Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Panthers s’attendent à une bonne saison d’un Mueller en santé

vendredi 2012-08-24 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike Battaglino - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Panthers s’attendent à une bonne saison d’un Mueller en santé

Parmi les statistiques affichées par Peter Mueller depuis le début de sa carrière, celle-ci ressort du lot : 20 points en 15 rencontres au cours de la saison 2009-10.

Lorsque les Panthers de la Floride ont accordé un contrat d’un an à Mueller au cours de la saison morte, ils avaient certainement ces chiffres, de même que leur besoin d’offensive, en tête.

« Il comprend qu’il s’agit d’une excellente occasion pour lui », a déclaré le directeur général des Panthers Dale Tallon à l’annonce de la signature le 12 juillet. « Il est un attaquant qui peut jouer sur les deux premières lignes d’attaque. Il possède un bon gabarit et beaucoup de talent, et il est toujours jeune. Pour nous, le risque de lui accorder un contrat d’une saison et d’espérer qu’il retrouve la forme qu’il affichait avant d’être blessé valait la peine d’être couru. »

30 EN 30

Bâtir sur le succès

Par Mike Battaglino - Journaliste LNH.com
Équipe-surprise en 2011-12, les Panthers veulent devenir des aspirants année après année. LISEZ

Mueller a amassé ces statistiques éclatantes à la suite de l’échange qui l’a fait passer des Coyotes de Phoenix à l’Avalanche du Colorado à la date limite des transactions. À 21 ans, il semblait sur la voie de réaliser le potentiel que plusieurs voyaient en lui lorsqu’il a été sélectionné au huitième rang au total au repêchage de la LNH en 2006, et qui semblait avoir été confirmé par sa saison recrue.

Il a cependant subi une commotion cérébrale le 4 avril 2010, ce qui l’a forcé à rater les quatre dernières rencontres du calendrier régulier et les six rencontres éliminatoires disputées par l’Avalanche. Cela n’a toutefois pas empêché l’Avalanche de lui accorder un contrat de deux saisons, mais une autre commotion cérébrale subie lors d’un match pré-saison a réduit Mueller à l’inactivité pour toute la durée de la saison 2010-11.

Après avoir tenté un retour au jeu pendant les trois premières rencontres de la dernière saison, il est revenu à l’action pour de bon le 12 janvier. À un certain point, il s’était écoulé 654 jours entre ses deux derniers points dans la LNH.

« Chaque fois que j’ai parlé aux médecins depuis, tout va bien, a annoncé Mueller dès son embauche. Les médecins me soutiennent à 100 pour cent. Rien n’est vraiment inquiétant, et je suis entièrement prêt à jouer. Je m’entraîne depuis que j’en ai reçu l’autorisation. Je m’efforce de m’améliorer jour après jour. Pour être honnête, je ne me suis pas senti aussi bien depuis mon arrivée dans la ligue. »

Mueller a récolté 16 points à ses 26 dernières parties avec l’Avalanche. Cependant, les Panthers, qui ont de la difficulté à trouver le fond du filet lorsque les attaquants Stephen Weiss, Kris Versteeg et Tomas Fleischmann quittent la patinoire, s’attendent à une meilleure production de sa part. Bien meilleure.

« J’espère qu’il redeviendra le joueur qu’il était à son année recrue, a révélé Tallon. Il semble être très dynamique, et nous avons fait nos devoirs. Nous l’avons amené ici et nous l’avons soumis à des tests de la tête aux pieds, et tous les résultats ont été positifs. »

Mueller a effectué ses débuts avec les Coyotes à l’âge de 19 ans, et il avait alors obtenu 54 points en 81 rencontres. Depuis ce temps, il n’a jamais réussi à disputer autant de matchs en une saison.

Si Mueller peut apporter sa contribution pendant toute la saison, lui qui évoluera probablement aux côtés de la prometteuse recrue Jonathan Huberdeau, les Panthers auront beaucoup plus de chance de défendre avec succès leur titre de la division Sud-Est, et ils pourraient ainsi participer aux séries éliminatoires pour une deuxième saison de suite pour la première fois depuis 1996-97.

« Je cherche juste à repartir à neuf. Mon passé est évidemment connu de tous, a déclaré Mueller. Lorsque je me suis entretenu avec Dale, il m’a seulement dit ce qu’il attendait de moi, et je suis une personne qui se fixe des attentes très élevées. Je m’amène avec une bonne attitude, et je suis prêt à connaître du succès cette saison. »

 

La LNH sur Facebook