Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Zibanejad domine la longue liste garnie des espoirs des Sénateurs

jeudi 2012-08-23 / 7:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

Partagez avec vos amis


Zibanejad domine la longue liste garnie des espoirs des Sénateurs

Pour bien saisir la profondeur de l’organisation des Sénateurs d’Ottawa, un jeune comme Mike Hoffman – le meilleur marqueur avec leur club-école de Binghamton dans la LAH la saison dernière –, qui aura l’opportunité de graduer cette saison, n’est pas classé parmi les 10 meilleurs espoirs de l’équipe.

Au cours des cinq dernières années, les Sénateurs ont empilé un impressionnant nombre de jeunes joueurs, dont certains seront prêts à batailler pour un poste régulier dès cet automne.

Le repêchage 2011 de la LNH a permis aux Sénateurs de sélectionner trois joueurs dans la première ronde : Mika Zibanejad (6e), Stefan Noesen (21e) et Matt Puempel (24e), sans oublier Shane Prince, leur choix de deuxième ronde.

30 EN 30

Les jeunes Sénateurs aspirent à plus

Par Arpon Basu – Directeur de la rédaction LNH.com
Les succès de la dernière saison des Sénateurs pourraient leur servir de tremplin LISEZ:

« Nous avons repêché plusieurs joueurs talentueux, l’année dernière », a déclaré le directeur du personnel des joueurs, Pierre Dorion, à LNH.com. « Nous avons vraiment amélioré notre profondeur avec les cinq derniers repêchages dont bien sûr celui de 2011. Quand Bryan Murray et son adjoint Tim Murray ont été nommés, nous avions seulement trois joueurs à retourner à Binghamton et quelques-uns chez les juniors, la coupe était assez vide. »

C’est loin d’être le cas aujourd’hui, car les Sénateurs ont l’une des listes de jeunes espoirs les mieux garnies de la LNH.

« Je pense que nous avons de très bons espoirs à toutes les positions, a fait savoir Dorion. Certains jouent présentent avec l’équipe, d’autres le feront éventuellement. »

Voici un aperçu des 10 meilleurs espoirs des Sénateurs :

1. Mika Zibanejad, C: Le sixième choix au repêchage de 2011 a obtenu un essai et a disputé les neuf premiers matchs des Sénateurs la saison dernière avant d’être retourné à son équipe de Djurgardens de la ligue élite de la Suède. Il obtiendra toutes les chances de graduer au camp d’entraînement.

Les Sénateurs ont toujours su que l’attaquant de 6 pieds 1 pouce pesant 200 livres s’épanouirait, mais il l’a très bien démontré au dernier Championnat mondial junior.

Zibanejad a marqué quatre buts et a amassé une assistance en cinq matchs lors du tournoi qui a vu les siens remporter la médaille d’or contre la Russie. Un apport qui peut sembler modeste, mais le matin du match décisif, il avait prédit à son coéquipier Jeremy Boyce Rotevall que la Suède gagnerait le match et la médaille d’or, et que ça serait grâce à lui.

Le score était toujours égal 0-0 après la troisième période et Zibanejad a répété sa prédiction à Rotevall dans le vestiaire. En première période de la prolongation, il s’est échappé et il a marqué à 10:09 pour procurer aux Suédois leur première médaille d’or depuis 1981.

« Tu dois décider si tu veux gagner », a dit Zibanejad aux journalistes après le match. « C’était une blague en matinée, mais ce n’est évidemment plus une blague. »

C’est le genre d’attitude que Dorion et les Sénateurs ont vivement apprécié.

« Il est un bon attaquant de puissance, tout en étant un bon marqueur, a louangé Dorion. Nous aimons ceux qui sont capables de se lever dans les moments opportuns, alors quand il a marqué le but victorieux pour procurer la première médaille d’or à son pays en 31 ans, ça nous a démontré tout son caractère. »

2. Jakob Silfverberg, AD: L’attaquant de 6 pieds 1 pouce pesant 187 livres a été rappelé par les Sénateurs lors du sixième match de la première ronde de la série contre les Rangers de New York au printemps, et dans ces deux rencontres, Silfverberg a démontré qu’il était prêt à jouer dans la LNH.

« Il est courageux, il est habile avec la rondelle et il a un grand sens de hockey », a déclaré le directeur général Bryan Murray à LNH.com.

Âgé de 21 ans, Silfverberg a été nommé capitaine de son équipe de Brynas IF de la ligue d’élite de la Suède. Il a terminé en deuxième place des pointeurs de la ligue avec 54 points en 49 matchs et a remporté le trophée Guldhjalmen (Casque d’or) quand il a été choisi le joueur par excellence de la ligue par ses pairs pour la saison 2011-2012.

Son palmarès est déjà bien rempli et il tentera de poursuivre dans la même direction à Ottawa cette saison.

« Il est un joueur complet de grand talent, il a un bon instinct, il a de bonnes mains et un bon tir, a affirmé Dorion. Nous nous attendons à ce qu’il gradue et qu’il nous aide. Il aborde le jeu comme un vétéran, il tente de trouver les solutions. »

3. Robin Lehner, G: Âgé seulement de 21 ans, Lehner a déjà gagné la Coupe Calder, le championnat de la LAH avec Binghamton – étant même nommé le joueur par excellence des séries éliminatoires en 2011– en plus de démontrer qu’il a le potentiel pour devenir un gardien de premier ordre dans un proche avenir.

Quand? Tout dépendra jusqu’à quand les Sénateurs décideront de plus y aller avec Craig Anderson devant les filets, tout en tenant compte qu’il reste encore trois ans au contrat de Anderson, et en n’oubliant pas comment va se comporter Ben Bishop à Ottawa.

Lehner mesure 6 pieds 3 pouces et pèse 220 livres et il a tous les atouts pour devenir un jour le gardien no 1 des Sénateurs.

« Il va devenir un très bon gardien dans la ligue, a prédit Dorion. Il a énormément de talent. Il est grand, il bouge bien, il aime la compétition et il est capable de remporter les matchs importants – ce qui est probablement la plus grande qualité qu’un gardien peut avoir. »

Lehner luttera avec Bishop pour le poste de substitut à Anderson cette saison.

4. Cody Ceci, D: Les Sénateurs étaient enchantés que ce joueur – natif de la capitale nationale et qui a joué son hockey junior avec les 67s d’Ottawa de la Ligue junior de l’Ontario -, soit encore disponible au 15e rang lors du dernier repêchage de la LNH tenu à Pittsburgh.

Ayant déjà un physique de la LNH à 6 pieds 2 pouces 205 livres, Ceci est reconnu pour son fort coup de patin et son habileté à déplacer la rondelle, lui qui a amassé 60 points en 64 matchs la saison dernière à l’âge de 18 ans.

Avec Erik Karlsson et Jared Cowen, Ceci est perçu comme le troisième membre de ce que les Sénateurs espèrent sera un dominant “Big Three” à la défense pour les prochaines années.

« Je crois qu’il sera un gros et fort défenseur, qui peut faire de belles passes, et qui pourra jouer sur l’avantage numérique », a prétendu Dorion.

Au dernier repêchage, Murray avait laissé entendre que Ceci se verra offrir une opportunité de graduer dès cette année, mais il est quasiment assuré qu’il retournera à son équipe junior. Pour un jeune joueur, juste le fait de participer à un camp d’entraînement dans sa ville natale est très émouvant.

« Ça bien tourné pour moi, a dit Ceci au repêchage. Je suis assez chanceux de rentrer à la maison et d’avoir un essai avec l’équipe de ma ville. Je tenterai de faire de mon mieux. »

5. Mark Stone, AD: Il n’y a pas beaucoup d’équipes qui peuvent se vanter d’avoir un choix de sixième ronde qui est considéré un si bon espoir dans leur organisation, mais Stone a fait d’énormes progrès depuis qu’il a été le 178e choix au repêchage de 2010.

Stone a marqué sept buts en six matchs pour Équipe Canada au dernier Championnat mondial junior, ce qui lui permet d’aspirer dans un proche avenir à un poste dans la LNH.

« Il a accompli quelque chose de vraiment particulier au championnat junior, a rappelé Dorion. Et il a été comme cela pendant toute la saison. »

L’attaquant de 6 pieds 2 pouces pesant 188 livres a totalisé 106 points en 71 matchs avec les Wheat Kings de Brandon de la ligue de l’Ouest la saison dernière avant de graduer avec les Sénateurs pour le cinquième match de la série contre les Rangers, amassant une aide à ses débuts dans la LNH.

Stone aura une chance de demeurer avec les Sénateurs au camp d’entraînement et il fera tout en son possible pour que son souhait se réalise.

« Mark fait tout ce qu’il peut pour s’améliorer, a dit Dorion. Il travaille beaucoup à améliorer son coup de patin et à se renforcer. Mais on ne peut enseigner ce qu’il a déjà, soit un grand sens de hockey, un bon tir, une grande habileté à faire des jeux et son instinct offensif. »

6. Stefan Noesen, AD: Dorion a décrit l’attaquant de 6 pieds et 187 livres des Whalers de Plymouth de la ligue de l’Ontario comme « la plus belle surprise de notre repêchage 2011. »

Choisi au 21e rang au repêchage de l’an dernier, l’Américain de Plano au Texas a totalisé 77 points en 68 matchs, a reçu des éloges dithyrambiques de partout à travers la ligue en raison de son éthique de travail et de son enthousiasme.

« Il est passé d’adolescent à homme, a dit Dorion. Il s’est renforcé, il a amélioré son coup de patin, il a marqué des buts à force de travail et il sait comment jouer au hockey. Il veut gagner et il fait tout pour atteindre son but. »

7. Matt Puempel, AG: L’attaquant de 6 pieds et 190 livres a été blessé plus souvent qu’à son tour au cours des trois dernières saisons, mais il est toujours un intéressant espoir qui peut marquer plusieurs buts.

Puempel a été échangé par les Petes de Peterborough aux Rangers de Kitchener de la ligue de l’Ontario, cet été, après avoir marqué 84 buts en seulement 144 matchs au cours des trois dernières saisons avec les Petes. Selon Dorion, il devrait avoir une bonne opportunité de se développer avec les Rangers.

« Il est un marqueur naturel qui a connu une saison difficile l’année dernière, a indiqué Dorion. Il a de bonnes mains, mais il doit être plus constant. »

8. Mark Borowiecki, D: L’ex-joueur de l’Université de Clarkson, qui mesure 6 pieds 1 pouce et pèse 185 livres, est le prototype du défenseur défensif. Il affronte les meilleurs attaquants adverses depuis son année recrue à Binghamton en 2010-2011 dans la LAH.

Un choix de cinquième ronde en 2008, il luttera avec Patrick Wiercioch pour décrocher le poste de septième défenseur au camp d’entraînement des Sénateurs.

« Il a probablement été notre défenseur le plus constant à Binghamton, a exprimé Dorion. Il est peut-être l’un des joueurs les plus forts de toute notre organisation. Il est un défenseur avec beaucoup de caractère et une forte présence physique. »

9. Patrick Wiercioch, D: À l’opposé de Borowiecki, le jeu de Wiercioch est plus axé sur l’offensive. Le défenseur de 6 pieds 4 pouces pesant 192 livres fait bien circuler la rondelle.

L’ex-joueur de l’Université de Denver a inscrit quatre buts et récolté 16 assistances en 57 rencontres à Binghamton en 2011-2012, à sa deuxième saison dans la LAH.

« Quand vous avez un joueur de 6 pieds 4 pouces avec un bon tir, qui fait bien circuler la rondelle et qui peut contribuer à l’attaque, tu as un bon espoir à la défense », a louangé Dorion.

10. Shane Prince, C: Un coéquipier de Ceci avec les 67s d’Ottawa, Prince a connu deux impressionnantes saisons consécutives dans la ligue de l’Ontario. Le centre de 5 pieds 10 pouces pesant 181 livres de Rochester dans l’État de New York a marqué 25 buts et amassé 63 assistances en 59 matchs lors de son année recrue. La saison dernière, il a inscrit 43 buts et récolté 47 aides en 57 rencontres.

« Il est un attaquant très habile, a dit Dorion. Il est sournois, il est rapide et il a un bon tir. Je le qualifie comme une double menace offensive, car il peut marquer des buts et fabriquer des jeux. »

 

La LNH sur Facebook