent sur l’un des premiers trios les plus productifs de la ligue (Kris Versteeg- Stephen Weiss-Tomas Fleischmann) et sur l’un des meilleurs pointeurs chez les défenseurs (Brian Campbell), et ces joueurs ont fait en sorte que l’avantage numérique de la Floride s’est retrouvé dans le top 10 de la LNH.

Versteeg, l’une des nouvelles acquisitions de la saison dernière, a signé une entente de quatre ans en tant que joueur autonome afin de demeurer en Floride, en partie en raison de ses chances de remporter un championnat.

« C’est très agréable. Les deux dernières saisons ont été très mouvementées, et c’est pourquoi la sécurité était la priorité pour moi. Évoluer en Floride était mon premier choix », a révélé Versteeg après avoir accepté l’offre des Panthers. « Tout ce que je voulais, c’était de demeurer en Floride, et de jouer ici. »

Ce désir de rester fait partie intégrante du plan de Tallon pour l’avenir de l’équipe.

« Nous voulons des joueurs qui veulent jouer pour les Panthers. C’est très important, a expliqué le directeur général. Nous ne voulons pas accorder des ententes à long terme à des joueurs qui ne savent pas vraiment s’ils veulent jouer en Floride, ou qui ne savent pas s’ils veulent faire partie des Panthers. »

Campbell, un autre nouveau visage la saison dernière, a récolté 53 points (à égalité au deuxième rang chez les défenseurs de la ligue), un sommet pour lui dans une saison où il n’a évolué que pour une seule équipe. Mais il devra maintenant se trouver un nouveau partenaire à la ligne bleue, puisque Jason Garrison a choisi de retourner dans sa ville natale en acceptant une offre des Canucks de Vancouver.

Filip Kuba a été embauché comme joueur autonome afin de combler ce départ, et l’attaquant Peter Mueller a accepté un contrat d’une saison afin d’ajouter du mordant à l’attaque. L’équipe a aussi fait l’acquisition du vétéran dur à cuire George Parros.

« Nous savons que plusieurs jeunes joueurs se joindront à notre alignement, et George a toujours eu la réputation d’avoir une influence positive sur ces joueurs, autant sur la glace qu’à l’extérieur, a expliqué Tallon. Il possède beaucoup d’expérience, il est dur, il travaille fort dans les entraînements et il est un bon modèle à suivre pour nos jeunes joueurs. De plus, il ajoutera du leadership dans notre vestiaire. »

Les autres attaquants ont déjà fait leurs preuves – Sean Bergenheim, Marcel Goc, Tomas Kopecky et Scottie Upshall (tous de nouveaux venus avec l’équipe l’an dernier). Ces quatre joueurs comptent tous au moins cinq saisons d’expériences dans le circuit. Les vétérans défenseurs Ed Jovanovski et Mike Weaver feront équipe avec les jeunes Keaton Ellerby (23 ans), Dmitry Kulikov (21 ans) et Erik Gudbranson (20 ans).

PANTHERS DE LA FLORIDE

Ajouts: D Filip Kuba, C Peter Mueller, AD George Parros

Départs: D Jason Garrison, AD Mikael Samuelsson, AG Wojtek Wolski, AD Krystopher Barch

Agents libres: AG Marco Sturm, C John Madden

Principaux espoirs: C Jonathan Huberdeau, C Drew Shore, D Colby Robak

Cependant, à moins que les rumeurs persistantes qui envoient Roberto Luongo en Floride se concrétisent et que ce dernier prenne la place du tandem composé de Clemmensen et de José Théodore, les améliorations qui seront apportées à l’équipe passeront par l’incroyable bassin d’espoirs de haut niveau qui cognent à la porte de la LNH.

L’équipe compte sur le joueur de centre Jonathan Huberdeau, un favori pour l’obtention du trophée Calder, pour améliorer considérablement leur attaque (il a maintenu une moyenne de près de deux points par rencontre dans les rangs juniors l’an dernier), et il pourrait être rejoint par l’attaquant Quinton Howden et le défenseur Colby Robak.

« Nous avons évidemment besoin de talent, a déclaré Tallon sur Panthers Vision. Nous aimerions ajouter deux ou peut-être même trois (jeunes joueurs), mais nous avons surtout besoin d’aide offensivement. Nous devons marquer davantage de buts, et nous allons donner la chance aux jeunes joueurs afin de voir s’ils peuvent faire le travail. »

Si les Panthers peuvent compter sur l’apport offensif de leurs deuxième et troisième lignes d’attaque et sur un enthousiasme renouvelé par l’arrivée de leurs jeunes joueurs, la vision de Tallon pourrait se matérialiser plus vite qu’il ne l’aurait cru.

« Je suis très excité par rapport à notre futur, a révélé Tallon. Nous avons connu une très bonne saison l’an dernier, mais notre futur nous permet d’espérer encore mieux. Et c’est pourquoi je suis si excité. »

 

La LNH sur Facebook