Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Sénateurs devront démontrer que leurs succès sont mérités

jeudi 2012-08-23 / 7:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs devront démontrer que leurs succès sont mérités

Si les Panthers de la Floride n’ont pas été l’équipe la plus surprenante dans la LNH, la saison dernière, ce titre revient aux Sénateurs d’Ottawa, une formation qui était supposée être en reconstruction et qui devait languir dans les bas-fonds de l’Association de l’Est.

Contre toute attente, les Sénateurs ont participé aux séries éliminatoires et ont forcé les favoris, les Rangers de New York, à disputer un septième match en première ronde. La majorité des joueurs-clés sont de retour et ils devraient obtenir de l’aide précieuse de leur filiale.

Les Sénateurs ont remplacé Filip Kuba, qui composait le premier duo de défenseurs avec Erik Karlsson, par Marc Méthot. Après avoir échangé Nick Foligno, l’un de leurs six premiers attaquants, ils ont fait signer un contrat d’un an au joueur autonome Guillaume Latendresse.

Le défenseur Matt Carkner a signé une entente de trois ans avec les Islanders, mais les Sénateurs se sont entendus avec Mike Lundin.

Les batailles pour les postes disponibles se feront au camp d’entraînement entre un nombre restreint de jeunes espoirs.

POUR LES POOLERS


MÉSESTIMÉ: Kyle Turris – il a peut-être finalement trouvé sa niche à Ottawa en marquant 12 buts et en totalisant 29 points, tout en présentant une fiche de plus-12 en 49 matchs, la saison dernière. Sera-t-il le joueur de centre no 2 de l’équipe et à tout juste 22 ans, il a encore le temps de s’améliorer.

SURÉVALUÉ: Milan Michalek – il a connu de loin sa meilleure saison depuis qu’il a joint les Sénateurs. Il a marqué 35 buts et totalisé 60 points, mais il a connu des difficultés dans les séries éliminatoires (1 but, 1 aide en sept matchs). Il continuera fort probablement de jouer avec Jason Spezza, mais ne portez pas seulement attention à ses buts, cette saison.

NÉGLIGÉ: Guillaume Latendresse – demeurer en santé a toujours été une préoccupation majeure pour lui (il n’a disputé que 105 matchs au cours des trois dernières saisons), mais en 82 rencontres avec le Wild, Latendresse a inscrit 33 buts et amassé 52 points.

Comme les Panthers, les Sénateurs devront démontrer que les succès de la dernière campagne ne sont pas le fruit du hasard. Et qu’une bonne contribution des espoirs qui gradueront et l’amélioration des autres jeunes joueurs pourraient leur permettre de batailler pour le sommet de la section Nord-Est en compagnie des Bruins de Boston et des Sabres de Buffalo.

ATTAQUANTS

Milan Michalek - Jason Spezza - Jakob Silfverberg

Guillaume Latendresse - Kyle Turris - Daniel Alfredsson

Colin Greening - Jim O'Brien - Mika Zibanejad

Erik Condra - Zack Smith - Chris Neil

Peter Regin

DÉFENSEURS

Marc Méthot - Erik Karlsson

Sergei Gonchar - Jared Cowen

Mike Lundin - Chris Phillips

Mark Borowiecki

GARDIENS

Craig Anderson

Ben Bishop

NOTES: Murray a mentionné à LNH.com que Silfverberg, Zibanejad et Mark Stone pourront tous batailler pour prendre la place de Greening sur le premier trio et ainsi le reléguer sur la troisième ligne, un poste plus approprié pour lui. On pense qu’il y a deux postes de disponible pour ces trois joueurs, ce qui fait que Stone pourrait commencer la saison à Binghamton.

Neil a connu la meilleure saison à l’attaque depuis plusieurs années, mais l’arrivée des nouveaux-venus pourrait voir Zack Smith et lui jouer des rôles moins importants. Smith devra améliorer son pourcentage sur les mises en jeu s’il ne veut pas être retiré de la formation partante certains soirs. Si les jeunes sont prêts, cela créera une surabondance d’attaquants au sein des deux derniers trios. Regin et Condra ont été des joueurs réguliers, et Kaspars Daugavins a été le dernier joueur retranché l’automne dernier. Il y a donc 15 joueurs et c’est sans compter Mike Hoffman ou Stéphane Da Costa, qui pourrait venir mêler les cartes s’ils connaissent un bon camp d’entraînement.

Si Méthot prend effectivement la place de Kuba, la brigade défensive des Sénateurs est connue, avec Borowiecki et Patrick Wiercioch luttant pour le septième et dernier poste.

Une autre lutte intéressante se fera entre Bishop et Robin Lehner pour le poste de gardien substitut à Anderson. Les deux pourraient obtenir des départs au cours de la saison.

Suivez Corey Masisak sur Twitter: @cmasisak22

 

La LNH sur Facebook